Ivanne.S | Salon CSF 2018, patrons de couture Ivanne.S
Souvenirs, expérience et bilan du Salon Créations & Savoir Faire, édition 2018 Ivanne.S., patrons de couture
couture, chemise, printemps, été, automne Ivann,e.S, patron de couture, Vitamine, femme, double gaze, blanc, dentelle, volants
34412
post-template-default,single,single-post,postid-34412,single-format-standard,cookies-not-set,woocommerce-no-js,et_monarch,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,columns-3,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

| Salon Créations & Savoir Faire 2018 – Expérience, bilan, souvenirs

| Salon Créations & Savoir Faire 2018 – Expérience, bilan, souvenirs

Un article un peu spécial aujourd’hui. Pas de couture, mais un reportage.
En plus des développements classiques des patrons de couture, 2018 a été marqué par 2 projets : l’emménagement de l’entreprise Ivanne.S dans un atelier pro dédié (il faudrait d’ailleurs que je songe à rédiger un article à ce sujet) et… un Salon.
Comme certains le savent déjà si vous suivez les réseaux sociaux Instagram et Facebook, pour marquer les 10 ans de présence “Grains de Maïs / Ivanne.S” sur la toile (2008/2018… et oui, 10 ans !), j’ai décidé de marquer le coup en exposant très exceptionnellement au Salon Créations et Savoir Faire cette année.
Ce salon a eu lieu à Paris Expo / Porte de Versailles du 28 novembre au 2 décembre 2018.

Si vous connaissez un peu la maison, je ne suis pas du tout ancrée dans le business intensif, ni en recherche de visibilité organisée. Je déteste la stratégie, que ce soit dans la communication ou pour vendre plus. Je fuis toutes les mécaniques et les recettes magiques “qui marchent” pour faire grimper les compteurs. Les tactiques marketing (qui certes peuvent s’avérer nécessaires dans certains cas) ont le don de m’agacer. Je suis vraiment “un cas” à ce sujet, c’est terrible.
M’exposer en public n’est pas mon fort non plus, et j’ai plutôt tendance à m’éloigner du monde et de la grande ville.
J’aime le calme, la campagne, les vignes, mon atelier, ma famille, ma petite maison.
Le modèle de surconsommation que représente un salon d’une façon générale (et ce salon en particulier), ce n’est pas dans mon ADN.
Pourtant… vendre, finalement, c’est mon métier, du moins, en partie. Il faut que je m’y fasse. Je suis passionnée par mon travail, mais davantage par son versant créatif et enrichissant, la transmission, les échanges, la valorisation et l’épanouissement de mes clientes par le DIY (et mon épanouissement personnel au passage !), et aussi l’encouragement vers un meilleur respect du vêtement lorsqu’il est faitmain.
Mais ce métier, il me permet aussi de nourrir ma famille… ce n’est pas qu’un amusement, donc … par définition, pour vivre … il faut… vendre, un minimum, et être visible, c’est comme ça.
Alors pour contourner un système commercial classique que je n’ai pas dans le sang, je fais tout pour mener mon entreprise “autrement”, pour que cela me corresponde malgré tout  :
1/ en proposant des patrons de couture peu nombreux mais de qualité, qui s’extraient de la “mode jetable”, pour ne pas surconsommer les patrons  comme on consomme la mode à chaque fois que celleci change (ce serait dommage de tomber dans les mêmes travers non ?) et
2/ pour refléter, bien plus que par des motsclés ou des argumentaires marketing bien ficelés, en proposant une vraie philosophie créative solide autour d’une couture raisonnable, saine et réfléchie, qui se ressent VRAIMENT jusqu’au bout du produit, dans le moindre de ses détails.

Dans cette logique, faire un salon n’est donc pas vraiment à l’image de ces valeurslà. Ce n’est pas un passage obligé et je fais tout pour que cela ne le devienne pas. Et j’aime garder cette liberté de pouvoir m’en passer… de ne pas en avoir besoin.

Cela dit, je m’étais toujours dit que j’aimerais tenter l’expérience au moins une fois.
Pour le challenge. Pour l’aventure. Pour avancer. Pour sortir de la zone de confort.
“Quand je serais prête”. Et aussi, quand j’aurais estimé avoir quelque chose de consistant et de cohérent à proposer.
Et quitte à le faire UNE fois, autant le faire BIEN et me faire PLAISIR.
Pour aller au bout de mes idées. Pour porter un beau projet.
Et surtout pour vous rencontrer. Vous. Que je ne vois jamais. Et qui pourtant représentez tellement, mais TELLEMENT !

Et cette année, 2018… 10 ans sur internet, dont 4 ans de vie entreprise… je me suis dit… c’est le moment.
Les idées, la force, l’énergie, le contexte, l’envie…
Cette année, c’était la bonne, et pas une autre.

Et puis il y a Cynthia, de la mercerie en ligne Little Fabrics. On s’était toujours dit qu’on ferait notre premier salon ENSEMBLE, sinon rien. L’union “Patrons + Tissus” sur un grand stand , le combo que nous souhaitions réunir dans un lieu et un univers commun. Parce qu’on s’apprécie humainement, parce que nous menons nos projets avec la même philosophie. Parce que nous aimons les mêmes choses. Parce que nous nous comprenons tout de suite. Parce que nous sommes géographiquement proches… Parce que… (la liste est longue).
Cynthia était prête elle aussi. Donc, allez, c’est parti !
Chacune avec nos entreprises et nos développements respectifs, mais en mutualisant le maximum de choses.

Bon, le problème… c’est qu’on s’est décidée 3 mois avant. Fin aout pour être précise (si c’était à refaire, on s’y prendrait bien plus tôt !!!). On est un peu des fofolles d’avoir fait ça quand j’y repense.
3 petits, petits, tout petits mois pour préparer. Et c’était bien peu. Du moins, surtout pour moi :
* car c’était le premier salon :  je partais donc de zéro question logistique (pas de mobilier salon, aucune méthode en place, aucune visibilité qui rassure, des dépenses colossales que l’on n’est jamais sûre de compenser tant que l’on n’a pas testé l’expérience soimême…). La route vers l’inconnu qui accroit la pente de la montagne à gravir, sachant que je dois faire face à une petite faiblesse personnelle : je n’aime pas nager en eau trouble, cela a le don de me mettre dans un inconfort assez important qui amplifie le stress. Donc là, je me suis fait violence, et j’ai du gérer et surmonter.
* car en tant que créatrice de patrons numériques… je n’avais RIEN à vendre physiquement sur un stand. Impossible de distribuer comme ça du patron PDF immatériel de la main à la main… Il fallait donc que je trouve LE truc technique. 3 mois. Tout était à développer et à concevoir. La page blanche. Le défi.

3 minuscules mois pendant lesquels cela n’a été que “tic tac tic tac tic tac” dans ma tête. Une tension permanente, beaucoup de choses à penser, à anticiper, à prévoir, à organiser, à déléguer, à budgéter… 3 mois sur le feu.

Il y a eu des périodes d’euphorie (surtout au début), mais aussi des coups de mou, des tops, des flops, des nuits agitées, des déconvenues, des belles surprises, des délais dans les délais qui impliquent d’autres délais, des belles rencontres, des moments où tu te dis “non mais dans quoi tu t’es fourrée“, d’autres où tu te dis que “ça va le faire” … Ceux pendant lesquels tu as ta petite voix (ou celle de tes proches) qui te dit que tu mets la barre trop haute (et que même si tu fais “moins”, ce sera bien quand même), ceux pendant lesquels tu te dis que … tant que tu as encore des heures de travail devant toi (même la nuit), tu peux toujours en faire davantage et avancer vers ton objectif idéal.

Bref… Le nez dans le guidon. Parfois en apnée. Pas le temps de relever la tête.

Jusqu’au jour ou tu charges le camion.

Là déjà… tu sens que le premier objectif est atteint : tu es dans les temps, et le camion est rempli “de tout ce que tu avais prévu dedans”.
Premier soulagement (partiel), remplacé par une autre préoccupation : monter sur PARIS en période de “gilets jaunes” quand tout le monde te dit que c’est le pire moment, dans ce long camion de loc’ que tu regardes de travers en te demandant si tu arriveras bien à conduire cet engin dans Paris (!!!).
Heureusement, Cynthia, elle… elle gère la conduite d’un camion comme personne :)

Camion de loc Ivanne.S + Little Fabrics

Et puis il y a l’arrivée au Pavillon 5 de Paris Expo, le passage de la barrière et du gars de la sécurité, la récupération des badges … la découverte du stand qui n’est pas encore terminé de monter… (et qui n’est pas parti pour être à la bonne couleur : les tapissiers ayant confondu beige et gris, normal)
Et le déchargement du camion (de nuit)…  puis les j’saispluscombien d’allersretours camion/stand avec nos petits diables à roulettes…

Une nuit de sommeil, puis le montage du stand (avec la bonne couleur tapissée cette fois)… toooute une journée.
C’est une phase que j’ai adoré faire. Parce que même si c’est du boulot… c’est là que tout prend forme. C’est dense et physique… mais plutôt détendu.
Un peu comme quand tu emménages dans un nouvel appart’ et que tu y ranges ta petite vie pour t’y sentir bien, avec les copains qui viennent aider, avec la pizza du midi (ou de 16h… puisque la notion du temps était un peu faussée ce jour là…).
Chaque chose à sa place, des plus gros éléments à monter, jusqu’au moindre petit détail.
Tout ce qui était dans le désordre et fouillis dans ma tête pendant 3 mois… et bien ce jour là… tout se remet dans l’ordre. Et c’est plutôt agréable.

… jusqu’à CE moment.
CE moment où tu regardes à droite et à gauche tes cartons, ton agencement, et où te dis “c’est bon, je crois qu’on a terminé d’installer”.

CE moment où tu relèves le nez du guidon après 3 mois de foufou… CE moment où tu prends du recul… tu fais quelques pas en arrière dans l’allée E du Pavillon 5… et là, pour la première fois… tu découvres TON stand… celui que tu as imaginé dans ta tête 10 000 fois…  pour lequel tu avais passé des heures de recherche, de calculs, de maîtrise du budget, de shopping déco et brico, d’astuces d’aménagement fonctionnel… mais que tu n’avais pas encore vu.
Et il est là, devant toi… et en plus, il est exactement comme tu voulais (et détail non négligeable :  avec tes produits à vendre dedans.

Le symbole.
L’aboutissement.

(mon mari et mes filles au bout du fil à 500 km… : “Alors, vous en êtes où ? tout va bien ?” … “On vient de finir, c’est beau, on a réussi, j’aimerais tant que vous voyez ça !”)

C’est marrant d’ailleurs cet attachement et ce lien que j’ai développé avec le côté matériel et esthétique du stand. Ce n’est qu’un stand après tout. Beaucoup d’exposants n’ont pas cette relationlà avec ce “box” qui n’est finalement qu’un corner dans une halle d’expo immense qui fait tourner professionnels et business intensif à tour de bras, dans un cadre métallique, froid et éclairé au néons.
Mais perso, ce petit espace, j’y ai accordé beaucoup d’importance … et je m’y suis attachée tout de suite.
Avec le recul, je me rends compte que ce stand, l’agencement imaginé, sa déco… c’était très symbolique. J’ai presque eu l’impression d’y réaménager mon atelier avec son ambiance. J’avais besoin de m’y sentir comme chez moi en recréant cette “bulle” dans une atmosphère cohérente et apaisante.

Avec Cynthia de Little Fabrics, nous comptions aussi beaucoup sur notre idée de déco florale suspendue, élément central entre nos 2 espaces. On avait ce truc en tête depuis le début de nos brainstorming CSF, genre le caprice :)
J’avais chargé dans le camion tout ce qu’il fallait pour la réaliser : les fleurs séchées de mon atelier, l’échelle porteserviette de ma salle de bain (!… il faut ce qu’il faut !), les éléments déco en laiton du mur de mon bureau, une harmonie de couleurs de bobines de fil….
Puis nous avons délégué la tâche de la mise en place à Emma en toute confiance, on savait qu’elle saurait mettre notre idée en musique à la perfection !

Nous avons aussi bénéficié d’un superbe emplacement (tout près de l’entrée principale et proche de grands stands réputés comme Petit Pan, et La Petite Épicerie) et aussi… détail non négligeable, d’une belle lumière naturelle en journée car proche des grandes baies vitrées (et ça, c’était top !)

 

Sinon, bien entendu… il n’y avait pas que la déco, l’ambiance et les harmonies de couleur, heureusement.

Il y avait des patrons de couture… sous 2 formats “physiques” pour l’occasion du Salon … Ces fameux “développements” nouveaux qui m’ont demandé pas mal d’énergie sur un temps très court. Au choix :

  • Les patrons 100% numériques (comme d’habitude), mais vendus sous la forme de cartes prépayées et adaptables à la diffusion sur un stand. Une fois acquises, ces cartes permettaient ensuite l’accès au dossier PDF du patron sur la boutique en ligne grâce à un code de téléchargement unique.
  • Les mêmes patrons mais sous la forme de “box numérique premium” : le patron 100% numérique (toujours avec la carte prépayée), mais complété de la planche imprimée pour l’intégralité du patron dans toutes ses versions et options. L’avantage du numérique, combiné à l’avantage du patron papier. Les instructions restaient donc téléchargeables, afin de ne pas rogner sur la qualité pédagogique pointue spécifique des patrons Ivanne.S.
    Cette formule a eu beaucoup de succès sur le salon. WOW !
    Certains patrons ont été dévalisés (comme Magnésium Femme qui a été épuisé dès le 4ème jour du salon), et d’autres ont frôlé la rupture également.

Depuis le salon, beaucoup me demandent ce qu’il adviendra des box invendues, et si cette formule sera reconduite sur le long terme. Je sais que l’attente et la demande sont fortes, du côté des particuliers, mais aussi des revendeurs qui se sont manifestés. Et cela me fait super plaisir !
Mais avant de généraliser ce format et d’éventuellement le diffuser à nouveau, j’attends d’avoir plus de recul sur son utilisation, sa bonne “compréhension” (s’agissant d’un hybride “papier/numérique”… je mets tout cela en observation dans un premier temps) et je préfère aussi étudier les retours SAV  pour savoir si certaines choses restent à améliorer ou à éclaircir.

Sur le plan de la conception pure de ces 2 formules de patrons, je me suis entourée d‘Emma Ducher alias l’Encre Violette avec qui je travaille régulièrement depuis près de 2 ans. Pour le projet CSF, nous avons travaillé ensemble sur la conception graphique du packaging et des cartes prépayées.
Et pour la touche artisanale originale, j’ai eu à cœur de solliciter Emmanuelle Roy, alias Mon Roy’Home, à qui j’ai confié la tâche artistique de l’aquarelle florale présente sur tous les packagings des box premium, sur les cartes, et dans les books d’inspiration (voir plus bas).

Pour le conditionnement de toutes les box, j’ai collaboré avec un ESAT local (nouvelle dénomination des CAT) et plus particulièrement avec une structure dont l’objectif est d’offrir un travail rémunéré à des personnes en situation de handicap psychique, en leur permettant d’intégrer un parcours de transition accompagné.
Un travail d’équipe sur fond de valeurs humaines grâce aux encadrants rassurants et aux travailleurs volontaires et motivés (dont la liste est citée plus bas dans l’article).

Conditionnement des box premium à l’ESAT

 

Et pour parfaire le stand, et surtout asseoir la philosophie et le potentiel de chacun des patrons Ivanne.S … mon plaisir a été de concevoir des books d’inspirations à feuilleter, chacun d’eux rassemblant, pour chaque nom de patron, toutes les photos déjà prises pour toutes les versions cousues (en sommes, 4 ans de photos de blog triées et couchées sur papier).
Un book = un patron (femme + enfant).
Un book = tout le potentiel et la force d’un patron.
Un modèle présenté dans chaque livre = photos quali + la recette synthétique pour coudre vousmême le vêtement (nom du patron + version + options + tissu)

J’ai beaucoup misé sur la qualité et le visuel de ces livres afin d’en faire de beaux objets. Je tenais à réaliser cette tâche moi même, j’y ai passé beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps. Et pour un résultat vraiment à la hauteur de mes espérances. J’en ai aussi profité pour habiller l’ambiance de certaines pages avec les aquarelles florales réalisées par Emmanuelle Roy, et cela rend vraiment bien.
J’ai craint qu’au bout de 5 jours de salon, ces livres terminent en lambeaux à force de manipulations, mais malgré leur feuilletage intensif (et je pèse mes mots !), j’ai été impressionnée par le SOIN et le RESPECT que chaque visiteur du stand a porté à chaque exemplaire mis à disposition. Rien que ça, c’était hyper touchant. Je suis repartie avec les books dans leur état quasi neuf, trop contente !
Certaines personnes m’ont même demandé si je ne voulais pas tirer ces books en plusieurs exemplaires pour les vendre. Je vous avoue que pour l’instant, ce n’est pas prévu, ce n’est pas comme cela que j’envisageais la chose en tout cas… étant donné que tout est déjà publié sur le blog avec encore plus de photos, et plus d’informations. Se poserait également la question du prix de vente qui à vue de nez me paraîtrait trop élevé. A réfléchir toutefois si la demande est vraiment forte.

A coté de tout cela, il y avait aussi des tote bags, des flex pailletés, des étiquettes tissées, des jolies clés USB en bois pour sauvegarder les patrons numériques, des cartes “mensurations” pour noter vos mesures … des petits produits annexes pour sortir un peu de l’ordinaire.

Souvenirs en VIDEO. J’ai essayé de retenir des plans sans trop montrer les visages des visiteurs (pour le respect du droit à l’image) mais c’est assez compliqué (si une personne est trop gênée d’y apparaître malgré toute l’attention portée, n’hésitez pas à me le faire savoir).

Sinon… En quelques mots… parce que j’ai encore du mal à verbaliser correctement l’expérience tellement elle était intense à tous les niveaux :
Un monde et une affluence de folie sur le stand. Incroyable. Pas une minute de répit. A certains moments, nous n’étions pas trop de 4 pour pouvoir gérer l’affluence sur le seul stand Ivanne.S
Des échanges inoubliables, de la gentillesse, de la passion dans le regard de toutes et tous.
Vos compliments de fou lorsque vous suivez mon travail depuis longtemps. Votre fidélité. Vos petits mots du style “J’ai tous vos patrons, donc je tenais à vous dire…”. Si je n’avais pas eu à tenir une posture professionnelle, j’aurais pu prendre un certain nombre de personnes dans mes bras  (nan mais sérieux !).
L’une des choses qui m’a marquée aussi : voir de mes propres yeux la rencontre entre la marque Ivanne.S et les visiteurs qui ne la connaissaient pas encore.  Des personnes de tous les âges qui passaient devant le stand, qui balayaient l’ambiance du regard, puis qui stoppaient net… se mettaient à feuilleter un book, puis un 2ème, puis un 3ème… revenaient sur le 1er book, posaient des questions, voulaient découvrir les vêtements exposés les uns après les autres en les touchant, en les retournant, en scrutant les envers, en les photographiant parfois. Des personnes qui devenaient de plus en plus captives en m’écoutant raconter ce que j’aime faire en couture, comment j’envisage la création, et la créativité d’une façon générale… Et puis voir la révélation et la petite étincelle dans le regard… et déjà distinguer les idées qui grouillaient dans leur tête, l’envie de faire, de créer, tout de suite et maintenant !
Trop beau.
Cela me touche particulièrement car en tant que créatrice ecommerce, derrière un écran, je n’y ai jamais été confrontée en direct.
Bref, beaucoup d’émotions.

La team SALON CSF

Le plus important…
Tout ce salon, c’est aussi et surtout un vrai travail d’équipe. Autour de ce projet, il y a de nombreuses personnes adorables sur lesquelles j’ai pu compter, à qui j’ai délégué certaines tâches, pour des prestations, des coups de mains, des échanges, des tuyaux, des heures passées avec moi… à l’atelier lors de la préparation … Et des personnes qui ont juste été là, spontanément, pour la logistique, la tenue du stand, et qui se sont investies à fond dans leur rôle.
Bref… Un collectif qui donne vraiment du sens à mon métier, avec de l’humain avant tout, beaucoup de plaisir… et oseraisje dire… une dose d’émotion parfois (et quelques larmes versées à certains moments, je ne citerai personne).

Big up to :

  • Emma Ducher, L’Encre Violette / Knit Eat : pour son travail graphique sur les packagings et les cartes prépayées, la bonne ambiance de travail (toujours !), son aide au montage du stand, la compo florale suspendue décorative du stand, sa présence les mercredi et jeudi sur le stand, et tout le reste !
  • Framboise Dufour, L’indispensable de la Couture, professionnelle de la couture, à qui j’ai délégué la confection de quelques créations complémentaires exposées sur le stand afin de consolider l’harmonie de couleurs, alors que j’étais suuuuubmergée de travail pour être dans les temps (j’avais tellement envie de coudre pourtant !). Je savais que je pouvais lui faire confiance et que les finitions seraient à la hauteur des miennes, voire mieux. Framboise est venue m’épauler sur le stand le dimanche en journée, ainsi que pour le démontage du stand. Elle a également pu présenter ses organiseurs de couture “L’Indispensable de la couture”, en vente sur son site internet.
    Merci également à son mari d’être venu aider au démontage du stand en période de rush et de grande fatigue.
  • Emmanuelle Roy, Mon Roy Home, pour les belles aquarelles florales réalisées sur mesure et reproduites sur les packagings, sur les cartes et sur les books d’inspiration. Un beau projet créa. Emmanuelle était également présente sur le stand à mes côtés le vendredi après midi.
  • Judith, Madame Mademoiselle, avec qui j’ai collaboré pour la production des flex pailletés spéciaux Ivanne.S pour customiser et bijouter vos créations.
  • Magali, By Maggot, pour son incroyable investissement sur le stand à mes côtés les jeudi, vendredi, samedi, et même le dimanche soir pour m’aider à démonter le stand ! Motivée, souriante, efficace, géniale.
  • Phanie, Les Poupées Rousses, toujours présente à mes côtés avec toute sa douceur dans mes projets les plus fous ;) Phanie était avec moi sur le stand les mercredi et jeudi, magnifique dans le book d’inspiration de TROP TROP, et rayonnante avec sa fille Bluebell dans le clip vidéo qui tournait sur écran derrière nous (clip visible en page d’accueil).
  • Maryse, testeuse qualité de choc des patrons Ivanne.S (femme et enfant) depuis le début de mon aventure entrepreneuriale, toujours dispo, toujours dynamique, mon œil de lynx dans les relectures, présente avec moi sur le stand le samedi avec sa fille Emma, et impressionnante, on aurait pu croire qu’elle avait fait ça tout sa vie !
  • Peggy, Les Mots Doux, dans le panel contrôle qualité des patrons également, mais aussi et surtout … bloggueuse canalblog  “de ma génération”, on se suit depuis presque nos débuts. Présente avec moi sur le stand le vendredi matin essentiellement en période de grande affluence.
  • Élodie, Elodie Blueberry, qui m’a tendu spontanément la main dès les premiers jours du salon et à qui j’ai effectivement du demander de l’aide en dernière minute pour m’aider à gérer le stand le samedi, car il y avait du mooooonde ! Merci Elodie pour ta disponibilité au pied levé alors que tu avais déjà plusieurs jours de salon dans les jambes.
  • Mélanie, Cousette Chérie, avec moi sur le stand au tout tout tout début du premier jour (quand j’étais un peu stressôs à l’arrivée des premiers visiteurs ;)
  • Mon papa, qui a été là auprès de moi sur TOUTE la durée du salon, et même davantage, avant, après, pour m’aider dans la logistique, le bricolage, le chargement/déchargement du camion, la détente de l’atmosphère, toutes ces petites choses qu’il faut aussi gérer sur place mais auxquelles on ne pense pas toujours, un véritable couteau suisse, les allers retour à la réserve, bâcher/débâcher le stand chaque soir/matin, me faire penser à manger et boire  (!!! certains comprendront :)), être aux petits soins de tout le monde sur le stand avec des petites attentions simples … et jouer au photographe anonyme ;)
  • Pascale, Bricolomamounette Party, qui durant la période de préparation, m’a aidée à traiter correctement la base de données de codes de téléchargement pour les cartes prépayées. Et formidable partenaire lors de mon expédition commando de veille “aménagement de stand” dans les allées du  Salon ID Créatives à Lyon.
  • Tous les travailleurs et encadrants de l’ESAT MESSIDOR (établissement de transition employant des personnes en situation de handicap psychique) avec lequel j’ai travaillé pour le conditionnement des box premium, et notamment Kathy, Billale et Yvon pour la mise en place l’encadrement et la coordination du projet, ainsi que Chrystelle, Carole, Maryline, Hassan, Laurent, Xavier, Dominique, Alexandre, et Philippe. Un grand merci à toutes et à tous pour le soin apporté à mise en forme des packagings et le conditionnement des patrons !
  • La Koloc Production, et toute la team : Benjamin (directeur de production), Anthony (directeur artistique), Alexandre (cadreur), Etienne (assistant cadreur), Mathilde (montage), et Mathieu (musique/son), avec lesquels j’ai travaillé pour la réalisation du clip vidéo de l’entreprise Ivanne.S (et Joanna pour la mise en relation)
  • Didier, Barbe à Papier mon docteur expert web ;)
  • Marie Sabrine, mon appui technique en modélisme, efficace et réactive, toujours, pour chaque patron développé

 

Sur le stand : Mélanie, Emma, Framboise, Phanie, Emmanuelle, Magali, Peggy
(manque Maryse, Élodie)

 

Équipe La Koloc Production (tournage du clip d’entreprise Ivanne.S
(avec Phanie et Bluebell)

Et bien sûr…

“Ma” CynthiaLittle Fabrics.
Avec laquelle j’ai partagé bien plus qu’un Salon pendant ces derniers mois. Une histoire humaine et entrepreneuriale, beaucoup de partage, beaucoup de temps ensemble, un nombre de SMS incalculables, un logement partagé, les petits diners ensemble pour décompresser le soir …
Toujours facile, toujours fluide… malgré les déconvenues que nous avons eues à gérer ensemble (exemples : le AirBnB réservé 3 mois à l’avance qui annule au dernier moment et la recherche d’un nouveau logement parisien en urgence… / Le coup du camion en panne le dernier jour avant de partir, marchandise bloquée sur le stand alors que tout le salon se démontait pour faire place au suivant,… et la nuit blanche qui a suivi…. et j’en passe).
Bref, un partenariat motivant et réconfortant, des souvenirs à raconter, et des beaux tissus de qualité.

Et un immense plaisir d’avoir côtoyé sa team Salon : Mélanie Cousette Chérie, Julie Atelier Svila, Hélène Pour mes Jolis Mômes / Studio Jolis Mômes, Perrine Auguste et Septembre, et Stéphanie.


Petit bilan

Expérience enrichissante, épuisante, émouvante, boostante, puissante, éreintante, stressante, motivante (je continue ?)
Je confirme également que je préfère participer à ce genre de salon de façon très exceptionnelle pour rester conforme à mes valeurs et à celles de la marque.
Et désormais, place à la prépa des projets 2019 !

 

Ne manquez plus rien !

[/vc_column_text]

Pour vous tenir au courant des nouveaux articles, booster votre créativité, recevoir des astuces & des tutoriels…

Pensez à bien confirmer votre abonnement en activant le lien proposé dans le 1er mail envoyé (sinon les envois ne seront pas activés).
Si vous ne recevez rien, jetez un œil dans vos SPAMS.

Pour vous inspirer davantage

Marqueurs :
22 Commentaires
  • Emmanuelle ROY (alias Mon ROy'Home)
    Posté à 16:45h, 17 décembre Répondre

    Une expérience incroyable pour toutes celles qui t’ont accompagnée ou aidée dans cette aventure ! Je pense pouvoir l’affirmer au nom de toutes (mais je sais qu’elles le diront et rediront autant que moi). Une émotion folle le jour même en ce qui me concerne (et encore aujourd’hui), un grand stress aussi vu l’affluence de faire les choses correctement (omg !) et des souvenirs impérissables ! MERCI Ivanne !

  • Mélina Lambert Poubel
    Posté à 17:15h, 17 décembre Répondre

    Fidèle entre les fidèles, j’imaginais bien que ton expérience au CSF se déroulerait comme tu l’as si bien décrit. Moi aussi je fuis le Salon, et pourtant, là, pourtant, j’aurais aimé faire partie de ces personnes qui ont tous les livres et patrons “mais qui voulaient juste dire que”
    Continue à nous nous faire rêver!!!

  • caroline
    Posté à 18:41h, 17 décembre Répondre

    J’ai lu avec attention votre article et pour être venue vous rendre visite au CSF, je voulais vous dire que votre stand était magnifique et j’ai senti tout l’investissement qui a été mis en oeuvre pour aboutir à ce résultat. Votre stand était dans mes priorités car je voulais repartir avec les patrons papier du trop top et de la jupe 1001 perles ! et je dois dire qu’en découvrant la qualité des explications j’ai vraiment été conquise! il y a un travail de dingue en comparaison d’autres patrons que j’ai pu avoir entre les mains.
    J’ai été ravie de vous rencontrer et de discuter de votre travail sur le salon. En tout cas je réitère ce que je vous ai dit ce jour là: j’adore votre philosophie et votre travail qui prime par la qualité et non la quantité et aussi sur le fait que chaque patron est personnalisable par toutes les options possibles, ce qui fait qu’avec 1 patron on en a en fait bien plus! et ça j’adore
    encore bravo et j’ai hâte de pouvoir me mettre à coudre un vêtement d’après vos patron (j’attends mes vacances avec impatience!!)
    Caroline

  • Le Doré Mary
    Posté à 19:44h, 17 décembre Répondre

    Super reportage pour celles qui n’ont pas pu aller à ce salon . Merci de nous faire un peu vivre ce moment !
    À bientôt pour de nouvelles aventures !!!

  • clotilde
    Posté à 09:57h, 18 décembre Répondre

    A te lire j’en ai des frissons Ivanne
    Tu as fait de ce salon quelque chose de très personnel, de très authentique malgré la surconsommation qui l’entoure. Bravo d’avoir relevé le défi
    Que de merveilleux souvenirs tu emportes…

  • Cé Créations
    Posté à 10:29h, 18 décembre Répondre

    J’ai adoré lire ton compte rendu. C’est une superbe démarche. Je n’ai pas pu venir cette année parce qu’avec mon bébé tout neuf ce n’était pas possible mais moi aussi j’aurais aimé te dire tout le bien que je pense de tes patron (je remets le pied à la pédale avec la chemise magnésium et encore une fois c’est “que du bonheur” à coudre).
    Merci yvanne pour ta transparence, tes convictions et tes messages de blog à rallonge !
    @bientôt

  • Magali
    Posté à 11:50h, 18 décembre Répondre

    <3 rien à ajouter !

  • Marick
    Posté à 12:01h, 18 décembre Répondre

    Merci de ce joli retour sur cette expérience. Si tu y retournes pour les 20 ans, ce coup ci je serais là ! ;-)

  • Couture en coulisse
    Posté à 14:45h, 18 décembre Répondre

    Je regrette tellement de ne pas avoir échangé avec toi…pour te dire à quel point je suis admirative de ton travail et de la qualité de tes patrons aux multiples facettes ! je suis passée dès le mercredi matin. J’ai voulu savoir s’il y avait un nouveau patron… une dame m’a répondu le magnésium enfant et comme j’avais tous les autres patrons je suis partie…quelle idiote !!! En tout cas ton stand était très joli, très doux à l’iamge de ce que tu fais….

  • Catherine
    Posté à 14:47h, 18 décembre Répondre

    Bravo Ivannes Bonne Année 2019

  • Céline Nedelec
    Posté à 15:58h, 18 décembre Répondre

    Quel plaisir de vous rencontrer, d’échanger avec vous ( notamment à propos des réseaux sociaux ;-)) et Emma. Le stand était magnifique, c’était une bouffée d’oxygène !!!
    J’aurais adoré y passer ma journée en fait !!
    Merci de votre accueil ,de votre disponibilité et de votre sourire !!!

  • Anne Claire
    Posté à 17:57h, 18 décembre Répondre

    Quelle belle experience dont tu peux etre fiere! J’aurais tellement aime pouvoir te voir, Je regrette que mon demenagement aux US m’ait prive de cette occasion. J’ai fait le salon l’annee derniere pour la premiere fois et la foule presente, les bousculades et la chaleur m’ont un peu degoutee. Mais cette annee je serai venue pour te voir. J’aime enormement ton approche vers des patrons qui evoluent et qui s’adaptent aux envies et aux differentes morphologies. Ne pas tomber dans les memes travers que la mode… J’ai appris cela apres un an de couture en me rendant compte que mon comportement de couturiere ne me plaisait pas. Maintenant j’accorde enormement d’importances aux finitions, aux tissus et aux patrons que je choisis, Et ca c’est un peu (beaucoup) grace a toi. Encore toutes mes felicitations pour ce joli salon et une bonne continuation en attendant ton prochain patron avec impatience!

  • Ameliepaspoulain
    Posté à 20:33h, 18 décembre Répondre

    Pfiou la la c’est émouvant tout ça …. ❤❤

  • Amal
    Posté à 21:00h, 18 décembre Répondre

    Tu sembles être une personne authentique, on sent tellement de sincérité et d’honnêteté quand on te lit. Le csf c’est bien trop loin pour moi mais j’aurai adoré venir squatter devant ton stand pour voir les vêtements cousus et les books…. et te dire que moi aussi je suis fan de ton travail.

  • Delphine
    Posté à 21:15h, 19 décembre Répondre

    LE stand Ivanne S….. une ambiance, une magie, un univers.Comment dire enfin…,la vraie rencontre, avec un travail, une personnalité,une douceur, vous et votre sourire. Vos patrons je les ai à chaque fois cousus, recousus, hackés, modifiés, tout en dévorant des explications aux petits oignons ! La finesse des détails, les variations infinies, en font à chaque fois des petites pépites. Et votre blog et les photos toujours pleines de poésie sont une petite bible d’inspirations. J’admire donc ce travail de passionnée et suis ravie de vous avoir rencontré sur votre stand même si j’étais presque déçue de ne rien acheter ayant déjà tous vos patrons. Bonne continuation, hâte de voir les projets 2019 !

    • Ivanne
      Posté à 12:25h, 15 janvier Répondre

      Merci Delphine ! C’est tellement touchant de voir que mon univers et sa philosophie soit perçu à sa juste valeur. Merci pour votre confiance et votre fidélité surtout!

  • Magali
    Posté à 12:32h, 21 décembre Répondre

    Quelle intensité ! Je déteste les salons, mais moi aussi, j’aurais voulu vous dire que j’ai tous vos patrons et que j’admire énormément votre travail. Grâce à vous, à la générosité de vos patrons (dans les explications comme dans les idées), j’ai réussi à beaucoup progresser en couture… et en confiance ! Vraiment, vraiment un grand merci pour la qualité de votre travail, bravo… et bon anniversaire !

    • Ivanne
      Posté à 12:21h, 15 janvier Répondre

      Merci Magali, je suis très touchée par ton message !

  • totoche
    Posté à 22:56h, 27 décembre Répondre

    Je viens de lire enfin ton reportage. RESPECT Mme Ivanne S !

    • Ivanne
      Posté à 12:20h, 15 janvier Répondre

      Merci, sincèrement !

  • The Amazing Iron Woman
    Posté à 20:05h, 30 décembre Répondre

    Une expérience riche, à ton image.
    Je suis soufflée par ta capacité à créer, à rendre tout beau et à transmettre tes valeurs (qui sont assez proches des miennes).
    Bravo Ivanne.

    • Ivanne
      Posté à 12:18h, 15 janvier Répondre

      Merci à toi Stéphanie, tellement touchée par ton message ! Notre rencontre était trop brève sur le stand (et moi je n’avais qu’un demi cerveau).
      A bientôt j’espère !

Poster un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This