Avant de commencer, je vous adresse à toutes un IMMENSE MERCI, à la hauteur de tous vos gentils messages privés, commentaires ou visites, qu’il s’agisse plus particulièrement de mon dernier post, mais aussi de l’ensemble du blog. Je suis extrêmement touchée.

Fort malheureusement, il m’est à présent impossible de vous répondre à toutes de façon individuelle. D’ailleurs, gérer ma boîte-mails-spéciale-blog devient un véritable challenge, et ce de façon générale, même lorsqu’il s’agit de questions techniques. Pour cela je m’en excuse vivement.

Alors encore une fois, merci, merci et merci ! Et désolée pour les mails restés sans réponse.

Petite précision suite à l’agrandissement de la famille : dans l’expression « nous sommes 4 filles » –> comprendre « nous sommes 4 filles, dont moi » —> j’ai donc 3 enfants seulement, 3 filles si vous avez bien suivi , et non 4 ! ;-)))

——-

Le vif du sujet à présent : la prod’ de juillet, ou encore prod’ post-partum.

Forcément, il y a du « bébé-fille » dans l’air (un peu comme si mes aînées n’avaient jamais eu de garde-robe ! hummm !). Du pur-superflu donc, destiné à être porté peu de temps, mais on est addict à la couture, ou on ne l’est pas…

1 – Nouvelle série de bodys

Série de bodys du commerces ayant plus de 6 ans pour certains, teints à la teinture Dylon

Parce qu’un bébé, en été, c’est souvent en body…

Deux bains de teinture sur de vieux bodys taille 1 mois :

1/ mélange Dylon « Lilas » + « Deep purple » + « Antic grey » (sur bodys blanc, jaunes pâles ou verts pâles) dont le résultat donne une couleur mi-figue miraisin lavande.

2/ Dylon « Cacao », sur bodys blancs (donnant une couleur proche du chocolat « poudré », cacao donc…), ou sur bodys issus du mélange lavande-figue précédent… (il faut suivre là !). Vous remarquerez la subtilité… vous pensez que tout cela est mûrement réfléchi et très créatif ? Non non ! J’ai juste fait une overdose de lavande-figue, alors hop ! On met le trop-plein de bodys lavande-figue dans le tambour avec le bain de cacao… et on croise les doigts ! Il en est ressorti une teinte sympa, une sorte de prune-chocolatée.

Les photos ci-dessous essaient tant bien que mal de traduire les nuances. J’ai rajouté mon gris « baby’s eyes » dans le lot des « photographiés » pour ajouter au contraste…

De gauche à droite dans la photo ci-dessus : a- lavande-figue, b- prune chocolatée, c- cacao, d- baby’s eyes, d- lavande-figue, e- cacao 

De gauche à droite dans la photo ci-dessus : a- cacao, b- baby’s eyes, c- cacao sur lavande-figue,

Quelques extraits…

Cacao-Liberty Mauvey

Lavande-figue – Liberty Whiltshire bleu

Cacao sur Lavande-figue (prune chocolatée) – Liberty Meadow prune

Lavande-figue – Liberty Eloïse prune

Les coutures polyesters sont restées jaunes comme le body de départ (rappel : les fils de polyester n’aiment pas la teinture, et restent dans leur teinte initiale).J’ai alors cru bon d’en faire un rappel avec du jaune moutarde et de la peinture textile dorée… Bof ! Très peu convaincue par cette association de couleur… Il m’a aussi fallu masquer la sérigraphie initiale, très imposante.

Cacao sur Lavande-figue (prune chocolatée) – Liberty Gerald prune

Cacao – Liberty Forty chocolat

Question pour vous

Si quelqu’un a testé ce genre de teinture écologique ou toute autre type de teinture textile bio-ou dite « naturelle », je suis preneuse de tout avis ou conseil.

——-

2-Tunique sans manche

Tunique sans manche, patron maison, en batiste « figue » (Elle au Pluriel), Liberty Whiltshire bleu (La Droguerie) et imprimé fleuri Parthenay gris (La Droguerie)

A partir d’un patron de base simple, j’ai rajouté ces 3 plis creux devant pour féminiser la coupe. Parementure et manches ont étés remplacées par un biais.

——-

3- Tunique manches longues

Tunique manches longues, patron maison, en batiste « tempête » (Elle au Pluriel), Liberty Whiltshire bleu  et Liberty Mauvey bleu-violet (La Droguerie) et imprimé fleuri Parthenay gris (La Droguerie)

Toujours à partir d’un même patron de base simple, j’ai ajouté un pli plat devant et une fausse patte de boutonnage (sans bouton !). Manches élastiquées.

——-

4- Barbott’dress

Barbotteuse-robe, patron maison, en voile marine ajouré (Toto), et Liberty Whiltshire bleu (La Droguerie)

Un bébé-fille en robe, admettez que c’est loin d’être pratique : que ce soit dans un siège auto, dans un transat, un lit, ou même dans les bras, on ne sait jamais comment positionner le petit poussin sans que la robe ne remonte tout le temps jusqu’au milieu du dos, sans que l’on voit le body en dessous, bref…  pas terrible le truc.

J’ai alors entièrement revu le modèle de barbotteuse des « Intemporels pour Bébés. Plusieurs modifications pour coller à l’image que je me fais de la barbotteuse (plus étroit sous les bras, plus bouffant au cuisses, etc). Pour l’effet-robe : la principale modification est l’ajout de ce volant (un simple rectangle froncé), intercalé entre l’empiècement du haut et l’empiècement du bas.

——-

5- Barbott’ dos nu

Barbotteuse dos-nu, patron maison, en Liberty Meadow prune (La Droguerie), popeline étoilée figue (Elle au Pluriel), imprimé fleuri Parthenay gris (La Droguerie)

Encore plus de modifications depuis la barbotteuse des « Intemporels pour Bébés ». Il n’y parait plus. En résumé, en plus de la forme plus bouffante : trois plis creux devant, une fausse patte de boutonnage, une nouvelle ligne d’encolure, un biais à l’encolure-devant, et un biais aux emmanchures faisant également office de bretelles à nouer, et enfin le dos-nu élastiqué.

——-

6- Mini-Kimono

Mini-Kimono, patron maison, en imprimé « Princesse aux petits pois » gris (La Droguerie), et Liberty Whiltshire bleu (La Droguerie)

J’ai re-dessiné la forme kimono à partir d’un patron de base simple. Au lieu de me décarcasser, j’aurais aussi pu faire le petit cache-coeur des Intemporels, mais je ne sais pas pourquoi, un manque de lucidité… je n’y ai pas pensé.

——-

7- Bloomers

Bloomers issu des « Intemporels pour Bébés », en Liberty Whiltshire bleu (la Droguerie), et imprimé fleuri Parthenay gris (La Droguerie)

——-

8- Pantalon volanté marine

Petit pantalon volanté, patron maison, en voile ajouré marine (Toto), et Liberty Whiltshire bleu (La Droguerie)

Patron de base : celui du pantalon élastiqué des Intemporels

——-

9- Pantalon volanté gris

Pantalon volanté, patron maison, en lin gris (Toto), popeline étoilée figue (Elle au Pluriel), et Liberty Meadow prune (La Droguerie)

Patron de base : toujours celui du pantalon élastiqué des Intemporels… et ajout de 3 petits plis-religieuses sur chaque jambe.

——-

10- Béguin réversible Etoilé figue et Bleu « tempête »

a- Face étoilée

Petit béguin, patron maison, en popeline étoilée figue (Elle au Pluriel), Liberty Whiltshire bleu (La Droguerie) et imprimé fleuri Parthenay gris (La Droguerie)

Le montage est inspiré du modèle de béguin des Intemporels, sauf que je l’ai retaillé de façon à ce qu’il englobe plus la tête du bébé. J’ai conservé le petit côté « réglable » avec la coulisse au niveau de la nuque, et ai supprimé la visière en la remplaçant par un biais.

b-Face bleue

Petit béguin, patron maison, en popeline tempête (Elle au Pluriel), Liberty Whiltshire bleu et Liberty Mauvey bleu-violet (La Droguerie) et imprimé fleuri Parthenay gris (La Droguerie)

——-

11- Béguin réversible Marine et Liberty

a- Face Marine

Petit béguin, patron maison, en voile ajouré marine (Toto), imprimé « Princesse aux petits pois » gris (La Droguerie) Liberty Capel marine (Shaukat), et Liberty Whilshire bleu (La Droguerie)

b- Face Liberty

Petit béguin, patron maison, en Liberty Meadox prune (La Droguerie) et imprimé « Princesse aux petits pois » gris (La Droguerie)

——-

12- Bonnet en jersey

Petit bonnet en jersey, patron maison, en jersey gris (cadeau), Liberty Whilthshire bleu (La Droguerie), Liberty Poppy & Daisy bleu (e-Bay), et Liberty Meadow prune (La Droguerie)

——-

Bel été et à bientôt !