… autour d’un très beau jersey MARIN de qualité, facile à coudre (même sans surjeteuse !) from Vetement-marin-broderie.com. D’abord testé par Roxane, il semble avoir été approuvé par d’autres (par exemple, en fouillant un peu, , , , , ou encore … )

Le look marin : « intemporel« , oui d’accord…  Mais cette saison en particulier, on en mange sans modération, ça oui !!! (pour mémo le Défi13 de mars…) Pas de raison pour qu’on n’y goûte pas, nous aussi…

Quelques lignes d’horizon marines pour un petit ensemble « trans-familiale«  cette fois, où même le papa sera équipé… (ça change un peu ! –  mais oubliez l’ensemble 18 pièces sur ce post ! Je sais qu’on devrait bientôt basculer dans la case » famille nombreuse », mais tout de même… ;-))) )

traits d’union pour la perspective qui nous attend…

——-

Zoom du « socle » … à « l’infiniment petit » …

1/ Chemise/vareuse for daddy

Chemise-vareuse pour homme, inspirée du modèle n° 3 du livre Japonais n°96 (ref JCA) « Men’s Shirts Catalogue« , en lin gris (Toto), Liberty Fairford « Sous-bois » (La Droguerie), et jersey marin « marine sur écru » (Vêtement-Marin-Broderie.com)

C’était mon défi du siècle : coudre pour homme. Rien de bien compliqué en soi mais tout de même… Le livre n°96 (JCA) était pourtant acquis depuis plusieurs mois… mais quand le blocage est là, ça ne s’explique pas.

J’ai du me concentrer fort-fort-fort, souffler 3 fois…

J’ai même 1) lavé le lin avant de le coudre (c’est dire !!!), et 2) pris TOUTES les mensurations du buste l’Homme avant de me lancer (je ne connais même pas mes propres mensurations !) en les comparant scrupuleusement avec la grille de tailles du livre japonais. Ce dernier point m’a demandé de faire une petite gymnastique intellectuelle fort sympatique puisque, bien entendu… j’ai cru un moment avoir en face de moi un homme complètement informe, jamais vu sous cet angle : du S à certains endroits, et du XL laaargement explosé à d’autres (« oh my god » !!! Mais QUI est-il-vraiment ??? LOL )

Donc après avoir re-conçu la « chemise-hybride-pour-homme-hybride » et y avoir perdu quelques cheveux, j’ai finalement repris sa coupe générale pour qu’elle ait une allure plus « slim« …

Le jersey marin est aussi apposé par petites touches ici et là. Forcément, il y a du Liberty …  Mais pour éviter le choc et les taquineries de l’esprit masculin, sait-on jamais, j’ai préféré anticiper –> le Liberty se fait donc TRES discret : des fleurs, oui, mais pas trop, et essentiellement sur l’envers. J’en connais qui ont été largement plus téméraires ;-)

Et avouons… l’étiquette et la dénomination « MAÏS » ne font pas franchement viriles pour le coup !!! Mais dans la précipitation – et pour un « hybride » –  disons que ça ira pour cette fois ! ;-)))

Au passage, je lance un appel technique : si quelqu’un(e) a une astuce pour poser « un pied de col » de chemise de façon très propre,  pour une finition digne de ce nom, je suis preneuse !

 

Direction « porte en bois »… pour un shooting rarissime  je dois le dire !

——-

2/ Top en jersey for mummy

Top en jersey, patron « maison », en jersey gris (stock perso), jersey marin « marine sur écru » et « écru sur marine » (Vêtement-Marin-Broderie.com), Liberty Capel bleu marine (Shaukat), Liberty Fairford « Sous-bois » (La Droguerie), boutons (la Droguerie)

Patron maison, sur le même principe que le top dos-nu réalisé précédemment (n°2 du post), sauf que j’ai aussi réalisé ce vieux rêve de « tour d’épaule » noué devant (allez comprendre…), et réversible.

Le résultat est approximatif, la couture d’assemblage devant/dos est décalée sur l’avant… mais je m’en accomoderai. Le maintien sur les épaules est possible avec des boutons (et par conséquence… des boutonnières… )

——-

3/ Marinière froufroutée for mini-girl

Top inspiré du modèle I du livre japonais 206 (JCA) « Girls Everyday Dress », en jersey marin « marine sur écru » (Vêtement-Marin-Broderie.com), Liberty Capel bleu marine (Shaukat), Liberty Glenjade bleu marine (Shaukat), et Liberty Fairford « Sous-bois » (La Droguerie)

Simplissime, rien à ajouter.

J’aurais pu poster pour le JRAM de mai sur le thème des froufrous, mais les défis collectifs, les dates, et moi… ça fait… je ne sais pas combien …  mais beaucoup trop !

——-

4/ Marinière for micro-girl

Top inspiré du modèle D du livre japonais 04 (JCA) « Onna no ko fuku, tezekuri no fuku » (!!!! aucune faute de frappe je vous assure !!!!))  en jersey marin « marine sur écru » (Vêtement-Marin-Broderie.com), Liberty Capel bleu marine (Shaukat), Liberty Glenjade bleu marine (Shaukat), et Liberty Fairford « Sous-bois » (La Droguerie)

Déjà réalisée une fois en 2008 (et d’autres versions ici). La seule modif’ : pas de noeuds au dos, mais des rubans de boutonnage (avec boutonnières sur l’un des côtés seulement)

——-

5/ Barbo-Bloom’ for nano-baby

Qui que tu sois, garçon ou fille, tu auras du marin, mais surtout, tu auras du Liberty (au parfum, et tout de suite !!!).

Barbobloom’ maison, inspiré de la barbotteuse du livre des « Intemporels pour Bébés », en lin gris (Toto), jersey marin « marine sur écru » (Vêtements-Marin-Broderie.com), Liberty capel bleu marine (Shaukat) et Liberty Fairford « Sous-bois » (La Droguerie), boutons métal et « poisson nacre  » (merceries de quartier)

Taille 1 mois : du mini-mini garanti !!

Retaillé aussi d’après le modèle de barbotteuse des Intemporels pour Bébé, dont la forme d’origine ne me convient guère…

——-

5-bis/ Baby-Plaid

… juste pour revaloriser les « chutes » ! (hin hin, la bonne excuse !)

Mini-plaid réversible pour bébé, en polaire bleu marine (Toto), jersey marin (Vêtements-Marin-Broderie.com), Liberty Fairford « Sous-bois » (La Droguerie), Liberty Capel bleu marine (Shaukat), Liberty Glenjade bleu marine (Shaukat), Parthenay gris (La Droguerie), Parthenay taupe (La Droguerie), lin uni bleu marine (Toto), lainage gris (Toto)

Des jolis plaids de ce style pour bébé, ça se trouve par exemple chez Baboosh ici, ici, ici, et ici, chez Mes Petits Riens ici

——-

A bientôt !

  (Réalisation : « Jeux de mains« )

MERCI Virginie pour ce joli cadeau surprise !