Ivanne.S | MOÖVE [Femme] ou comment choisir la bonne matière pour réussir la couture d'un legging sport & bien être pour femme ?
Quelle matière choisir et où s'approvisionner pour réussir la couture d'un legging multi-sport & bien-être sur la base du patron MOÖVE [Femme], du 32 au 54.
couture, legging, sport, couture, Ivanne.S, patron de couture, Moöve, femme, sportswear, homewear, multi-sports, shorty, cycliste, maille extensible, élasticité, extensibilité, lycra, élasthanne, spandex
71236
post-template-default,single,single-post,postid-71236,single-format-standard,theme-bridge,bridge-core-2.5.2,woocommerce-no-js,et_monarch,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,columns-3,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive
 

| MOÖVE [Femme] – Guide matière : que choisir et où acheter pour réussir la couture du legging ?

Avec la sortie du nouveau patron MOÖVE [Femme], et suite à de nombreuses demandes lors du lancement (d’ailleurs, grand merci pour votre accueil !), petit remaniement du programme des publications. En effet, d’après vos commentaires ici et sur les réseaux sociaux, j’ai bien noté votre difficulté à trouver les bonnes matières (ou plutôt : “votre peur de ne pas en trouver”) pour coudre ce nouveau petit modèle.
La couture d’un legging n’étant pas une innovation majeure dans la sphère DIY, je pensais vous partager mes sources au fil de l’eau comme d’habitude dans les articles dédiés à chacune des versions réalisées, mais là… je m’adapte illico à vos questions et vous propose finalement un article spécifique et détaillé pour vous aider à bien choisir la matière et vous donner des pistes de fournisseurs potentiels. Il y aura ceux que j’ai concrètement testés pour le développement de MOÖVE, ainsi que d’autres (chez lesquels il me semble avoir détecté quelques références adaptées).
Il s’agit d’un article NON sponsorisé, donc tous les noms ou liens que je vous communique dans ce post sont des liens normaux, non affiliés, et la marque IS ne reçoit rien en retour. Communiquer sur ces noms est donc une initiative complètement personnelle dans un but d’éclaircissement collectif.


Quel type de matière pour coudre le legging sport & bien être MOÖVE [Femme] ?

En résumé, retenez surtout les exigences suivantes :

  • maille/tricot,
  • bi-extensible,
  • 60% extensibilité minimum,
  • compo avec élasthanne,
  • élastique-stretch,
  • opacité
  • doux
  • respirabilité (facultatif, selon usage)

Si la seule lecture de ces exigences, votre expérience et votre bon instinct vous suffisent pour effectuer vos choix, rejoignez directement le paragraphe suivant avec la liste des fournisseurs potentiels.

Si vous souhaitez en savoir plus, passons maintenant toutes ces notions dans le détail pour bien comprendre, et surtout éviter les erreurs si vous débutez dans la couture de ce type de vêtement.

Comme évoqué dans l’article de présentation, MOÖVE [Femme] est un modèle moulant (si vous le souhaitez ainsi bien sûr, sinon vous pouvez le surtailler un peu), qui doit donc épouser les formes du corps. Il est donc conçu en aisance négative, donc savamment et “dosément” patroné plus petit que la forme qu’il va recouvrir. Il devra donc bien s’étirer, surtout pour être enfilé (sinon, blocage, ou craquage), mais aussi pour pouvoir jouer son rôle moulant, en se déformant au gré des courbes. Il devra aussi pouvoir suivre tous les mouvements du corps en activité, notamment en accompagnant les gestes amples si besoin.

La matière devra donc respecter plusieurs critères, certains dépendent d’ailleurs les uns des autres, mais je préfère les dissocier pour garder l’esprit clair sur les différents points abordés, surtout lorsque l’on n’a pas toutes les informations en main (un vieux coupon de notre stock par exemple, dont on n’a plus les caractéristiques techniques), ou si l’on n’a la matière ni sous les yeux, ni dans les mains pour juger (lors d’un achat en ligne par exemple).
C’est parti !

  • La matière doit OBLIGATOIREMENT être une MAILLE extensible.
    Et qui dit MAILLE dit … TRICOT (PAS un chaîne et trame !). Une fiche dédiée à ce type de matière est fournie avec le patron MOÖVE [Femme]
    Contrairement à un tissu dit “chaîne et trame” (composé de fils entrecroisés perpendiculairement), la structure de l’étoffe / tricotage, est déjà extensible par nature du fait de l’entrelacement des mailles ou jeux de boucles qui s’entremêlent entre elles, ce qui rend la matière de base bien “mouvante” et déformable.
    Lisez bien les caractéristiques du textile visé, il faut que vous puissiez idéalement y trouver le mot maille ou tricot, ou  jersey, c’est important.
    Si vous voyez le mot “tissus”, le doute peut s’immiscer (car théoriquement, un “tissu” dans le vrai sens du terme, c’est un chaîne et trame), mais beaucoup de boutiques utilisent le mot “tissu” pour tout leur catalogue de matières, donc “tissu” ne veut pas dire que ce n’est pas une maille dans le langage courant. Juste, vigilance.
    Donc nous, pour MOÖVE [Femme], on veut de la maille. Mais pas que…

 

  • Cette maille doit aussi contenir de l’élasthanne (nom générique) ou du spandex ou du lycra. Même si le mot lycra est désormais passé dans le langage courant, il est en fait, à l’origine, une marque déposée d’élasthanne. Il est même tellement passé dans le langage courant que certaines boutiques utilisent ce mot pour catégoriser leurs produits (exemple : “Les lycras”, “Les mailles lycra”, Les lycras mats/brillants”, “Les lycra-résilles”, etc…),.  Dans ce cas, jetez-y un œil, c’est plutôt bon signe car cela va vous faciliter le travail de recherche.
    Donc 3 mots à retenir  : élasthanne, ou spandex, ou lycra dans la compo de la matière, obligatoire.
    La proportion d’élasthanne est variable (NB : une matière n’est jamais composée à 100% d’élasthanne), mais une compo à 15-20% d’élasthanne est souvent retrouvée pour les étoffes dédiées à un usage sport/ maillot de bain par exemple. Mais attention, s’il y en a 15%, ou 10%, ou peut-être un peu moins…  cela ne veut pas du tout dire que la maille n’est pas adaptée pour coudre MOÖVE [Femme]. Car au final, il faut surtout qu’elle remplisse concrètement le critère suivant :

 

  • Cette maille doit avoir 60% d’extensibilité au minimum. Tout est expliqué dans le patron MOÖVE [Femme] dans une fiche dédiée (un gabarit d’estimation vous est même fourni). Mais pour faire court :
    * L’extensibilité, c’est “jusqu’à quel point la matière s’étend lorsqu’on l’étire
    * Le pourcentage d’extensibilité, c’est le gain de longueur, en % de la longueur initiale (non étirée au repos).
    Pour le mesurer/estimer et vérifier les fameux 60%, prenez un échantillon de 10 cm de long, et étirez-le : il faut qu’il puisse au moins mesurer 16 cm de long une fois déformé [10 cm + (10 cm x 60/100)] soit un gain de 60%, cqfd). Même s’il faut mettre de la force pour l’étirer, ce n’est pas grave, pourvu qu’il y parvienne.
    60% est une exigence minimum (si vous pouvez étirer davantage, c’est parfait), mais ne paniquez pas non plus si l’extensibilité est un peu en dessous (mais pas trop), car le patronage de MOÖVE [Femme] a une certaine marge de manœuvre. Mais… faites attention quand même.
    60% d’extensibilité, c’est aussi ce qui est considéré dans le “Tableau des mesures du vêtement fini et étiré ” qui vous est livré avec votre patron MOÖVE [Femme]. Il vous permet notamment d’anticiper, expliquer, et corriger des soucis d’enfilage ou de tension/flottements de matière, si le legging moule trop, ou au contraire pas assez à certains endroits. Donc si la matière que vous choisissez remplit bien ce critère de 60% d’extensibilité, ce tableau sera utilisable en l’état.

Malheureusement, autant ce critère de % d’extensibilité peut être évalué ou au moins estimé si vous avez la matière entre les mains, autant avant d’acheter sur une boutique en ligne, c’est impossible.
Si je pouvais, je militerais pour que l’info du pourcentage d’extensibilité maxi puisse être systématiquement indiquée sur une fiche produit au même titre que le pourcentage d’élasthanne, ce serait bien non ? (au moins un indice, une indication, une piste, je ne sais pas, un petit truc, ça nous aiderait bien…).
D’ailleurs, ne confondez pas le % d’élasthanne et le % d’extensibilité, cela n’a rien à voir : le premier est une composition, le second est une propriété. Par contre, les 2 sont liés, forcément.

  • La maille doit avoir une bonne élasticité. Les fameuses matières dites “stretch“.
    Et c’est effectivement l’élasthanne qui apporte cette propriété supplémentaire à la maille. Donc s’il y a de l’élasthanne, c’est bon signe.
    Par contre si vous n’avez pas (ou plus) accès à la donnée de composition de la matière, l’évaluation de l’élasticité pourra notamment vous guider dans votre choix.
    Je distingue volontairement l’extensibilité et l’élasticité, car ce sont là aussi 2 notions bien différentes, et je préfère être précise sur ce point pour éviter que vous vous emmêliez les pinceaux.
    Pendant que l’extensibilité, c’est “jusqu’à quel point la matière s’étend lorsqu’on l’étire“, l’élasticité est plutôt “sa capacité à bien revenir en place après ce même étirement“. C’est sa force dynamique de retour. Il faut donc que la matière reviennent bien “vivement” (et pas “mollement”) dans son état initial, entièrement, comme un ressort tonique, voyez ?
    On peut donc comprendre qu’une maille peut tout à fait être extensible… sans être élastique (les jerseys-coton sans élasthanne par exemple). C’est d’ailleurs surtout ce que l’on veut éviter ! Si vous avez entre les mains une matière qui ne revient pas (ou que partiellement) en place après étirement, ou qui n’y revient que de façon … ramollie, OUBLIEZ tout de suite. C’est complètement inadapté pour MOÖVE [Femme]. Le risque ? Le legging peut “pocher” là où il sera le plus sollicité : aux genoux, et aux fesses. Carrément inesthétique à la fin de la journée. Vous ne souhaitez pas cela, n’est-ce pas ?
    Donc é-las-ti-ci-té : étirez, relâchez, et jugez la motivation de la matière à revenir en place.

 

  • La maille doit être BI-extensible , c’est à dire extensible dans les 2 sens (et même dans la diagonale, partout) de la matière. Cette propriété va aussi généralement de paire avec la présence d’élasthanne, ce qui appuie encore plus l’importance de cette dernière. Vérifiez bien ce point de bi-extensibilité, sinon vous risqueriez d’avoir des ennuis.
    Il se peut toutefois que la matière soit légèrement plus extensible dans un sens que dans l’autre, c’est normal. Dans ce cas, suivez bien les instructions de coupe du patron MOÖVE [Femme] qui vous indiquent comment positionner vos pièces sur le coupon, selon le sens repéré de sa plus grande extensibilité.

 

  • Cette maille devra AUSSI avoir une bonne OPACITÉ, même (et surtout) lorsque la maille est étirée. C’est hyper important car cette caractéristique évite de faire apparaître votre lingerie.
    C’est sans doute la propriété qu’il sera le plus difficile à anticiper si vous commandez sur internet.
    C’est
    souvent aussi ce qui fait la qualité et donc le prix de la maille/élasthanne que vous choisirez.
    Parfois, ce critère d’opacité à l’étirement est noté sur les fiches produits textiles de certaines boutiques en ligne (dans cas, c’est trop bien), mais c’est encore loin d’être une généralité.
    Lorsque ce n’est pas indiqué, une des pistes à suivre pour avoir une idée de la question : trouver la caractéristique de densité du textile, nommée poids ou grammage dans les fiches produits, en grammes/m2. Normalement, cette donnée est systématiquement fournie. Ce poids va dépendre de plusieurs critères comme la densité des mailles tricotées plus ou moins serrées, le diamètre des fils et leur nature (donc la compo en elle-même).
    Notez ainsi que, pour un même famille de matières (de composition à peu près équivalente) :

* plus le grammage est faible, plus la matière est légère, et plus il y a de chances pour que la maille soit fine et donc transparente (et donc inadaptée dans notre cas).
* plus le grammage sera élevé, plus la matière sera lourde, et plus la maille aura des chances d’être opaque et/ou épaisse. Cette épaisseur va aussi permettre de mieux masquer certains reliefs (de peau, de dentelle de lingerie, ou de délimitation de l’élastique-culotte, par exemple).
Donc c’est ce que l’on vise, un “bon” grammage, mais vous noterez vite que dans le cas des mailles/élasthanne, forcément… le prix va aller avec, sorry.

Mais un “bon grammage” c’est combien ?
Réponse : ça dépend :-)
Je n’ai pas encore exploré tous les terrains, mais mon expérience me souffle jusque là par exemple que les mailles/élasthanne de type lycra polyester ou polyamide (typique destinés sports ou maillots de bain….) sont à peu près OK à partir de > 190g/m2. Je ne peux pas vous affirmer quoi que ce soit ou valider/invalider une maille uniquement selon cette donnée, mais juste pour vous dire, aujourd’hui, pour un achat en ligne, en dessous de 190g/m2 pour un lycra typique
(170g/m2 par exemple, j’en ai vu de très jolis, mais je n’ai pas franchi le cap de l’achat), et pour coudre un legging tel que MOÖVE [Femme], j’aurais un doute. Notez également que dans la catégorie des lycra polyester ou polyamide, 260g/m2, par exemple, là c’est “de la bonne”, avec le prix assorti.
Si vous achetez votre matière en boutique physique, c’est différent, car la manipulation de cette dernière vous permettra vite de juger à l’oeil et sous vous doigts si son opacité et épaisseur est convenable ou non.
Pour les matières plus naturelles par contre, de type jersey-coton/élasthanne ou jersey viscose/élasthanne, les repères sont différents et j’avoue que pour l’heure, je manque de recul encore sur les valeurs (il m’est arrivé d’avoir une maille lourde mais très transparente), donc il vaut mieux tester soi-même, ou demander conseil en boutique en cas de doute.

Attention à la perte d’opacité si vous souhaitez “sous-tailler”  ! : si vous préférez un rendu super-moulant du legging, plus vous vous aventurez dans un sous-taillage notamment au niveau du bassin (= coudre 1-2 tailles en dessous que ce que votre mensuration-bassin vous préconise selon le barème, ce qui est techniquement possible grâce à la matière extensible), plus vous vous exposez à une transparence peu souhaitable, là où vous ne le souhaiteriez pas.
Facile à comprendre : trop déformée pour s’adapter au volume, et même si elle le peut grâce à l’élasthanne, la matière sera plus étirée que prévue autour des fesses. Schématiquement, ça laissera plus d’espace entre les mailles, et il sera plus facile d’apercevoir ce qu’il y a en dessous : votre lingerie.
Donc si vous souhaitez un legging super-moulant aux jambes, oui, c’est possible, mais privilégiez alors toujours le choix de la BONNE taille au niveau taille/bassin afin que la matière soit raisonnablement étirée pour garder sa bonne opacité au niveau des fesses, et réduisez/ajustez éventuellement la taille ou la largeur, mais uniquement sur la hauteur de jambes.

 

  • La matière devra aussi être la plus douce possible. C’est un critère plus subjectif, à votre libre appréciation, mais important pour le confort puisqu’avec un tel vêtement moulant, cette dernière sera au contact direct avec la peau.

 

  • Si vous parvenez à remplir tous les critères cités ci-dessus, c’est déjà parfait. Mais de façon plus facultative, et selon l’usage que vous ferez du legging, peut-être aurez-vous envie d’aller encore plus loin dans vos exigences en y ajoutant la caractéristique de respirabilité (= capacité à évacuer la vapeur d’eau de la transpiration).
    On parle aussi de matière “respirante”. Bon, là, c’est du top-niveau pour un usage ultra-sport (et le prix peut être top-niveau également)
    Lorsque le textile est respirant, c’est clairement indiqué sur la fiche produit, n’ayez crainte, car c’est une qualité redoutable qu’il est bon de mettre en avant devant une personne sportive.
    Il est toutefois difficile de le vérifier avec nos yeux et nos mains, car c’est une caractéristique physique qui se teste en laboratoire technique (mesure de la RET : Résistance Evaporative Thermique, voilà voilà…) et qui permet de classer graduellement les matières selon ce critère. Plus la RET du textile est faible, plus la vapeur passe, plus votre transpiration peut s’échapper lors d’efforts intenses, plus vous resterez au sec et donc au confort pendant l’effort.
    Il y a des tissus très respirants, moyennement respirants, peu respirants, cela ne prédit d’ailleurs en rien leur qualité, c’est juste qu’ils ne seront pas tous adaptés au même niveau d’effort/sudation. Par exemple, selon si vous pratiquez du trail en montagne pendant 5h, ou une petite marche au parc pendant 30 min, forcément, c’est différent.
    Sauf que cet indice chiffré n’est jamais indiqué en mercerie, et on ne sait jamais trop comment se situer.
    Donc a priori, lorsque l’on voit le mot “respirant” sur une fiche produit, c’est donc plus une question de confiance. Votre base de jugement principal se fera donc plutôt a posteriori, selon votre propre confort thermique perçu à l’usage du legging porté à votre niveau d’activité.
Candidates potentielles en matière principale

Avant de vous positionner, réfléchissez bien à l’usage et au style final souhaité pour votre MOÖVE [Femme] ? Un usage sport intensif ? Un usage sport occasionnel ? Un usage à la ville ? En sportswear ou en plus chic et habillée ? Juste à la maison ?
Le type de matière visée sera alors différente.

  • les mailles polyester ou polyamide (synthétiques) associées à de l’élasthanne/lycra, qu’elles soient d’aspect mat, brillant, poudré, imprimé, velours, etc…
    Ces matières souvent décrites dans les merceries comme étant idéales pour la confection de maillots de bain, justaucorps, tenues de spectacle, patinage, danse (d’ailleurs quand il est précisé “legging”, c’est le must).
    Elles sont parfaites pour l’usage sport, en revanche un peu moins pour un usage à la ville à cause de leur visuel un peu brillant très… “synthétique” justement (même lorsque la matière est catégorisée dans les “mats”, elle garde un aspect lisse, satiné /brossé caractéristique). Mais c’est à votre libre appréciation.
    Notez aussi que ces matières ont souvent un touché “froid” au premier contact (qui s’atténue puis disparait très vite au porté).
  • les mailles de type jersey coton, jersey bambou, jersey-viscose… contenant de l’élasthanne. Certains bords-côtes contenant de l’élasthanne peuvent éventuellement convenir (il faudrait que j’essaie)
    Ce type de maille d’aspect et de composition plus naturels est particulièrement adapté si vous préférez éviter les synthétiques, ou si vous souhaitez adopter un style cosy pour la maison, ou plus casual pour la ville.
    C’est ce qui ressemble le plus à la matière du teeshirt, ou parfois à du sweat léger.

Différence d’aspect visuel (super-exagéré par les reflets du soleil pleine face)
entre lycra-synthétique, et un jersey coton gratté spandex

Candidates potentielles en matière secondaire

Pour les découpes ou doublures qui peuvent, quant à elles, avoir un peu plus de transparence pour jouer avec les contrastes, voici ce que vous pouvez aussi choisir :

  • voile-lycra (très fin)
  • lycra-résille, PowerMesh, tulle-lycra
  • résille gainante, PowerNet (FINITION + Ceinture Version C)

Exemple : maille principal lycra mat polyamide/élasthanne
maille secondaire (découpe mollet) : voile-lycra polyamide/élasthanne (apporte contraste, transparence)

Où peut-on s’approvisionner ? Fournisseurs potentiels

Pour l’heure, je ne vous partage qu’une liste de boutiques en ligne uniquement (liste non exhaustive). Je ne peux malheureusement pas faire le tour de France des merceries et magasins de tissus physiques.
Je ne peux toutefois QUE vous encourager à vous rendre dans vos merceries/boutiques textiles locales, pour les faire vivre, mais aussi pour avoir les matières entre les mains, et recevoir de bons conseils en direct.

Dans quelles catégories chercher, avec quels mot-clés ?

Si la boutique en ligne vous propose des catégories textiles telles que

  • Sport,
  • Maillots de Bain,
  • Lycra,
  • Maille-lycra

…c’est plutôt bon signe, cela va vous aider à aller plus vite dans le tri des références et la sélection des mailles adaptées, donc allez vite regarder.

Si ces catégories ne se présentent pas au grand jour dans l’organisation du site, n’hésitez pas à taper ces MOTS-CLES dans l’onglet recherche de la mercerie en ligne afin de faire remonter quelques références malgré tout.
Testez aussi les mots suivants : Danse, Justaucorps, Patinage, Spectacle… car même si cela ne rentre pas dans le cadre de votre projet, certaines mailles référencées comme telles pourront peut-être vous convenir (la curiosité, parfois, ça aide !)

Parcourez aussi bien sûr les catégories comme les

  • Jerseys-viscose,
  • Jerseys-coton,

…ne relevez en première intention que ceux qui contiennent bien de l’élasthanne, puis décortiquez le reste des informations pour y voir plus clair notamment sur le grammage.

Merceries en ligne testées pour MOÖVE

Ce sont des boutiques en ligne chez lesquelles je me suis fournie ces dernières semaines/mois pour coudre les prototypes et versions finales de MOÖVE [Femme] . C’est donc du concret, et je sais que les matières achetées conviennent. Je n’ai pas forcément tout cousu, et je n’ai pas dévalisé tout l’internet ni testé toutes les matières, mais les quelques références acquises sont au moins déjà validées sur l’ensemble des critères.

A noter qu’à titre personnel :
* je préfère les matières avec un visuel le plus mat possible (j’évite par exemple les lycra dits “brillants” au profit des lycra dit “mats”)
* je m’oriente pour l’instant davantage vers de l’uni et moins vers les motifs (jusqu’à ce que j’en trouve un qui me plaise réellement).
* concernant la couleur, je vise du sombre dans l’ensemble, je préfère éviter les couleurs trop claires pour la matière principale en legging (blanc, écru, rose pâle…) – l’âge probablement –  hormis en découpes ou éventuellement en doublure. Cela-dit, je testerai du legging clair, mais pas pour mon propre usage.

C’est parti pour la liste :

  • FAIRY FACTORY, notamment la catégorie Jersey lycra, qui offre une belle palette de lycra mat (mes préférés) et lycra brillant, certains étant labellisés OekoTex.
    Personnellement les références que j’ai achetées sont super, et surtout à prix abordable et raisonnable.
    Vous y trouverez aussi du biais élastique, nécessaire à la réalisation de certaines poches (Idées BONUS), ainsi que de la laminette.

Les matières de ce legging proviennent par exemple de chez FAIRY FACTORY, lycra mat (noir, gris foncé, vert forêt)

  • TISSUS LIONEL : c’est une boutique de référence dans le domaine du spectacle et du monde artistique (déjà testée pour coudre des justaucorps de gymnastique), avec un magasin physique sur Paris (la chance !).
    Vous y trouverez une sélection impressionnantes de lycra sous toutes ses formes, mat, brillant, poudré, pailleté, dentelle, voile, résille… dont les sous-catégories sont clairement identifiées et dans lesquelles vous pourrez naviguer.
    Les prix sont très raisonnables notamment pour le lycra classique mat ou brillant (qui est un peu mon produit de référence lorsque je compare les prix). J’ai d’ailleurs acquis plusieurs références de lycra mat, qui m’ont beaucoup servi pour réaliser les différents prototypes du modèle MOÖVE en cours de développement.

Les matières de ce legging proviennent par exemple de chez TISSUS LIONEL,
lycra mat marine foncé +
lycra résille fine marine

La matière de ce legging provient de chez PRETTY MERCERIE, avec la référence appelée
“tissu de sport stretch respirant mauve”
La matière du second legging est en jersey coton gratté gris clair.

  • TISSUS HEMMERS, avec notamment leur gamme Albstoffe Performance, composée de jerseys techniques pour le sport. J’ai acquis deux références unies de la sorte, pas encore cousues, mais je peux déjà dire que la qualité est au RdV, grammage important, avec un prix pas donné, forcément. Mais là on est sûr(e) de la bonne opacité.
    C’était la première fois que je commandais sur ce site (allemand initialement).

 

Merceries en ligne que je connais, mais non testées pour MOÖVE

Ce sont des boutiques en ligne dans lesquelles je me fournis régulièrement pour coudre les projets de vêtements habituels, et dans lesquelles j’ai confiance. Je n’ai toutefois pas encore commandé de matières spécifiques pour coudre MOÖVE [Femme] .

 

  • MA PETITE MERCERIE, avec une gamme très étendue de lycra (mais attention, il me semble avoir détecté certains chaîne et trame dans la catégorie, lisez-bien-lisez-bien les descriptions). Regardez bien aussi le grammage pour éviter les mauvaises surprises de transparence, regardez bien le % d’élasthanne, certains en ont peu, bref, épluchez les descriptifs, et en cas de doute –> service client.
    Très grand choix également de biais élastiques (attention, les biais jersey sont rangés avec, ciblez bien les biais élastiques uniquement), très intéressant si vous souhaitez ajouter des poches à votre legging MOÖVE [Femme] .
    Aussi peut-on retrouver cette résille gainante en plusieurs références en tapant “Powernet” dans la bande de recherche du site MPM (pour la triplure en FINITION + de la ceinture Version C de MOÖVE)

 

Autres merceries ou fournisseurs potentiels

Ce sont des boutiques en ligne dans lesquelles j’ai repéré des catégories ou références textiles à la vente au mètre potentiellement OK pour coudre un bas MOÖVE [Femme] . Je n’ai donc aucun avis (ou peu), ni sur sur la qualité des matières reçues, ni sur le service-client, ni sur les délais de réception. Des pistes à explorer donc.

  • ETISSUS, avec une gamme hyper étoffée de lycra en tout genre, avec là aussi, du mat, du brillant, du lamé, du velours, de l’imprimé, et bien plus encore…Wow, il y a du choix !
    Pour du lycra mat de référence, c’est sans doute le prix le plus bas que j’ai trouvé sur internet, avec 20% d’élasthanne, un poids de 190g/m2 qui me semble correct, et une fiche-produit qui indique, je cite “il ne transparente pas “, alors franchement, si ça ne transparente pas, c’est très intéressant.
    Il semble aussi y avoir toute une gamme de jersey-coton + spandex qui dit également ne pas “transparenter” avec un bon grammage, … potentiel-potentiel ! à tester peut-être donc.
    J’ai déjà commandé sur ce site, mais il y a très longtemps, sans expérience récente donc.

 

  • I LOVE TISSUS, avec une sélection de mailles élasthanne bien complète également, prix bas, semblant remplir les exigences, et pas mal de références indiquant “aucune transparence même étiré”.
    On y retrouve du lycra mat, brillant, du tulle lycra, du voile lycra, et plein d’autres choses.
    On retrouve aussi ce fameux tulle gainant (triplure en FINITION + de la ceinture Version C de MOÖVE) si besoin.
    Le site semble être Espagnol à l’origine (Mentions légales : Barcelone), son bon référencement internet m’a permis de tomber dessus, mais n’en ayant jamais entendu parlé avant dans la sphère-couture, je ne sais pas quoi penser.

Vous avez d’autres noms de boutiques ? D’autres références qui pourraient être adaptées pour coudre MOÖVE [Femme] ? N’hésitez pas à partager vos sources, ce serait un plaisir de les découvrir et de les mentionner.

EDIT : Suites à vos suggestions ici en commentaires et sur les réseaux sociaux, voici d’autres sources possibles, que je vous laisse parcourir et éventuellement tester :

ALL TISSUS : https://alltissus.com/293-tissu-lycra

RASCOL : https://www.rascol.com/tissus-lycra-c-2845

TISSUS.NET : https://www.tissus.net/81-0365-069_tissu-maillot-de-bain-noir.html

TISSUS ACTIFS : https://www.tissusactifs.fr/coton/coton-jersey/uni/oeko-tex-jersey.html

AKIKO’S MOOD : https://www.akikosmood.com/les-tissus-%C3%A9cocertifi%C3%A9s

STRAGIER : https://www.stragier.com/fr/article/609041/swim-stretch-une-ribambelle-fresh-blue

MAMZELLE FOURMI : https://mamzellefourmi.com/488375-tissu-lycra-maillot-de-bain

MERCERIE EXTRA : https://www.mercerie-extra.com/fr/tissus/10668-powernet-special-lingerie-extensible-chair-fonce-ou-chocolat-au-lait-haut-de-gamme-largeur-130-cm-prix-pour-10-cm-longueur.html

LOLIE SHOP : https://tissuslolieshop.fr/20-jersey-cristal-lycra-maillot-de-bain

THE SWEET MERCERIE : https://thesweetmercerie.oxatis.com/tissus-maille-c102x4056653

MOTIF PERSONNEL : https://www.motifpersonnel.com/jersey-1/maillot-de-bain/

A quel prix ?

Globalement, entre 8€/m et 28€/m selon les qualités sur ce que j’ai pu croiser jusqu’à aujourd’hui.
13-14€/m étant semble-t-il un bon compromis.

—-

J’espère que cet article vous aidera. Un peu “pavé”, mais n’hésitez pas à y revenir si besoin.
Conclusion, lisez bien toutes les infos qui sont mises à votre disposition avant d’acheter une matière.
Décortiquez les étiquettes en magasin, ou les fiches-produits en ligne (en explorant bien tous les onglets, description, composition, usage, entretien…).
Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à demander de l’aide à la/au vendeuse/eur du magasin, ils sont là pour ça. Sur internet, si vous avez des questions, contactez le service-client de la boutique en ligne qui je l’espère se fera un plaisir de vous orienter dans vos choix selon votre projet, et de vous informer le plus précisément possible. Généralement, si le site est sérieux, il y a toujours un numéro de téléphone, ou un email de contact.

Bonne couture !

Pour acheter le patron MOÖVE [Femme]

OFFRE de LANCEMENT

Mise au panier du patron MOÖVE [Femme] –> remise automatique de 5% sur les AUTRES patrons placés dans le même panier

(offre valable sur toute la boutique en ligne jusqu’au 02 février 2022 inclus)

 

Ne manquez plus rien !

Pour vous tenir au courant des nouveaux articles, booster votre créativité, recevoir des astuces & des tutoriels…

Pensez à bien confirmer votre abonnement en activant le lien proposé dans le 1er mail envoyé (sinon les envois ne seront pas activés).
Si vous ne recevez rien, jetez un œil dans vos SPAMS.

 

32 Commentaires
  • Maggot
    Posté à 17:54h, 21 janvier Répondre

    Mais t’es vraiment au TOP !!! Merci pour cet article où on apprend plein plein de choses !! Je vais aller surfer partout pour trouver mon bonheur :D Trop hâte de voir les articles détaillés aussi :)
    (par contre comment ça tu fais pas le tour des merceries de France … ? un peu déçue quand même ^^)

  • Judith gandon
    Posté à 18:32h, 21 janvier Répondre

    Merci pour toutes ces références, il y a un site qui m’intrigue, c’est lapandalovefabrics.fr un site d’impression de tissus, on y trouve di tissu spécial sport , mais l’élasticité n’est que de 50%. Je ne sais pas si il conviendrait, mais les motifs sont top : legging galaxy!

    Quel qu’un connais ?

    • Ivanne
      Posté à 19:09h, 21 janvier Répondre

      Merci Judith ! Personnellement je ne connais pas du tout ce site, je vais regarder ça tout de suite !

  • Laure
    Posté à 19:48h, 21 janvier Répondre

    Super article comme toujours 🥰
    J’ai acheté pas mal de tissus pour maillots de bain qui peuvent grandement convenir ici, ils sont épais, de très bonne qualité :
    Tissus.net et rascol sont mes préférés, je conseille les yeux fermés (c’est souvent assez cher par contre). J’ai encore quelques coupons précieux non cousus, qui sait s’ils ne vont pas finir en legging IS ? Ça me donnerait presque envie de faire du sport ton histoire ! 😂

    • Ivanne
      Posté à 20:16h, 21 janvier Répondre

      Mais oui Rascol ! J’ai complètement oublié d’aller regarder, pourquoi n’y ai-je pas pensé !? J’y fonce de suite !
      Tissus.net, jamais commandé, je vais aussi aller étudier ce qu’ils ont. MERCI !
      Tu as mon autorisation pour reprendre le sport :-)

  • ClaireQuiCoud
    Posté à 19:57h, 21 janvier Répondre

    Ah i d’accord !!😉 Oui, en fait, tu nous l’as jamais dit, mais tu es une « enseignante hors-pair » dans un monde-parallèle 🪐🌎 c’est pour ça que tu prends le temps, que tu choisis les mots, que tu donnes des exemples, que tu expliques les plus et les moins…
    Bon, alors maintenant que je suis sûre de ça, ben je veux bien rester dans ta classe… j’ai encore envie d’apprendre malgré mon âge et ma très proche retraite… d’enseignante 😂.
    Bon trève de plaisanterie, un autre merci 🙏, je me répète hein, mais vraiment merci 🤗, pour tout ce que tu fais pour nous, tes addicts !! 🤩 M’en vais faire les magasins très vite moi…

  • Mathilde
    Posté à 20:09h, 21 janvier Répondre

    J’avais de mon côté répète tissus actifs un site de vente de tissus techniques et le site allemand extremtextil… Je vais aller explorer mais je crois avoir un tissu dans mon stock qui sera parfait pour une toile que j’espère portable!

    • Ivanne
      Posté à 20:17h, 21 janvier Répondre

      Merci pour les références Mathilde ! Je ne connaissais pas du tout, je vais aller regarder tout ça !

  • HADJI
    Posté à 20:37h, 21 janvier Répondre

    Bonjour Ivanne,

    Excellent Article!!!! Bravo pour ce nouveau patron unique dans le monde des patrons indépendants et Mille mercis pour toutes les références mentionnées pour choisir le tissu pour le réaliser.
    Bonne continuations pour la suite.

    Chahralys

    • Ivanne
      Posté à 21:11h, 21 janvier Répondre

      merci beaucoup Chahralys, je suis très touchée !

  • Martine Benoist
    Posté à 20:38h, 21 janvier Répondre

    Merci beaucoup pour ce post ! Je ne me sentais pas très à l’aise sur ce type de couture, mais finalement, je vais me pencher de plus près sur le challenge. Ce tour détaillé est une mine d’or, ces éléments m’ont souvent manqués … en particulier pour les e-boutiques … sur place au moins on peut toucher !
    Pour le reste je suis très souvent restée perplexe derrière des tissus de même classification à la présentation, mais très différents quand on les reçoit !
    Donc merci mille fois… et si tu as l’occasion de nous renouveler ce type de posts pour nous décortiquer ce qui se cache derrière les viscoses en tout genre… ou autre matière “un peu fourre tout” , ça serait avec plaisir !

    • Ivanne
      Posté à 21:31h, 21 janvier Répondre

      Merci beaucoup Martine ! Si tu te lances dans ce type de projet, j’en serais forcément ravie !
      Les classifications dans les boutiques en ligne sont assez différentes, elles n’ont pas toujours toutes la même logique. La classification par usage est très pratique par contre (par exemple, quand on trouve une catégorie Sport lorsqu’on s’intéresse au sujet, c’est vraiment pas mal, mais forcément, on peut y trouver de tout, de la polaire, du lycra, du softshell, de sweat… mais il faut faire du tri !)
      Pour le reste, la catégorisation par matières (compo principale) est une chose, mais on peut toujours tomber sur des choses très différentes selon la contextures des tissu, leur finition, leur poids. Il faut aussi que les boutiques en ligne parlent le même langage que le consommateur, pour que celui-ci s’y retrouve (du coup forcément, on retrouve des bizarreries et des abus de langage) alors qu’au fond, le textile, c’est quand même très technique.
      Bon, oui c’est vrai, il y aurait de quoi faire un article…;-)

  • Sandra
    Posté à 22:39h, 21 janvier Répondre

    Diverses mailles lycra, powernet et tulle stretch chez MAMZELLE Fourmi 😉

    • Ivanne
      Posté à 12:08h, 22 janvier Répondre

      Ah mais carrément, merci Sandra ! J’ai oublié d’aller regarder . Je viens de parcourir, et en effet, certaines références peuvent vraiment convenir.

  • Nadège M-D
    Posté à 07:36h, 22 janvier Répondre

    Excellent article encore une fois. J’ai appris plein de choses et j’adore ça !
    Tissus Hemmers, je commande depuis un moment chez eux et la qualité est bonne. Pour le lycra je ne sais pas mais leurs sweat ne bouloche pas, leurs jerseys sont originaux et leurs choix de panneaux de tissu et juste wahou ( et fait de moi la meilleure mère du monde :-)
    Un grand merci pour tous vos articles et vos patrons tellement polyvalents

    • Ivanne
      Posté à 12:13h, 22 janvier Répondre

      Merci Nadège sur votre retour sur Tissus Hemmers (et pour vos compliments !)
      Pour la meilleure maman du monde, ah mince, je pensais que c’était moi ;-))) En tout cas, la création nous donne bien des pouvoirs, et ça, c’est top !

  • zeknittingbird
    Posté à 08:55h, 22 janvier Répondre

    bonjour j’invite aussi à faire un petit tour chez tissusactifs.fr c’est un allemand fournisseur de tissus techniques très variés, Il est adorable et ses produits intéressants (je n’ai pas d’action chez lui mais ai trouvé de nombreuses pépites). Il décrit bien ses produits,

    • Ivanne
      Posté à 12:16h, 22 janvier Répondre

      Justement je viens d’épingler ce site suite à un commentaire précédent qui le mentionne aussi. Je ne connaissais pas du tout, j’ai relevé quelques références possible pour MOÖVE, mais alors surtout, c’est carrément intéressant pour tout le reste de la gamme sport (hors legging-compatible), avec des tas de tissus technique, des Coolmax tout ça, ça a l’air top !! Votre message appuie donc le fait qu’il s’agit bien d’une source potentielle intéressante. MERCI !

  • Claire clozz
    Posté à 08:59h, 22 janvier Répondre

    Merci pour cet article très intéressant. J’ai aussi trouvé du Lycra adapté chez mercerie Rascol a prix correct et du powernet et powermeshcet biais elastiques chez mercerie extra à très bon prix !

    • Ivanne
      Posté à 12:21h, 22 janvier Répondre

      Merci Claire ! Oui en effet j’ai complètement oublié de citer Rascol, franchement je ne sais pas pourquoi, en plus, je connais. Je vais éditer l’article prochainement avec les manques. Je n’ai jamais commandé chez Mercerie Extra par contre, je vais aller regarder et relever quelques références. Merci encore !

  • Coralie Zevaco
    Posté à 09:42h, 22 janvier Répondre

    Bonjour,

    je viens de faire une commande chez Mamelle fourmi il y a une rubrique “lycra maillot de bain”, dont des polyesters recyclés, et aussi des matières touché “chaud”.
    J’ai hâte de la recevoir pour tester ce patron !

    • Ivanne
      Posté à 12:23h, 22 janvier Répondre

      Merci pour votre retour Coralie.
      Oui en effet un commentaire précédent m’a mentionné Mamzelle Fourmi, il semble y avoir de bonne références, et j’ai carrément noté ce polyester recyclé aussi ! Il me fait un peu de l’oeil je dois dire.

  • beige cannelle
    Posté à 15:26h, 22 janvier Répondre

    Bonjour Ivanne, Pour avoir fait des recherches de lycra pour un justaucorps il y a quelques temps (et c’était déjà à cause de toi cette histoire ;-) ), j’avais trouvé que les mailles ultra stretch de chez Stragier étaient très bien, matt ou glossy, dans un choix de coloris assez étendu. J’avais trouvé aussi un lycra de qualité sur magasintissus.com

    • Ivanne
      Posté à 10:38h, 28 janvier Répondre

      je plaide coupable pour cette histoire de lycra justaucorps :-)) à l’époque je détestais coudre cette matière d’ailleurs, alors qu’aujourd’hui, je m’en amuse et je trouve ça trop bien ! Je viens d’éditer justement l’article avec d’autres références de fournisseurs possible. Stragier y est cité, mais pas encore Magasintissus.com, je vais aller regarder, merci !

  • beige cannelle
    Posté à 19:21h, 22 janvier Répondre

    Bonsoir Merci pour cet article complet maintenant j’ai tout compris que du bonheur . C’est génial d’avoir ses infos . Je n’osais pas coudre de legging à cause pas de patron adapté et le tissu . J’ai horreur de voir sur les personnes les déformations que tu expliques très bien et les démarcations de sous-vêtement que c’est moche . J’ai fini de vider mon sac je peux passer au concret .
    Bonne soirée

    • Ivanne
      Posté à 10:35h, 28 janvier Répondre

      Merci Anne ! Je suis ravie de t’avoir éclairée un peu à ce sujet !

  • adeline
    Posté à 10:10h, 25 janvier Répondre

    Merci Ivanne, encore une fois, je suis convaincue, en totale confiance, je tiens là, Le patron qui me manquait et que j’exploiterai longtemps, comme Magnesium,Trop top, et tous les autres. J’ai fait ma commande à Etissus.com, on verra bien si la qualité est au rendez-vous.

    • Ivanne
      Posté à 10:34h, 28 janvier Répondre

      Merci beaucoup pour ta confiance Adeline ! Hate de savoir si tout est OK avec les ref de chez Etissus !

  • AxelleC
    Posté à 13:53h, 30 janvier Répondre

    Ohlala génial ce patron ! Tu vas voir qu’il va me faire aimer le sport… ;-)

    • Ivanne
      Posté à 13:29h, 31 janvier Répondre

      Merci pour ton commentaire !
      Et bien écoute… (si le mot sport est trop excessif), ne serai-ce déjà pour une bonne petite marche en plein air, c’est déjà pas mal ! (en fait-main en plus !)

  • Anne-Gaëlle
    Posté à 23:33h, 31 janvier Répondre

    Article passionnant. Je ne pensais pas un jour me passionner pour les lycra et autres, mais quand c’est bien expliqué, y’a pas…
    Merci beaucoup.

    • Ivanne
      Posté à 10:43h, 01 février Répondre

      Merci beaucoup Anne-Gaëlle ! A vrai dire, je vous avoue que moi non plus, il y a quelques années de cela, jamais je n’aurais cru prendre plaisir à coudre ce genre de matière !

Poster un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This