… né il y a peu …

… 3 petites pièces-cadeaux, en taille 1 an, quand bébé deviendra grand…

Avec des tissus de provenances variées, comme toujours : un peu de Shaukat (commandé il y a 2 ans – attention au frais de port, aux prix HT annoncés  et au taux de change fluctuant), un peu de Droguerie, du Papa Pique et Maman Coud, du Elle au Pluriel… et du marché local

——-

1- Chemisette

Chemisette ré-adaptée d’après le modèle de brassière A du livre japonais n° 13 “Chiisaku temo Kinchinto Shita Fuku” (JCA), en Liberty Gérald bleu (Shaukat), imprimé gris (marché) et popeline “verveine” (Elle au Pluriel)

Ré-adaptation toute simple : rajout d’une fausse patte de boutonnage pour faire plus “ petit boy”, et échancrure des côtés sur le bas de la brassière, pour renforcer le côté « chemisette ».

——-

2- Sur-chemise

Sur-chemise, patron maison, en popeline “Verveine” (Elle au Pluriel »), imprimé kaki à pois blanc (Papa Pique et Maman Coud »), imprimé noir à pois blanc (La Droguerie)

Patron maison tout simple (aussi) : un “devant” élargi pour y ajouter un pli plat ; ajout d’une fente au dos (avec pose de parementure au niveau de la fente –-> je trouve ça plus propre qu’une patte indéchirable) ; biais à l’encolure qui se termine en nouette au dos ; et manches courtes. Le tout un peu plus large et un peu plus court qu’une chemise, pour pouvoir superposer l’ensemble facilement. Le tour est joué !

——-

3- Sarouel réversible

Côté “pile”

Sarouel réversible, patron maison, côté “pile” en popeline de coton grise anthracite (cadeau), et imprimé kaki à pois blancs (Papa Pique et Maman Coud). Revers du côté “face” en popeline “verveine” (Elle au Pluriel)

Côté “face”

Sarouel réversible, patron maison, côté “face” en popeline “verveine” (Elle au Pluriel), imprimé gris (marché) et imprimé kaki à pois blancs (Papa Pique et Maman Coud). Revers du côté “pile” en coton gris anthracite (cadeau)

Patron “maison”, quoi qu’un sarouel reste un sarouel, et je ne peux pas prétendre avoir inventé quoi que ce soit, bien évidemment… Faire du “maison” ici était du pur-plaisir dans ce cas, par envie d’expérimentations, histoire de ne pas être collée à un patron… m’enfin je n’ai pas inventé la poudre non plus..

Donc donc… juste pour dire… ce sarouel est en une seule pièce ; plutôt “anguleux” à l’entrejambe ; les jambes sont larges ; l’entrejambe n’est ni trop bas parce que c’est pour un garçon, ni trop haut pour garder l’effet sarouel ; le devant est constitué d’un large plis creux au centre, et de deux plis convergents de part et d’autre ; le dos est élastiqué.

J’avoue que je ne sais pas trop ce que ça va donner, je ne fais pas trop “ma maligne” sur ce coup-là … surtout que c’est un peu risqué pour un cadeau.

——-

Ensemble

——-
Bon … et bien … tout ça m’a donné envie de recoudre petit garçon tiens ! (maintenant que je me suis un peu échauffée…)
A bientôt ! … heu…  vous connaissez les délais habituels …  ;-)