Pour mon dernier petit grain, mon bonbon au miel, mon petit chou vanillé…

A – Bodys & pyj’ teints

Une fois encore (ici et ), j’ai redonné une 2ème ou 3ème vie aux vieux pyjamas et bodys des grandes… taille 6-9 mois.

Dans mon chaudron (comprendre : la machine à laver, puisque je préfère la méthode “grand-teint”), j’ai tenté un mélange de teinture Dylon  dans les proportions suivantes : 1/2 « Lie de vin » + 1/2  « Cacao ».

Le résultat est exactement celui que je souhaitais, sauf que j’ai bien du mal à vous nommer cette couleur. Si vous connaissez la popeline Figue de France Duval Stalla, ça s’en rapproche, mais pas tout à fait non plus…  Je dirais que c’est une teinte plus chaude : prune-chocolatée, ou encore… “tâche de bon vieux vin rouge sur nappe de Noël, qui ne part pas au lavage” (vous voyez ?) – oui je sais, c’est tordu, et bien peu poétique.
Enfin toujours est-il que c’est pas mal du tout à mon goût, que dans ce même bain, j’y ai rajouté 1m de voile de coton blanc… Du coup, j’ai pu coudre d’autres trucs dans cette même nuance.
1- Pyjama relooké
Pyjama “Sucre D’orge” (2004), teint en mélange Dylon “tâche de vin qui ne part pas au lavage” (aidez-moooooi, ce nom est trop nul !), et customisé avec du Liberty Fairford Sous-Bois (La Droguerie), lin chintz chocolat (Etoffe des Héros), et vieille dentelle de famille.
Couleur initiale : rose très pâle. Ajout d’une grosse poche devant, d’un biais à la collerette, et d’une grosse dentelle de famille.
———-
2- Body Little birds
Body “Petit Bateau” (2004), couleur d’origine écrue, teint en mélange Dylon “Tâche de vin”… et customisé : Liberty Fairford Sous-bois (La Droguerie), lin chintz chocolat (EDH)
Couleur d’origine : écrue.
Custo’ pour masquer la petite sérigraphie qui était toujours visible même après teinture
———-
3- Body Patchwork
Body “Petit Bateau” (2004), couleur d’origine rose pâle, teint en mélange Dylon “Tâche de vin”… et customisé « patchwork » : étoilé figue (France Duval Stalla), enduit à choco à pois blancs (Papa Pique et Maman Coud) Liberty Fairford Sous-bois (La Droguerie), lin chintz chocolat (EDH)
———-
B – Les hauts
4- Tunique raglan « Vienne » écrue et dentelle
Tunique raglan sur la base du modèle « Vienne » (C’est Dimanche), en coton écru (Toto), imprimé chocolat et pois (cadeau), dentelle de famille, et Liberty Fairford sous-bois (La Droguerie)
Le modèle de base est « Vienne » (C’est Dimanche), élargi en son centre pour plus d’ampleur et plus de fronces. Ajout également d’une coulisse et d’un lien pour resserrer à la taille (ou non).

Plusieurs versions de Vienne ici, chez les addicts.

———-
5- Kimono Sasa milleraies
Kimono “Sasa” (Blousette Rose, ex- « Bleu de Rose »), en milleraies prune (Toto) et Liberty Fairford Sous-Bois (La Droguerie)
Mon premier patron « Blousette de Rose » (ex-Bleu de Rose…) –> « Blousette Rose », ça sonne plutôt bien… à la hauteur de l’originalité des patrons de Thia, sa créatrice. Bien coupés, bien expliqués, bien présentés… .
Sasaest un modèle japonisant trop joli, facile à coudre, et brillant par sa sobriété ! Il est plutôt indiqué de le coudre dans un jersey fin ou un coton très souple… mais comme je n’écoute jamais rien à rien et que je suis une fille très dissipée, incapable de suivre une consigne simple… j’ai cousu ça dans un milleraies. Et voilà, c’est trop raide… (sans blague). Déjà que ce modèle est très ample, mais là, sur un bébé de 6 mois, ça ne rend vraiment pas le résultat escompté. Ce n’est pas grave, je suis certaine que malgré tout, ça lui ira plus tard ! Et la prochaine fois, promis, je suivrai « à la lettre » les indications.

Différentes versions de Sasa ici (ceux-là sont faits dans les bonnes matières, vous pourrez ainsi juger du tombé réel !), sur le blog des addicts “Blousette Rose”.

———-
6- Tunique-tablier froncé camel
Petite blouse d’écolière maison, en popeline de coton coloris camel « Antique » (Bouillon de Couture), dentelle de famille, Liberty Mauvey chocolat et Liberty Fairford Sous-bois (La Droguerie)
Quand je dis patron « maison », bien sûr, ce n’est pas pour mettre en avant ma fierté créative autour d’une forme qui existe déjà et qui est sans grande originalité. C’est juste que je n’avais pas d’équivalent en taille “bébé” sous la main, alors j’ai fait ça moi-même. Je souhaitais aussi un effet tablier, ouvert et noué au dos. Chose faite.

Par ailleurs, ça faisait bien longtemps que je n’avais pas commandé de tissus chez Bouillon de Couture… (et pourtant quel choix !). Et j’ai trouvé LE coloris de la saison, ce fameux CAMEL, appelé « Antique » par le Bouillon.

———-
7- Petite veste en lin gris et dentelle 
Petit gilet léger (maison), en lin gris (Toto), imprimé chocolat et pois (cadeau), dentelle (mercerie locale) et bouton vintage (Bleu de Toile)
Je suis devenue fan-fan de ce type de bouton vintage déniché chez Bleu de Toile ! Pas donné, mais une fois de temps en temps, je me fais plaisir ! (j’en entends certaines ricaner sur le “une fois de temps en temps”… vous ne me croyez pas ? Etrange…)
———-
8- Tunique raglan « Vienne » Fairford et dentelle
Tunique raglan sur la base du modèle « Vienne » (C’est Dimanche), en Liberty Fairford sous-bois (La Droguerie), lin gris (Toto), dentelle de famille, étoilé figue (France Duval Stalla)
Les Lutins Valseurs aiment aussi ce type de poche à grosse dentelle. Esprits qui se croisent, elle a posté la première (diantre !), et les Poupées Rousses sont bien gâtées. Charme d’antan, quand tu nous tiens … ! Mais ces deux restent quand même les championnes du monde dans ce domaine, et je m’incline.
———-
9- Brassière Galway
Brassière Galway (C’est Dimanche), en lin chintz chocolat (EDH) et Liberty Fairford Sous-bois (La Droguerie)
Comme à peu près tous les patrons C’est Dimanche, je suis toute chose devant ce modèle Galway évolué, et surtout devant CE col, oh my god CE COL ! Cette asymétrie « claudine » est toute simple, mais encore fallait-il y penser, du typique s. Alma ça !
D’autres versions de Galway chez les addicts ici.
———-

10- Gilet de berger

Gilet de berger (maison), en fausse fourrure grise (Fabric Addicts), Liberty Fairford Sous-bois (La Droguerie) et étoilé figue (France Duval Stalla)
Encore une fois, « patron maison », mais arrff, un gilet de berger reste un gilet de berger. Comme dit plus haut, je n’avais pas de gilet de berger de bébé sous la main, alors je m’y suis collée.

———-

C- Robe / combi salopette

11- Robe barbotteuse brodée
Robe barbotteuse (maison), en voile de coton teint en “tache de vin ..truc-truc…” (non vraiment, c’est nul), Liberty Fairford sous-bois (La Droguerie), et lin chintz chocolat (EDH)
Robe-barbotteuse sur le même principe que celle de cet été (n°4 du billet). Cette forme combinée (que je n’ai pas inventée non plus) a l’immense avantage de ne pas se retrousser au moindre mouvement de la pitchoune, ou à chaque fois qu’on la porte. 

Et puis moi qui ne savais pas quoi faire des performances de ma machine à coudre et de ses nombreux points de broderie (mis à part l’hiver dernier de façon discrète, n°2 du billet)… j’ai enfin trouver de quoi expérimenter quelques un de ses attributs. J’ai d’abord été convaincue dans le catalogue Vertb*** de l’an dernier avec une petite robette très mignonne au look slave (aucun lien à vous proposer, désolée !… il faudrait que je vous scanne le truc), puis ici, et enfin, un peu plus tard ici. Convaincue donc d’aller regarder ça d’un peu plus près, et d’expérimenter la chose…

Qui brode aussi ? que j’aille y jeter un petit coup d’œil chez vous, histoire de m’achever … ;-)
———-
12- Salopette Papaver
Modèle Papaver (Blousette Rose), en drap de laine gris (La Maison des Tissus, Lyon 9ème), imprimé chocolat à pois (cadeau), et dentelle de famille.
Bien rétro à souhait ! Pour les bébés, il y ce beau modèle Papaver de Blousette Rose (plusieurs versions ici), et pour les plus grand(e)s, dans le même esprit, il y a Marchegg chez C’est Dimanche… Et oui… tout s’assemble et se complète, comme un puzzle, chez les créatrices de patrons !
Ce beau drap de laine… quand je le couds, j’ai une pensée émue envers les propriétaires de ma boutique lyonnaise de tissus favorite La Maison des Tissus, un vrai commerce de tissus, où l’on peut voir et toucher les matières en vrai… avec de gentils vendeurs qui connaissent tout sur les étoffes, qui savent donner de vrais conseils et qui s’attardent sur vos projets … Mais qui malheureusement, ont vu leur commerce bruler accidentellement et complètement en novembre dernier. Tout le monde va bien, mais pffttt ! plus de boutique, plus de tissus, rien.

———-
D- Les bas
13- Bloomer
Bloomer, modèle basé sur celui du livre des « Intemporels pour bébés », en velours milleraies chocolat (Etoffe des Héros), et drap de laine gris (La maison des Tissus, Lyon 9ème)
Comparé à celui des “Intemporels pour bébés”, ce bloomer juste a été élargi, avec ajout de cet appliqué boutonné devant.
———-
14- Pantacourt volanté
Pantacourt volanté, modèle basé sur le pantalon du livre des “Intemporels pour bébés”, en velours milleraies chocolat et lin chintz chocolat (Etoffe des Héros), jersey chocolat et bouton (stock perso), et Liberty Fairford sous-bois (La Droguerie)
Pour faire la fleur, rien de plus simple : découper à cru des ronds de tailles croissantes dans du jersey assez fin, et les coudre les uns sur les autres à 0.5 ou 1cm du bord. Le jersey aura tendance à roulotter à certains endroits, ce qui donnera ce petit effet “pétale” si charmant !

Sinon, le modèle est basé sur le pantalon des « Intemporels pour bébé« , légèrement élargargi, raccourci pour un côté plus « pantacourt », et volanté à la taille et aux genoux.

———-

E – Pour baver (proprement) ;-)

15- Petits bavoirs

Bavoirs boutonnés, modèle issu du livre des « Intemporels pour bébés », en Liberty Fairford sous-bois et Mauvey chocolat (La Droguerie), et coton nid d’abeille teint en Dylon « Antic grey »
———-
F – Pour sortir
17- Manteau imperméable réversible
Côté “pile” imperméable
Petit manteau à capuche (modèle maison), côté « pile » en coton enduit chocolat à pois blancs (Papa Pique et Maman Coud), velours milleraies chocolat et lin chintz chocolat (Etoffe des Héros)
Un bel enduit à pois Papa Pique et Maman Coud, sur lequel j’ai littéralement flashé (je sais, je flashe sur beaucoup de choses à vrai dire). Il est facile à coudre pour un enduit –> comprendre : il ne “colle” pas trop sous le pied de biche, ce qui n’est pas du luxe !
Un plastron central froufrouté court sur toute la longueur du manteau (comme Chic Choc Charme… ), seul le côté droit est véritablement boutonné (les boutons du côté gauche sont là pour la symétrie).
Côté “face”
Petit manteau à capuche, modèle maison, côté « face» en milleraies prune (Toto), et assortiment de boutons et breloques diverses (La Droguerie, Loisirs et Créations, mercerie locale, bijouterie locale, et Bleu de Toile)
Le froufrou chocolat du côté “pile” est volontairement visible, puisque qu’il est pris dans la couture d’assemblage pour l’aspect réversible.

Le modèle est finalement un peu grand, mais comme il n’est pas cousu dans des matières très chaudes, ça attendra donc le printemps.

———-
18- Bonnet aviateur “Mes Petits Riens”
Bonnet d’aviateur « Mes petits Riens », customisé avec une fleur en Liberty Mauvey chocolat (La Droguerie)
J’insiste : ce n’est pas moi qui l’ai fait (je répète, ce n’est PAS moi qui l’ai fait), c’est Mélanie, Mes petits riens. J’ai acheté ce bonnet ici lors d’une vente de Noël qu’elle a organisée ponctuellement.
Comme il faisait “garçon” à l’origine, je l’ai juste décoré d’une grosse fleur pour faire plus “fille”.
La grosse fleur est simplement réalisée à partir d’une longue bande de tissu (ici doublée pour donner du gonflant), et entortillée, comme ici (créa n°10, broche fleur), ou (barette en fin de post’).

———-
G – Aux pieds
19- Petits chaussons
Chaussons, d’après le modèle “Petit Citron”, en cuir argent (Sacré Coupon, Paris), imprimé choco et pois (cadeaux), milleraies choco (Etoffe des Héros) et milleraies prune (Toto)
D’après le célébrissime tuto de Petit Citron. Aaahhh, ces petits chaussons… ils ont fait le tour de la blogosphère, et c’est bien normal. On en deviendrait vite accro’ tellement ils sont choux, et personnalisables (!) à volonté.
Petite modif’ toutefois : j’ai légèrement arrondi la forme du “dessus du pied” pour un effet un peu plus “recouvrant”
———-
H – Les petites laines
C’est marrant comme un bébé, en hiver, ça vous donne envie de tricoter, là, d’un coup !
20- Bonnet
Petit bonnet au point mousse, sur la base d’un modèle de La Droguerie (livre : « Les bébés de la Droguerie »), en mélange Alpaga « Tourbe » et Plumette « Anthracite » (La Droguerie). Bouton vintage (Bleu de Toile).
Le modèle de base est un bonnet simple. Je lui ai juste ajouté cette bande à boutonner autour du cou.
———-
21- Jambières
Jambières, bidouille perso, en mélange Alpaga « Tourbe » et Plumette « Anthracite » (La Droguerie)
Parce que des jambières sur un bébé, c’est trop chou chez Mamalouga (un bien joli blog ma fois !)… par exemple.
Un peu étroites (je n’ai monté que 20 mailles je crois), mais ça ira bien pour cette saison.
———
I – Pour jouer
22- Plaid – tapis de jeu
Plaid patchwork, en lin beige, Liberty Mauvey et Fairford (La Droguerie), Mab rose poivré (Bleu de Toile), imprimé choco à pois (cadeau), gris à pois blancs (la Droguerie), étoilé figue (France Duval Stalla), Courson prunelle (La Droguerie), enduit choco pois blanc (Papa Pique et Maman Coud), drap de laine gris (La maison des Tissus)…doublé en polaire grise (Toto) et fausse fourrure grise (Fabric Addicts)
Plaid 100*100 cm (carrés de 20cm de côté).
———-
———-
Voilà, c’est terminé.

La prochaine fois… il y aura quelques petites choses pour moi… afin de me faciliter la tâche (en hiver cette fois, car pour l’été, c’est déjà fait) lorsque je m’adonne à mon activité préférée du moment…
A bientôt