Ivanne.S | Ivanne S - patron de couture, tuto ALHENA-ALULA fusion, Grains de Couture
Ivanne S - patron de couture, tuto ALHENA-ALULA fusion, Grains de Couture
Ivanne S - patron de couture, tuto ALHENA-ALULA fusion, Grains de Couture
7662
page-template-default,page,page-id-7662,page-child,parent-pageid-7482,et_monarch,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,no_animation_on_touch,columns-3,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

TUTO

Fusion des robes ALULA et ALHENA

 

Version publiée ICI (n°1 du billet)

Modèle original de cape ALULA et ALHENA (livre Grains de Couture pour ENFANTS) : ICI et ICI

IMGP3335

IMGP3284

 IMGP3145

Il s’agit ici des explications permettant d’obtenir une version hybride entre la robe ALULA et la robe ALHENA du livre Grains de Couture pour Enfants. Cette version a été publiée  ici, n°1 du billet.

Cette version conserve ainsi :

– les 2 plis latéraux d’épaules d’ALHENA

– ET … les 3 plis centraux d’ALULA

Plus précisément, c’est ALULA qui prédomine. On la retrouve dans sa forme générale. ALHENA vient ensuite la compléter pour lui apporter de la structure avec des plis supplémentaires sur les épaules.

L’avantage est que ces 2 modèles, ALULA et ALHENA, sont facilement superposables. En effet, pour la partie qui nous intéresse : d’une part, la largeur et la courbe d’encolure est identique, et d’autre part, les épaules ont été construites sur la même base. Ce qui va grandement faciliter la « fusion » des 2.

Le versant ALULA de la robe

Tout d’abord, ré-observons la partie ALULA, base de la robe.

– Il s’agit d’une ALULA sans col, dont la double-goutte du dos est devenue simple-goutte, mais plus imposante (je l’ai redessinée –> ça me semble accessible pour tout le monde).

– Ajouté à cela, 2 manches doubles ailettes/papillon (mini manches froncées).

– Rappelons aussi qu’ALULA est une robe qui tourne, de forme « trapèze » (très évasée sur les côtés).

– ALULA a initialement 3 plis plats devant, répartis régulièrement au niveau de l’encolure. A noter que les lignes de repère pour réaliser ces plis sont toutes espacées de 5cm sur le patron.

Le versant ALHENA de la robe

ALHENA quant à elle, a en théorie une coupe beaucoup plus « droite » (bien moins évasée qu’ALULA). Oublions son col et ses petites manches. Ce qui nous intéresse ici, se sont surtout ses plis plats situés au niveau des épaules, au devant ET au dos.

La fusion ALULA/ALHENA

Pour donner un peu plus de structure et d’ampleur à ALULA, on peut lui « fondre » les 2 plis plats latéraux de la robe ALHENA, au niveau de chaque épaule.

Sur le devant, nous avons donc, au total 5 plis plats répartis sur toute la largeur ( = les 3 plis plats d’ALULA au niveau de l’encolure, + les 2 plis plats latéraux d’ALHENA au niveau des épaules). Ils sont TOUS distants de 5cm.

Au dos, nous avons uniquement les plis plats latéraux d’ALHENA, au niveau des épaules. Ils encadrent la « goutte ».

ALULA ayant une coupe ajustée au niveau du buste, l’ajout des plis d’ALHENA aux niveau des épaules ne transforme pas trop la robe en montgolfière, rassurez-vous.

HOW TO ?

Métrage de tissu

A priori, le métrage de tissu nécessaire est similaire à celui d’ALULA (à valider toutefois, prévoyez peut-être un peu plus pour anticiper).

Pour les grandes tailles (8-10ans), vous pourriez être limitée, notamment dans la largeur de laize du tissu (le plus souvent, 140cm). Cette limite pourra apparaitre à cause de la forme très évasée d’ALULA : la ligne de côté de la robe pourra très vite « buter » contre la bordure-lisière du tissu, et ce avant d’avoir atteint la longueur définitive. Dans ce cas, si besoin, modifiez la pente du tracé du côté, qui sera alors un peu moins évasée (cf ci-dessous –> paragraphe “La coupe du devant – 4/).

Le patron

Sur du papier à patron (ou autre équivalent), décalquez et découpez les formes nécessaires (devants et dos) des robes ALULA et ALHENA, dans la taille souhaitée. A vous de voir si vous souhaitez utiliser l’un ou l’autre des cols (le modèle présenté n’a pas de col), quelle forme de fermeture vous souhaitez pour le dos (goutte, fente, etc)…

La coupe du devant :

1/ Positionnement des patrons sur le tissu : pliez votre coupon de tissu en 2 dans le sens du droit-fil. Dans un premier temps, positionnez le milieu-devant du patron ALULA sur le bord de pliure du tissu. Puis, dans un second temps, positionnez le patron ALHENA sous celui d’ALULA, de façon à faire coïncider les bords d’encolure. Le milieu-devant d’ALHENA est alors situé à environ 15cm du bord de pliure du tissu. [cf photo ci-dessous – oui je sais, il faut une loupe pour lire, désolée, je ne suis pas encore très dégourdie avec les trafficouilles de photos)]

1-Superposition d'ALULA sur ALHENA

2/ Ajustement de la position des patrons pour bien répartir les plis : prenez ensuite un mètre de couturière (ou une règle), puis mesurez la distance entre toutes les lignes de repère de plis. Elles doivent toutes être distantes de 5cm. Faites alors l’ajustement nécessaire en faisant légèrement glisser ALHENA en direction du pli : son premier repère de pli d’épaule se voit par transparence, et doit être distant de 5cm par rapport au 1er repère de pli d’encolure d’ALULA [cf photo ci-dessous].

Suite à cet ajustement, vous pouvez observer que les 2 bords d’encolure ne coïncident plus exactement : il existe un décalage de quelques millimètres, ALHENA dépassant légèrement sous ALULA à ce niveau. C’est normal.

2-zoom décalage et distance 5cm

3/ Correction du décalage : il est nécessaire ici de masquer ce surplus pour que la ligne d’encolure d’ALULA soit respectée. Pour cela, soulevez le patron ALULA, puis repliez le petit surplus de papier du patron ALHENA, afin qu’il ne déborde plus [cf photo ci-dessous].

3-replier le petit surplus d'alhena

 

4/ Fixation des patrons sur le tissu : repositionnez correctement ALULA sur ALHENA. Le surplus est à présent masqué. Revérifiez bien que tous vos repères de plis sont toujours bien distants de 5cm. Figez ensuite votre superposition de patrons en les épinglant ensemble sur le tissu ([cf photo ci-dessous].

4-repositionnez Alula, le surplus est masqué

5/ Traçage de la ligne de côté de la robe : redessinez à présent la ligne de côté du devant de la future robe. Si vous souhaitez la coupe évasée de la robe ALULA (comme la robe en photo ci-dessus), tracez alors une ligne qui démarre du bas de l’emmanchure d’ALHENA, et qui “descend” parallèlement à la ligne de côté d’ALULA. ([cf photo ci-dessous]. Si vous souhaitez une coupe moins évasée, vous pouvez tout à fait suivre directement le tracé du côté d’ALHENA. Vous pouvez également choisir une pente différente, intermédiaire ou encore plus prononcée, en fonction de vos gouts, mais aussi en fonction de la quantité de tissu disponible (cf ci-dessus –> paragraphe “Métrage de tissu”).

5-retracer la ligne de côté

6/ Traçage de la ligne du bas de la robe : redessinez également le bas de la robe. Libre à vous de la faire plus longue ou plus courte. Si vous décidez de vous arréter à la longueur théorique d’ALULA (plus courte qu’ALHENA), rabattez le surplus d’ALHENA en le repliant sous ALULA.

6-retracer la ligne du bas de la robe

7/ Découpe de la forme fusionnée : vous pouvez alors découper la forme du devant d’ALULA/ALHENA « fusionnée ». Depuis le pli du tissu, vous devrez suivre l’encolure « plissée » d’ALULA, puis les épaules et les emmanchures d’ALHENA. Suivez ensuite la nouvelle ligne de tracé du côté et du bas de la robe. Vous obtenez votre nouveau « devant ».

 La coupe du dos

 D’un point de vue général, procédez de la même façon pour le dos. La superposition des patrons-dos ALULA et ALHENA est plus facile, car les 2 patrons sont plus « proches », leur forme étant similaire (hormis les épaules bien sûr). Redessinez ou non la goutte, ou transformez-là en simple fente.

La coupe des parementures

Parementure devant : choisissez celle d’ALHENA, qui respectera la courbe d’encolure de votre robe. Personnellement, sur le modèle en photo (ci-dessus), je l’ai juste un peu élargi (elle est plus « haute »)

Parementure dos : sur la base de la parementure-dos d’ALHENA, redessinez une « évagination » qui « plonge vers le bas » de façon à ce que votre « goutte » (quelle qu’en soit la forme) puisse être habillée. Si vous souhaitez appliquer la double goutte d’ALULA, fusionnez par exemple les 2 parementure-dos : celle d’ALHENA (permettant d’habiller l’encolure) et celle d’ALULA (permettant d’habiller la goutte)

La coupe des manches ailettes/papillons

Elles sont facultatives, elles ne font partie ni du modèle ALHENA, ni du modèle ALULA. Le livre ne vous propose aucun patron à ce sujet. Si vous souhaitez en poser, je vous suggère, soit de vous procurer un modèle qui en possède et d’en utiliser la forme de manche (patrons d’autres marques, ou issus d’autres livres), soit de les dessiner vous-même : il s’agit d’une forme de « croissant de lune », telle que gribouillée à la va-vite ci-dessous.

img057

Il suffit d’ourler la partie « droite » puis de froncer la partie « arrondie ». Cette partie arrondie ira s’assembler à l’emmanchure, à la « coinçant » dans l’ourlet rapporté qui bordera cette emmanchure  – cf montage ALULA.

Instructions de montage de la robe fusionnée

Suivez tout simplement les consignes de montage relatives aux deux modèles, plus particulièrement :

– celles d’ALULA pour les 3 plis plats de devant (au niveau de l’encolure), la pose du biais rapporté à l’emmanchure (en y ajoutant/intercalant les manches ailettes), l’habillage de la goutte avec la pose de la parementure, et les autres montages généraux (couture du côté, ourlet du bas, etc)

– celles d’ALHENA pour la réalisation des plis d’épaules, et la pose générale du parement d’encolure.

——–

bonne couture !

Pin It on Pinterest

Partager