[EDIT du 1er décembre : STOOOP, concours terminé, j’ai arrété les compteurs au 30/11/11 – 23h59

Tirage au sort prévu bientôt, laissez-moi juste le temps de m’en remettre, et de m’organiser.

A très vite !]

——–

[EDIT du message plus bas –  concernant les dédicaces]

——-

… je n’ai jamais eu autant la trouille d’écrire un billet. J’avais hâte aussi, il faut l’avouer, mais surtout…  une trouille bleue. D’ailleurs, ce billet, je l’ai écrit plein de fois dans ma tête, et jamais de la même façon (forcément !). Court ou long ? Je vous raconte dans le détail au risque de vous saouler… ou bien je vous la fais brève… ? 
Ce sera LONG finalement, désolée, je préfère m’exprimer sur le sujet de ce billet un peu spécial.
Autant vous prévenir, il va falloir lire un peu le texte, car il n’y aura pas beaucoup de photos (pour une fois). Quoique, si vous regardez juste l’image ci-dessous, vous aurez un bon résumé de la situation dans laquelle je me suis fourrée !
———
Grains de Couture pour ENFANTS
chez Créapassions.com
Photographies : Vanessa BUREAU

Ou plus communément, ce que l’on pourrait appeler … “mon livre”… 
Ce livre est d’ors et déjà en VENTE sur le site de l’éditeur CREAPASSION.COM ici, avec ce lien direct vers l’ouvrage (et un feuilletage des premières pages en prime).
Vous pourrez aussi le trouver dans toutes les autres “bonnes” librairies d’ici quelques jours (Fnac, Decitre, Gibert-Joseph, Amazon…) et aussi dans les librairies de quartier (si le livre n’est pas en rayon, vous pourrez normalement le commander sans problème auprès du libraire). Comme un livre normal quoi !
—————
Hum, un livre… original pour une bloggueuse, non ?
PILE dans le cliché…
Je vous raconte. Ca a commencé par une sollicitation de Créapassions.com, via Emmanuelle Prot, notre “chasseuse d’auteurs” en titre sur les blogs ;-)… (héhé, j’en connais d’autres qui sont passées par là n’est-ce pas ?) et plus officiellement, Directrice des Collections pour Créapassions.com. Pour vous donner une idée, c’était il y a environ 1 an et demi. Ca a aussi commencé par un refus catégorique, au moins dans ma tête (ah non ! attends… je viens d’accoucher, d’autres chats à fouetter, pas mon style, je ne suis qu’une maman qui coud… pas une auteur, blablabla… pas ma philosophie, pas moi ! Brrr… niet, NADA !!! ). Mais je me suis laissée le temps : plusieurs mois de réflexion quand même, tranquille-mimile (je dirais bien… disons… 4-5 mois). Du “pour” (très peu), du “contre” (beaucoup) au début. Avec le temps, ça a viré au “pour” (un peu), avec des avis, à droite et à gauche. Je dirais aussi qu’il y a eu de noooooombreuses looooongues discussions avec Didier Vitrac, directeur de Vitrac & Son Publishing (propriétaire de la marque Crépassions.com), qui, je crois, s’en souvient encore… !  ;-)
Et ça a basculé doucement….  Pourquoi pas ? A partir du moment où cet ouvrage me ressemble, que j’apprenne aussi des tas de choses… que je me fasse plaisir aussi… et que ça serve aux autres… autrement qu’à rentrer de l’argent (car comme chacun sait, un livre, pour un auteur, ça ne nourrit pas sa famille, surtout en couture)
OK.
OK pour un an de travail éparpillé sur la table de la salle à manger, interdite d’accès au point de faire manger toute une famille de 5 sur la table basse du salon (exotique la situation, mais pas des plus confortables !). Plusieurs semaines d’auto-formation pour parfaire mes connaissances en patronage (ça, c’était chouette !) et la réalisation de mes gabarits … Des feuilles et des feuilles entières de croquis, que dis-je ? de “crabouillons” (des jolis, des moches, des élus, des allers simples à la poubelle aussi…). Des heures et des heures à dessiner, tracer, courber… et des kilos de gommures  balayés par terre… au point de me dire que j’aurais du les conserver, en souvenir !!! Plusieurs mois de proto’ et de modèles pendus aux barreaux de la mezzanine… Des heures à suer pour calculer le métrage de tissus nécessaire à la réalisation des modèles. Des heures à la machine à coudre à m’appliquer, pour les modèles retenus pour le shooting. Des heures d’organisation/planification des séances-photos justement, et un nombre incalculable de mails et coups de téléphones échangés avec la photographe. Des semaaaaines sur l’ordi, dès le printemps, mais aussi en vacances cet été, au fin fond de la pampa, pour rendre le truc dans les temps, début aout. Et finalement, si on fait les comptes, 3 mois de “bouclage” en dernière ligne droite. Mon état a avoisiné celui-ci, puis en ce moment, celui-là,  très bien décrits, même si Pénélope est quand même bien plus célèbre avec ses BD.
Tout ça pour un projet que j’ai vainement essayé de vous cacher, mais comme il est IM-POS-SI-BLE de garder un secret sur la blogo, surtout quand Amazon vend la mèche 3 mois avant… j’ai été largement prise de cours. J’imagine, au nombre de mails et commentaires que je reçois chaque jour depuis septembre, que la majorité d’entre vous n’est absolument pas surprise (damned, diantre, grrrrromled grrrrrromled !!!)
Aujourd’hui, je suis fière de moi , OUI … sauf que là, je n’ai plus d’avis sur rien tellement j’ai ressassé tout ça. Mais je suis sure d’une chose : la parution du livre et tout ce que ça implique, il va falloir que je m’y fasse ! Je suis en train de passer “de l’autre côté”. Ce côté où la bloggueuse n’est plus seulement dans le simple partage gratuit, juste quand elle peut, quand elle a le temps. Ce côté où je me sentais pourtant très à l’aise, tranquille-pépère… aucun enjeu, nickel. Là, je suis en train de passer la frontière, celle que je ne pensais jamais… ô grand JAMAIS ! … franchir. Ce “détail” pesait d’ailleurs très lourd dans la colonne du “contre”. Alors, même si je suis TRES contente d’avoir réalisé ce projet, ce petit “4ème” (comme certaines l’ont déjà si joliment appelé…), vous pouvez me croire, il me faudra aussi le temps d’assumer tout ça (même si ce n’est qu’un livre de couture). 
Dans tous les cas, je continuerai le blog COMME AVANT, autant que je peux (enfin… vous connaissez l’oiseau et la fréquence des billets !… le prochain post sera dédié au crochet, l’exutoire du stress de ces dernières semaines !). Je continuerai de coudre les patrons C’est Dimanche, Citronille, Blousette Rose, les Japonais, les moins japonais-style-japonais, les autres que je n’ai pas encore testé, ceux que je ne connais pas encore, et ceux qui n’existent peut-être pas encore… en suivant la même philosophie qu’avant. C’est DIT !
BIEN… donc l’annonce… ça c’est FAAAAAIT ….
Ensuite …
————–
Ensuite qu’est-ce qu’il peut bien y avoir dans ce livre ? Car tant qu’à faire, autant que vous sachiez un peu ce qu’il y a dedans, alors on y va !
 
(Crédit Photo : Vanessa Bureau)
La PHILOSOPHIE
Je souhaitais que les créations soient accessibles à tout le monde, les chevronnées comme les débutantes. Mais en l’état, tous les modèles ne présentent pas le même niveau de difficulté. Chacun d’eux a son “pas à pas”, ses schémas, ses photos (ça d’accord, on connait), mais il a aussi “son” conseil de débutante pour simplifier le modèle, et “son” conseil de chevronnée pour le modifier à sa guise, le faire évoluer.
Je me suis aussi remise dans la peau de la débutante que j’étais il y a plus de 3 ans (trèèèèèès bon exercice pédagogique), et j’ai décidé qu’ en plus des explications relatives à chaque modèle, il devait y avoir comme une sorte de “Précis de Couture” à la fin, le genre de truc assez complet, général (tout est repris depuis le début, avec mes mots), mais aussi “spécifique” (reprenant en détail certaines techniques nécessaires pour réaliser plus confortablement les modèles du livre uniquement). Le but n’étant pas, bien évidemment, de concurrencer les livres sur les techniques générales en couture (il y en a des tas de très bien, je vous garantis !), mais plutôt d’avoir “tout sous la main”, et éviter d’avoir 4-5 livres étalés sur sa table au moment où l’on veut se lancer.
C’est là que je me suis rendue compte que j’étais cinglée, mais bon, ce petit cahier technique à la fin du book (maintenant qu’il est fait) me parait tout de même bien utile. J’espère en tout cas. Rien n’empêchera aussi d’aller regarder les tutos du net, souvent très bien faits.
(Crédit Photo : Vanessa Bureau)
Les MODELES :
23 modèles de vêtements pour ENFANTS. Et quand je dis vêtement, ce ne sont QUE des VÊTEMENTS (zéro accessoire). Il y en a pour FILLES, et aussi pour GARCONS, ça me paraissait important, et puis de toute façon…  j’avais envie !!!
La plupart des modèles sont exclusifs, tous nouveaux, tout droit sortis de je-ne-sais-où (des “crabouillons” mentionnés plus haut, eux-même issus de mon esprit ou d’inspirations diverses).
Mais vous reconnaitrez quelques petites choses déjà vues sur ce blog, avec quelques différences tout de même. Je ne vous dis pas quoi, héhé, vous verrez.
Leurs petits noms : POLARIS*, PHEKDA*, ANKAA*, ATLAS*, ASCELLA* …. des noms d’étoiles, de constellations… un clin d’oeil personnel à vrai-dire, et qui m’est cher.

 

Les TAILLES :
Comme il fallait faire un choix, et qu’il faut bien commencer et s’arrêter quelque part, j’ai couvert les tailles 2-4-6-8 ans pour la gradation des patrons en taille réelle. Alors je sais déjà que certaines vont grommeler… forcément, il y aura toujours des “pas contents”, que voulez-vous… Car on ne trouve pas grand chose pour les “grandes filles” (ou les “grands garçons”) dans le monde de la couture, je vous l’accorde ! Alors je vous ai donné, à la fin du livre, une petite méthode simple pour que vous puissiez “extrapoler” vous-même les modèles à une (ou deux) tailles en plus ou en moins (ou même les tailles intermédiaires si vous voulez). Vous ne resterez donc pas figées dans le 2-8 ans, et si vous avez envie, vous pourrez éventuellement donner dans le bébé de 12-18 mois, ou dans la/le pré-ado de 10 ans, si le style du modèle s’y prête (selon votre goût). Il faudra oser, se faire confiance, et redessiner les contours des pièces selon la méthode simple, c’est tout.

Comment ça “taille” ? la question classique… Heu “normalement” il me semble, mais ce sera surtout à vous d’en juger, même si je me suis testée, bien sûr. J’insiste toutefois sur une chose : pour patronner et réaliser les gradations, je me suis basée sur une nomenclature de tailles, un tableau “officiel” répertoriant l’ensemble des mensurations moyennes des enfants de cet catégorie d’âge. Et je dis “une” nomenclature, car il en existe plusieurs ! Ca ne facilite pas la tâche d’une petite créatrice comme moi, et même si une grande campagne de mensuration a été menée récemment en France pour ajuster ces nomenclatures, je n’ai pas les moyens de me la procurer. Alors j’ai du en choisir une : celle qui me paraissait la plus médiane on dira, celle aussi qui est la plus proche des patrons que vous et moi avons déjà l’habitude de coudre.

Avant de choisir de reporter un modèle dans une taille particulière, veillez TOUJOURS, au moins autant que possible, à comparer les mensurations de l’enfant et celles du tableau des mensurations (qu’il s’agisse des patrons de mon livre, ceux des autres, ou les patrons vendus à l’unité chez les créatrices de talent que l’on connait). C’est important, pour éviter les déconvenues.

Le STYLE :
Heu… normal, il s’agit du mien. Pas forcément des modèles basiques, parce que ça, vous en avez assez à disposition je crois avec ce qu’il existe déjà, et il en faut, tant mieux ! Mais personnellement, quitte à faire un livre, je voulais aller “ailleurs”. Et il y a aussi de l’étiquette et de la patte décorative “en-veux-tu-en-voilà”, mais si ça vous embête, vous pourrez les squeezer sans problème, ça rendra les modèles plus sobres, plus rapides à faire aussi.
D’un point de vue graphique, ne vous attendez pas à voir du style japonais non plus, car même si c’est très joli, vous avez de quoi faire par ailleurs, beaaaaucoup de bouquins sont calés dans cet univers, et je préférais faire “différent”. Et Créapassions et moi, là dessus, totale harmonie.
(Crédit Photo : Vanessa Bureau)
MES PARTENAIRES ADOREES
Les photos
 Aaaahhh, les PHOTOS. Le clou du livre, celles qui font TOUT, celles qui donnent le ton, celles qui plongent dans l’ambiance et qui (me) font rêver… ! Celles qui donnent du sens à ce que j’ai imaginé en “crabouillon”… celles qui, je l’espère, vous donneront envie de coudre et d’avoir la matière entre vos doigts.
Et celle qui a saisi le sens de mes petites idées… celle qui a su les mettre en couleurs, celle qui a cette sensibilité que je recherchais, elle s’appelle VANESSA BUREAU, jeune photographe Dijonnaise de talent (je crois que l’on peut dire ça)…
Au total, 5 séances de prises de vue à Dijon (en centre ville, à la combe Persil, et dans une belle maison d’hôtes) ainsi que dans les environs, dans une jolie demeure à Messigny et Vantoux. Le tout avec des enfants différents, tous aussi joyeux les uns que les autres. Ca a pétillé pendant des heures devant l’objectif de Vanessa, je vous garantis !!!
Vanessa, je ne te le dirai jamais assez … MERCI…
(Crédit Photo : Vanessa Bureau)
Les tissus
A l’époque, il y a un an, je me suis crue originale en lui demandant de travailler avec moi sur le livre, d’être mon “fournisseur officiel”. Sauf que semble-t-il, je ne suis pas la seule à avoir eu cette idée, la fille piquée dans sa fièreté (damned, diantre, grrrrromled grrrrrromled !!! – BIS – )
Originalité mise à part, et comme je ne suis pas là pour faire mieux (et avant) tout le monde,  il n’empêche que ses tissus, c’est de l’or en barre, mais ça vous le savez je crois. FRANCE DUVAL-STALLA m’a gentiment ouvert sa palette de matières, de couleurs, et de motifs, exprès pour le livre. Nan mais franchement, quelle veinarde je fais.
(Crédit Photo : Vanessa Bureau)
Dans l’ordre, globalement (de bas en haut): coloris framboise, écureuil, verveine, nuit d’hiver, orageux, encre, aubergine, figue, souris, banane, bronze, brume, blanc
Rien que ces couleurs mises les unes à côtés des autres… ça me redonne envie de les coudre à nouveau…
France, MERCI pour moi, et aussi, merci pour NOUS !
Les images
C’est le petit “plus” du livre, la petite touche d’ENCRE VIOLETTE, rien que pour vous. Pour customiser vos créations, celles du livres, ou bien d’autres d’ailleurs, Emma nous a concocté deux jolies images comme elle sait si bien les faire, dans son style sobre et graphique, au parfum de vieille école, reconnaissable entre mille.
Ces images sont disponibles à la fin du livre. Vous pourrez les scanner et les transférer sur vos modèles.
Vraiment Emma, top ! MERCI !
(Image : L’Encre Violette)
Les accessoires

Un immense MERCI également à Anne de BARNABE AIME LE CAFE, pour m’avoir prêté de bien jolis accessoires spécialement à l’occasion du livre. Ces derniers rehaussent certains des modèles, la barrette rose ci-dessous a d’ailleurs reçu un vif succès lors du shooting !

(Crédit Photo : Vanessa Bureau)
MES PETITS MANNEQUINS EN HERBE
Maïa, Loïs et Iloë  … Bluebell et Lily-Rosenn (les Poupées Rousses)…. Violette, Zélie et Ernest (L’Encre Violette)… Arthur et Martin … & Noah et Owen… rien que ça.
Je dirais même “Graines de Mannequins” pour certains !!!

Je pourrais d’ailleurs vous montrer des tonnes de portraits de tous ces beaux enfants, je le ferai sans doute plus tard, au fur et à mesure, mais aujourd’hui, il a fallu faire un choix : il s’agit d’un petit visage que vous reconnaitrez sans doute !

(Crédit Photo : Vanessa Bureau)
REMERCIEMENTS
Alors là j’aurais bien une liste de  “nominés”.
Concrètement, et c’est logique, il y a toute l’équipe de Créapassions.com qui a travaillé autour de ce livre, Emmanuelle, Didier, Céline, et surtout tous les graphistes de l’ombre de Vitrac & Son Prepress, qui ont planché d’arrache-pied sur mon ouvrage. Je retiens alors une fabuleuse aventure humaine !
 Il s’agit aussi de toutes celles et ceux qui m’ont d’abord encouragée, puis soutenue ou conseillée, celles et ceux qui ont participé, de près ou de loin à la réalisation de ce livre. Ces remerciements resteront confidentiels, toutes ces personnes savent déjà à quel point je leur suis reconnaissante, et je ne crois pas avoir besoin d’étaler cela en public.
MAIS…
Sachez que sans VOUS… rien n’aurait été possible. Ce petit paragraphe, il est essentiellement pour VOUS TOUTES. Vous qui passez par là régulièrement ou occasionnellement, vous qui me laissez parfois des commentaires ou messages enflammés au point de me désarmer complètement, vous qui …parfois (souvent)…. attendez toujours une réponse de ma part (!), vous qui, malgré mon manque de disponibilité, êtes toujours là, vous qui comprenez que sur “Grains de Maïs”, je ne montre rien de ma vie, qu’il ne s’agit ici que d’un espace de partage sur la couture (et un peu de laine parfois), que je n’ai rien d’autre à vendre… Et vous aussi, qui passez en timides, en sous-marins… Vous TOUTES j’ai dit…

MERCI MERCI MERCI pour votre présence ici !

Vous me connaissez : les concours, les cadeaux, les tirages au sort, les anniversaires de blog, ce n’est absolument pas mon truc. Ouuuhhh la la non. Alors je me dis que… peut-être… je peux faire un petit effort, parce que là, quand même…
————

CONCOURS EXCEPTIONNEL

Pour la première fois donc (et peut-être la dernière), je vais faire exception à la règle. Pour vous remercier, je fais donc un petit JEU-CONCOURS tout simple. Vous en avez l’habitude ailleurs pour la plupart, mais brièvement, voici comme ça va se passer :

En jeu :

LOT n° 1 :
– un exemplaire du LIVRE dédicacé
– ET  … un petit ensemble (3 pièces maxi) “Grains de Maïs” , fait par moi bien sûr (ouh la la… ), en fonction des goûts et des envies de la gagnante.
LOT n° 2 :
Un exemplaire du LIVRE dédicacé

 

Que faire pour gagner  ?

Laissez juste un COMMENTAIRE sous ce billet (et pas ailleurs !), avec une adresse mail VALIDE – ! (c’est important, vérifiez bien). Pour les non-bloggueuses qui n’ont pas l’habitude de laisser des commentaires, l’adresse mail que vous saisierez n’est pas rendue publique, ne vous en faites-pas. Si vous gagnez, vous devrez obligatoirement vous manifester sous cette même adresse email.
Vous n’êtes pas obligées d’être élogieuses, ni même de mettre un lien sur votre blog si vous en avez un (ce n’est pas mon style de vous demander ça). Juste un commentaire du style “je joue” suffira !
Faites ça sans engagement, juste pour vous faire plaisir à VOUS, si vous en avez envie. Donc tout le monde peut jouer, et j’insiste, même celles qui ont déjà pré-commandé le livre (je crois comprendre qu’il y en a), puisqu’il y a un petit ensemble à gagner aussi.
Une seule participation par personne SVP.

Durée et tirage au sort

Vous avez jusque fin novembre, autour du 30/11 j’imagine,  mais je vous repréciserai la date exacte plus tard, via un EDIT sous ce billet
Je ferai un tirage au sort via “random”… mais avant, il faudra que les copines habituées m’expliquent ! ;-)
————

DEDICACE

Je serai également présente sur le stand de France DUVAL-STALLA lors du Salon Créations et Savoir-Faire, à Paris, le WE du 19-20 novembre seulement (pas toute la durée du salon !).
Je vous donnerai plus de précisions sur ma façon de procéder  et surtout les horaires, mais un peu plus tard également (surveillez ce billet si vous comptez y aller, je ferai aussi un EDIT – je préviendrai au moins les abonnées à la newsletter pour indiquer que le billet a été remis à jour).

Sachez aussi que je ne compte pas faire de tournées de dédicaces autres que celle-ci. On verra avec le temps, mais ce n’est pas ce que je prévois. Là non plus, ce n’est pas mon truc. Déjà là, ce sera un exercice TRES difficile pour moi. Mais je suis super contente de partager cela avec France… et bien entendu, si je le fais, c’est que je serai ravie de vous rencontrer !
[EDIT n° 1 du 14/11/11]
La dédicace aura lieu sur le stand de France DUVAL-STALLA (stand G21)
* le samedi 19 novembre de 14h à 18h30
ET
* le dimanche 20 novembre de 10h/10h30 à 18h
 Deux solutions
– Soit vous venez avec votre livre que vous aurez déjà reçu, et je vous le dédicacerai (seul Créapassions.com est en mesure de vous fournir le livre ces jours-ci, car il n’est pas encore dispo ailleurs, soyez patientes sinon)
– Soit vous achetez le livre sur le salon, j’en ferai la vente directe sur le stand de France DUVAL-STALLA au tarif tout rond de 25 euros(au lieu de 26.90 euros)
Paiement par CHEQUE uniquement (si ça pose problème, parlez-m’en sur place, ou prévoyez si possible l’appoint) – désolée pour cette contrainte…
Si vous ne pouvez pas vous rendre au salon (parce que je suis bien consciente que c’est toujours à Paris que ce genre d’évènement se passe, et ça finit par devenir … grrrrrr  … pour ceux qui habitent loin, moi compris !), et si vous souhaitez quand même avoir votre livre dédicacé rapidement, pensez que, peut-être… vous pourriez faire un “grouper” en vous arrangeant avec vos copines qui pourront s’y rendre, et récupérer votre livre scribouillé.
——————
Voilà ! Tout est dit je crois… si vous avez lu jusque là, chapeau !
Bon… et bien là, tout de suite, maintenant, je n’ai qu’une envie : me faire petite, petits, petite (je le suis déjà, ça tombe bien). J’espère très sincèrement que ce livre sera à la hauteur de vos attentes, et que vous vous ferez plaisir par la suite à coudre les modèles.
Je file donc décompenser, manger des fraises tagada et des dragibus, en respirant un bon coup.
A BIENTOT !
Plus de petites choses aujourd’hui sur les blogs de Phanie, Emma, Carole, et Marie-Noëlle (merci les filles, pour TOUT !)
[EDIT n°2 du 14/11/11]
Je ne m’attendais pas à ça ! Indescriptible. Il n’y a pas de mot. Ou en tout cas, pas les bons et pas assez pour faire écho aux vôtres et être à la hauteur. Juste un MERCI semble bien ridicule…
Mais une chose est sûre : le contenu du livre, les patrons, les explications, tout ça… ont intérêt, EUX, d’être à la hauteur. J’ai intéret d’avoir assuré là… hum !