(post de juin…on time !)

« Fleurs bleues« , c’est le meilleur compromis ce que j’ai trouvé pour le futur new-bornpas encore fille, ou pas encore garçon –

Si c’est une fille, elle aura des fleurs et tout va bien, ça je maîtrise à mort.

Et si c’est un garçon : même pas peur… !!! Emma, Aurélie, Cécile, ou encore Lesly … (et d’autres sans doute !) m’ont convaincue que le Liberty fleuri était trop beau sur un baby-boy. Osé, mais … quand on aime… c’est cuit. Donc des fleurs pour un garçon –> idée validée, mais des bleues pour commencer (au pire des « prune »).

Alors tout crescendo durant ce mois de juin, en attendant le jours des festivités … qui à chaque soir me semblait « être pour cette nuit« , voici ce qu’il en est ressorti, parfois en prenant mon temps et en m’appliquant, parfois en bravant de réels défis, mais le plus souvent en réalisant des choses très simples et rapides, des customisations en tout genre ou du « déjà vu » (en taille naissance, mieux vaut s’orienter vers les bons vieux classiques et ne pas y laisser trop de plumes vu le nombre de fois que ces petites choses sont portées)… ou même parfois dans la hâte « des fois que« … oh my god … oui, peut-être cette nuit ! (ah ben non)

——-

A – Le contenant

1- La valise

Ca, c’était LE défi justement !

Valise en tissu, d’après le tuto de Roxane, en tissu extérieur microfibre gris-taupé (Toto), doublure intérieure et poignée en Liberty Poppy & Daisy bleu (Ebay), passepoil maison en imprimé noir à pois blancs (Toto), appliqué étoilé et poche intérieure à pois prune (Fat Quarter Shop), étoiles argentées peinture textile, badges réalisés à la Badge’it.

D’après le célébrissime tuto de Roxane (Comme à l’école). Cette valise est entièrement molletonnée, et j’ai remplacé le Jeffitex que Roxane préconise pour consolider le tout (= sorte de ouate rigide) par un entoilage thermocollant épais, directemant appliqué sur l’envers du tissu extérieur.

——-

B – Le contenu

Une série de petits pyjamas et bodys customisés, l’idée étant de redonner une seconde vie (ou plutôt une « troisième ») aux habits de naissances des filles… Ayant été, elles-aussi, des bébés « asexués » durant 9 mois, je n’avais en stock que du jaune pâle, du vert pâle, ou parfois, au mieux, un peu de blanc. Grosse envie de changement !

Le tout est en taille « naissance », car la maison a pour habitude de fabriquer des microbes même à terme –> nul doute que tout ça pourra être porté « au moins » 2 mois.

Teinture Dylon, peinture textile argentée et Liberty sont donc de sortie pour ravigotter tout ça. Pas eu le temps pensé de faire un « avant-après », vous n’aurez droit qu’à l’ « après »

—-

2- Les petits pyjamas

Lots de 6 pyjamas taille « naissance » issus du commerce et customisés.

a – Pyjama « baby’s eyes » Liberty Lauren

Pyjama « Bout’chou » (Monop’). Couleur d’origine : blanc.

Teinture Dylon (mélange « Antic Grey » et « Blue jeans » en proportion pifométrique), pour un rendu final couleur gris-bleuté… ou encore couleur « yeux de bébé » de circonstance ;-)

L’appliqué en Liberty Lauren bleu-vert (Shaukat) n’en est pas tout à fait un, puisque le pyjama est pressionné sur toute la longueur. Il est donc juste cousu sur l’un des côtés, doublé en Liberty Fairford bleu (La Droguerie), et boutonné de l’autre côté (bouton La Droguerie).

b – Pyjama « gris souris » Liberty Fairford

Pyjama « Sucre d’Orge » (2004). Couleur d’origine : jaune pâle, colerette blanche à franges.

Mésaventure de teinture Dylon ( « Antic Grey » que je maîtrise pourtant parfaitement depuis le temps : j’ai même eu la main légère pour obtenir un gris plus pâle que d’habitude, mais c’est ressorti NOIR de la machine – pleurs intérieurs, désarroi, là je vous la fais courte. Bref, une erreur de pigment sans doute, je ne vois pas d’autre explication. Leur produit de « pré-teinture » (sensé déteindre et rendre la couleur « neutre ») a partiellement marché et a finalement donné ce « gris-souris », souhaité au départ, ouf.

Appliqué en Liberty Fairford bleu (La Droguerie), entoilé pour faciliter la pose.

J’ai également coupé les franges de la colerette pour les remplacer par ce biais gris « Princesse aux petits pois » (La Droguerie), et rajouté un bouton de nacre (mercerie de quartier)

c – Pyjama blanc « petit moussaillon »

Pyjama « Bout’Chou » (modèle 2006). Couleur d’origine : blanc, rubans décoratifs roses pâles.

 

 

J’ai décousu tout ce qui pouvait avoir une allure rose, rajouté une sous-bavette en imprimé fleuri Parthenay gris (La Droguerie), et fait suspendre à un biais « Princesse aux petits pois » gris (La Droguerie) cette rondelle de jersey marin (chute Toto).

d – Pyjama « baby’s eyes » Liberty Mauvey

Pyjama « Bout’chou » (Monop’). Couleur d’origine : blanc.

Teinture Dylon (mélange maison « baby’s eyes »), appliqué en Liberty Mauvey bleu/violet (La Droguerie), et languette pois prunes (Fat Quarter Shop)

d – Pyjama « gris souris » Liberty Poppy & Daisy bleu

Pyjama « Petit Bateau » (2004). Couleur d’origine : vert pâle

Teinture Dylon « gris-souris-mésaventure ». Ajout d’un appliqué en Liberty Poppy & Daisy bleu (Ebay), et d’une rondelle en imprimé pois prunes (Fat Quarter Shop), suspendue à un ruban en imprimé gris pois prunes (du marché)

e – Pyjama blanc étoilé

Combi « Bout’Chou » (modèle 2006). Couleur d’origine : blanc-blanc

Ajout de petites pattes aux manches et aux jambes en Liberty Mauvey bleu-violet (La Droguerie), et d’étoiles argentées au pochoir et peinture textile.

——-

3- Les petits bodys

Lots de 5 bodys taille « naissance » issus du commerce et customisés.

(a)

(b)

(c)

(d)

(e)

(a) Body teint « baby’s eyes » maison, appliqué pétrole à pois (Fat Quarter Shop) // (b) Body blanc, appliqué Liberty Lauren bleu-vert (La Droguerie) // (c) Body teint « baby’s eyes » maison, appliqué Liberty Poppy & Daisy bleu // (d) Body beige laissé beige, appliqué jersey marin (chute Toto) et languette Liberty Fairford // (e) Body teint « baby’s eyes » maison, appliqué Liberty Wiltshire bleu/lilas

——-

4- La brassière chaude

Brassière modèle « Salzbourg » (C’est Dimanche), en polaire marine (Toto) et Liberty Poppy & Daisy bleu (Ebay)

Cette brassière fait partie des petites choses que j’ai cousu à la hâte. Du coup, j’ai zappé l’étape des finitions des manches pour que la couture soit propre au niveau des revers. Forcément, sutout quand on surjette avec une couleur de fil qui tranche, ça craint :-/

——-

5- Les bavoirs

a – Bavoirs ronds boutonnés

Série de trois bavoirs ronds (Intemporels pour Bébés), une face en coton nid d’abeille très fin teint (Dylon maison « baby’s eyes »), une face en Liberty (Wiltshire bleu-lilas, Martha grace ou Fairford bleu)

b – Bavoirs à poches

Série de 4 bavoirs à poches inspirés des « Intemporels pour Bébés », une face en coton nid d’abeille très fin teint (Dylon maison « baby’s eyes »), une face en coton écru. Poche en Liberty Lauren bleu vert, Poppy & daisy bleu, Mauvey bleu-violet ou imprimé à pois pétrole. Nouette en imprimé gris à pois « Princesse aux petits pois » (La Droguerie)

La taille des bavoirs a été ré-adaptée à une morphologie « new-born ».

Un vomitou-bavouillou dans du Liberty… moi j’dis… trop la classe ! (quel luxe tout de même … )

——-

6- Langes et bonnet

Aperçu rapide des langes et du bonnet, teinture « baby’s eyes » et « gris-souris-mésaventure » maison .

———-

C- Pour se balader

7- Le babynomade

Couverture type « Babynomade », d’après le tuto de Kallou, en jersey taupe-violacé (cadeau), imprimé à gros pois (marché) et Liberty Mauvey bleu/violet.

D’après le tutoriel de Kallou (Les moutons de Kallou), ré-adapté en taille nourrisson, et coupé dans des tissus relativement légers pour l’été. J’en referai un volontier pour l’hiver !

———-

D- Pour le dodo

8- Mini coussinets

Petits coussinets en Liberty Fairford bleu, Mauvey bleu-violet (La Droguerie), Poppy & Daisy bleu (Ebay), et gris pois prune (marché).

Ces petits coussinets adaptés à la taille d’un berceau sont juste molletonnés à l’intérieur, pour un effet juste « douillet » sous les petites oreilles ;-)

——-

9- Le coussin-plaid

Coussin-plaid (60cm x 40cm) en toile de lin coloris naturel (Toto), Liberty Fairford bleu, Mauvey bleu-violet (La Droguerie), Poppy & daisy bleu (Ebay), imprimés à pois (marché), nouette en imprimé noir à pois gris (marché)

Il s’agit simplement d’une sorte de housse réversible. L’intérieur est un coussin de bébé acheté chez IKEA. Pour poser le bébé dessus, ou pour le maintenir au chaud si besoin.

——-

10- La couverture tricotée

Couverture tricotée au point mousse, en Mérino extra-fine Katia grise, aig 6, et bordée de Liberty Poppy & Daisy bleu

Cette laine Katia est très agréable à tricoter, et croyez ma graaaaande expérience de tricoteuse (genre 3 ouvrages, celui-ci inclus !), c’est sans doute celle que j’ai préférée, et de loin (ça c’est de la remarque qui a du poids !!! LOL !). Douce, moelleuse, à en avoir envie d’y enfouir ses joues ! (« mmmhh c’est doux, c’est neuf ? Non, lavé avec Mir*****… »)

Au départ, je rêvais d’une couverture torsadée, mais puisqu’à chaque fois…  j’allais « accoucher demain« , j’ai mangé des mailles endroits – des mailles endroits – des mailles endroits – des mailles endroits – des mailles endroits….. tête baissée, aiguilles 6, sans réfléchir. Je reporte donc ce projet de torsades pour cet hiver (puisque je sais faire, youpi ! Au fait Carole, tu ne devais pas essayer toi aussi ??? ) .

——-

11- La turbulette

Turbulette inspirée du modèle des « Intemporels pour Bébés », en toile de lin grise (Toto), Liberty Poppy & Daisy bleu (Ebay), Liberty Mauvey bleu-violet (La Droguerie), imprimé à pois prunes (Fat Quarter Shop)

Pas de grande modif’ pour ce basique des Intemporels, mis à part l’ajout de deux fermetures à glissières de part et d’autre pour une ouverture facile et large.

——-

12- La turbulette-kimono

ou encore « Kimonobulette » chez Carole. D’après ce livre (magnifique !)

Turbulette-kimono, inspiré de ce livre japonais, en voile de coton et plumetis teint en Dylon « Antic grey », et Liberty Fairford bleu (La Droguerie)

Normalement, le modèle initial est en taille unique, sert de turbulette pour un bébé, mais évolue en vrai kimono quand l’enfant grandit. Futur microbe oblige, j’imaginais déjà perdre nano-mains et micro-jambes là-dedans, si ce n’est la tête… bref ! J’ai donc ré-adapté la coupe pour une taille new-born, exit donc le côté évolutif pour l’instant… en attendant le test.

———-

E- Pour tout vous dire…

(mais pas trop, vous connaissez la maison…)

Depuis le 20 juin…

 

… nous sommes 4 filles ;-)

A bientôt !