Ivanne.S | Couture grande taille pour formes généreuses
La couture grande taille pour formes généreuses avec le patron TROP-TOP, Ivanne.S. Exemple avec un joli tee-shirt féminin rapide et facile à coudre.
Ivanne S, couture, patrons de couture, fait-main, cousu-main, petit haut, grande taille, formes généreuses, tee-shirt,
11377
post-template-default,single,single-post,postid-11377,single-format-standard,cookies-not-set,woocommerce-no-js,et_monarch,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,columns-3,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

| Couture douce pour formes généreuses #1 – Le tee shirt

Des projets, des idées, j’en ai. Beaucoup. Trop. J’ai même du mal à les hiérarchiser et à prioriser. C’est même un problème car ça finit par me freiner parfois, j’en deviens terriblement lente ! Mais il y a des projets qui sonnent comme des évidences, des projets qui me tiennent particulièrement à cœur, qui me motivent, et pour lesquels je m’enivre de plaisir. Et parmi eux… celui qui va suivre.

Depuis que je couds pour moi et que j’arbore quelques créations faites-main, j’ai souvent eu l’occasion d’échanger à ce sujet avec d’autres femmes de mon entourage. Outre le fait que la couture demande du temps et de la place (c’est incontestable) et que bien sûr, tout le monde n’est pas intéressé par ce type d’activité, plusieurs considérations d’ordre morphologique ressortent souvent, par exemple :
– On me dit souvent “Non mais toi tu as de la chance, tu es fine… en couture, tu peux tout te permettre“. Si l’on se place du point de vue des codes figés de la société et de la mode, c’est pas totalement faux, malheureusement.  Je dois pourtant avouer que tout ne me va pas, c’est sûr, et que rares sont les patrons qui, cousus tels quels, me vont du premier coup. Je dois souvent les réadapter à ma taille (petite) et à mes “non-formes” … Ce qui est vrai, c’est que je réponds assez bien aux barèmes standards, ou du moins, il m’est possible de m’adapter sans y perdre ma chevelure. Mais tout ne se passe pas toujours en un claquement de doigts.
– Grisée par le plaisir de coudre pour moi, j’ai aussi la fâcheuse tendance à vouloir transmettre le virus. C’est pas de ma faute, pardon, c’est incontrôlable. J’évoque souvent l’aspect ultra-valorisant du fait-main ainsi que le fait que la créativité est une sorte de thérapie à toute épreuve, un loisir sain avec de puissantes vertus psychiques. Je finis toujours par adresser avec assurance un “Tu devrais essayer la couture pour toi !”… Et force est pourtant de constater qu’en réponse, je reçois parfois : “Oh mais moi, tu sais, avec ma morphologie, c’est… vite… enfin… disons… compliqué, enfin tu vois quoi (réplique optionnelle : “Alors tu comprends, je préfère ne coudre QUE pour mes enfants“). Oui je comprends.
Mais là… j’ai juste envie de dire …  Si tu savais à quel point c’est JUSTEMENT sur les morphologies moins standards que la couture et la liberté qu’elle permet prend tout son sens. Oui, si tu savais….

Et bien aujourd’hui… on va oublier les codes. On va oublier la minceur. On va oublier les standards. Pour autant, on ne va pas oublier le plaisir, et encore moins… la beauté.
Bien au contraire.

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_20

Le projet

Il ne vous a sans doute pas échappé que, dans les articles de blog précédents, le patron TROP-TOP [Femme] n’a jusque là été valorisé que dans des tailles brindilles (T34-36) alors que ce patron est pourtant gradé et testé jusque dans la taille 54. Lacune ! Donc avant de boucler le prochain patron (enfin ! parce que oui, il y en aura un… ), je vous propose une dernière petite série d’inspirations et de créations réalisées autour de ce fameux patron de base “fait-tout”, mais cette fois, dans le haut de mon barème, à savoir dans les grandes tailles.
Bien entendu, TROP-TOP n’est pas forcément LE patron idéal auquel on pourrait penser lorsque l’on souhaite valoriser sa silhouette (pour souligner une ligne de taille ou une belle poitrine, on conseille souvent des vêtements bien ajustés, alors que TROP-TOP sous toutes ses formes possède une aisance confortable). Donc ce ne sont pas en ces termes que je veux vous le présenter, soyons lucide. Toutefois, ce que je veux souligner, c’est qu’il est tout à fait possible d’exploiter ce patron dans les tailles extrêmes (et même au delà) si cela correspond à votre goût et à votre style. Il présentent également de nombreux atouts notamment en termes de facilité et rapidité de montage, et surtout de CONFORT.
Je souhaite ainsi vous montrer des exemples sur des formes généreuses tout en mettant en lumière la beauté des lignes courbes. Même si le miroir ne renvoie pas l’image que l’on souhaiterait, même si certaines mensurations “sortent de la grille”, il est toujours possible d’être BELLE, de se valoriser et de se coudre des vêtements sur mesure à partir d’une base solide. Le tout à la condition de choisir la bonne taille (toujours selon ses mensurations), de choisir les bonnes matières, d’adopter les bonnes techniques, et de prendre son corps… tel qu’il est.

Pour y parvenir, j’ai vraiment eu envie de m’investir à fond, en me faisant plaisir (obligatoire), en faisant plaisir à d’autres en retour (tant qu’à faire…), avec des personnes que j’apprécie et avec qui j’ai envie d’interagir humainement. De toute façon, il n’y a que comme ça que je conçois mon job. Je l’aime comme ça. Et je l’ai aimé encore plus avec ce projet !

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_48

Le partenariat

Pour mener à bien ce projet, j’ai pour la première fois opté pour un vrai partenariat. Il faut un début à tout. Hormis pour mes livres “Grains de Couture” où j’ai travaillé avec différents fournisseurs-partenaires, en 7 ans et demi de blog, j’ai toujours préféré acheter mes tissus (au prix public la plupart du temps) et sans contrainte d’ “attente en retour”. C’est un choix, celui de la liberté. Toujours est-il que cette fois, j’ai eu envie de faire autrement, à la condition de choisir moi-même avec qui j’allais collaborer. Je n’ai pas hésité très longtemps. Il s’agit de la boutique en ligne LITTLE FABRICS.

Logo-Little-Fabrics

J’affectionne particulièrement cette boutique pour la qualité et la cohérence de l’univers, pour la sélection de matières, pour la qualité du service rendu et sa fiabilité (je suis cliente régulière, je sais de quoi je parle). Lorsque j’ai contacté Cynthia pour lui présenter le projet, elle a très gentiment accepté de mettre toute sa gamme de tissus et produits de mercerie à ma disposition afin que je puisse faire mon choix. Nous habitons dans la même région… ça facilite également le contact, et c’est aussi ce que je recherchais : privilégier la rencontre humaine et non plus virtuelle, ainsi qu’avoir la possibilité de VOIR et TOUCHER les matières avant de les choisir avec la valeur ajoutée du conseil si besoin.

Atelier-Little-Fabrics
Atelier Little Fabrics

Le visage

Pour représenter les formes rondes telles que je les imaginais et telles que j’avais envie de les mettre en valeur dans des vêtements cousus-main, j’ai timidement sollicité une personne que vous connaissez peut-être par son blog mais qui ne se montre que très peu (voire jamais). Couturière passionnée (et même tricoteuse) chevronnée, j’avais déjà eu le plaisir de la côtoyer lors de la réalisation de mon livre Grains de Couture pour Enfants car elle m’avait autorisée à photographier ses 2 filles.
Je vous présente donc Phanie (alias les Poupées Rousses).
Attention, beauté.

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_17-2
Phanie est maman de 2 jolies poupées, et exerce le beau métier d’infirmière.
Elle a un univers créatif bien à elle, un charme fou, une simplicité, une sensibilité et une authenticité qui me touchent particulièrement. Et… de douces formes généreuses (taille 52 environ) que j’avais tellement, mais TELLEMENT envie d’habiller et de photographier !
Elle a accepté de “partir dans le projet” avec moi aussi timidement que je le lui ai demandé, et sincèrement, je suis plus qu’honorée de sa confiance.
Et (facteur facilitant), Phanie habite également ma région.

Déroulement

Phanie et moi nous sommes données RdV une première fois en octobre dernier. L’objectif de cette première rencontre était multiple :
– Choix du style : toutes les 2, nous avons échangé sur son look habituel, ses couleurs, ce qu’elle aime porter, sa morphologie, ses envies, ses craintes aussi…
– Choix des modèles :  après avoir mieux cerné son style,  nous avons griffonné des petits croquis représentant des variantes possibles de TROP-TOP qui semblaient pouvoir lui plaire et surtout… lui aller.
– Choix des matières : une fois les modèles pré-validés, nous nous sommes rendues ensemble chez Little Fabrics où Cynthia nous a fait le plaisir de nous accueillir pour l’occasion. Une vraie caverne d’Ali Baba, ai-je besoin de préciser ;-) Grâce aux conseils avertis de Cynthia, nous avons choisi  chaque matière, chaque coloris, chaque petit détail de mercerie (fil assorti, boutons, zip, élastiques…).
Le but n’étant pas de “déguiser Phanie en moi” (sinon j’aurais encore cousu du gris ou du noir !), je souhaitais que l’on reste dans son style et son univers afin qu’elle soit à l’aise avec son image devant l’objectif de mon appareil photo. Nous avons donc choisi des couleurs que je n’ai pas toujours l’habitude de coudre, ça allait me sortir de mon train-train, parfait !
– Prise des mensurations : puisque j’allais coudre pour Phanie à distance sans pouvoir faire d’essayages réguliers en cours de montage (panique…), il était donc primordial que la prise de mesures soit très détaillée pour que je puisse remodeler le patron parfaitement à sa morphologie. J’ai donc relevé près d’une dizaine de mesures relatives au buste. J’y reviendrai en détail un peu plus loin.

IMG_5413

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_49
Palette “Poupées Rousses”

Au total, 5 projets de variantes TROP-TOP ont donc muri quelques semaines avant que ceux-ci voient véritablement le jour début janvier. N’ayant pas l’habitude de coudre en plus-size, j’avoue que j’étais un peu perdue parfois, et n’ayant pas Phanie à mes côtés pour vérifier la coupe au fur et à mesure, j’avais peu de repères, et je ne faisais pas la fière ! Il fallait vraiment que j’aie une entière confiance dans les mensurations relevées et dans le patron retracé en conséquence juste pour elle.

TROP-TOP_Phanie3_4

Et puis la semaine dernière, Phanie et moi nous sommes revues 2 fois pour les essayages, les derniers ourlets… Nous avons également convenu des tenues, des assortiments, des petits accessoires, coiffures…
Et puis… nous avons pris les photos.
Deux belles séries de shooting aux conditions idéales dont je garde un fabuleux souvenir !

———————-

paysage-shooting

Aujourd’hui, je vous propose la première pièce parmi les 5 réalisées:  un tee-shirt tout simple et discret à porter au quotidien et pouvant s’accommoder avec différentes tenues. Ici, on l’a associé avec un jean et une petite veste. Ce jour-là, nous sommes allées nous percher tout en haut d’une colline, dans les vignes et les genêts.  La vue dégagée, la lumière d’hiver était douce, les rayons du soleil réchauffaient le dos… nous étions fin janvier. Et c’était parfait.

TROP-TOP_Phanie2_3

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_11
Tee-shirt, d’après le patron TROP-TOP [Femme] (patron Ivanne.S )
En jacquard petites fleurs écru (Little Fabrics)
Collier réalisé avec du petit matériel de bijouterie (Little Fabrics)

Le tissu

Il s’agit d’un fin jacquard écru à motifs “petites fleurs” (à retrouver directement ici chez Little Fabrics). Ce n’est pas un jersey, mais sa composante élasthanne est suffisante pour espérer un joli tombé et une belle encolure si l’on souhaite réaliser un tee-shirt avec une encolure extensible.
Phanie et moi avons craqué toute les 2 sur ce tissu ! Le motif est discret et subtil, la matière a une très bonne tenue et une bonne densité (traduction : elle est très agréable à coudre !). La transparence est délicate mais absolument acceptable, notamment si l’on porte de la lingerie couleur chair en dessous. On dirait presque une dentelle. Et pour ne rien gâcher, elle est douce, soupe et confortable. Et parfaitement adaptée aux emmanchures kimono et aux formes rondes.
Le biais de finition à l’encolure (voir photo ci-dessous) est fait maison dans le crêpe rouille de Little Fabrics, complété d’un passepoil en lurex doré.

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_16

TROP-TOP_Phanie3_3

 Tee-shirt, d’après le patron TROP-TOP [Femme] (patron Ivanne.S )
En jacquard petites fleurs écru (Little Fabrics)
Biais en crêpe rouille (Little Fabrics) + passepoil lurex doré (Little Fabrics)
Collier réalisé avec du petit matériel de bijouterie (Little Fabrics)

 Le patron et ses modifications

Il s’agit de TROP-TOP [Femme] dans sa Version A (forme tee-shirt), avec encolure extensible “relevée” (encolure n°2 sur le patron) et revers de manches.
Finition+ “de luxe” à l’encolure du dos avec masquage des surplus de couture avec un biais complété d’un passepoil.
Aucune modification n’a été apportée à la coupe générale : c’est le modèle tel quel, hormis les adaptations de taille (voir plus bas).

 
TROP-TOP_Phanie_IvanneS_14

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_19

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_13

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_15
Tee-shirt, d’après le patron TROP-TOP [Femme] (patron Ivanne.S )
En jacquard petites fleurs écru (Little Fabrics)
Collier réalisé avec du petit matériel de bijouterie (Little Fabrics)

Focus sur la taille et le patron compromis

Un petit peu de pédagogie pour vous aider à dénouer les questions morphologiques. Pour cela, Phanie m’autorise à communiquer ses mensurations et je l’en remercie très très sincèrement, je sais que ô combien c’est délicat et parfois intime.
Je ne vous donne ici que les mesures principales m’ayant servi à tracer une taille “compromis” pour la Version A de TROP-TOP, ainsi que les correspondances de tailles issues du barème (ce dernier est consultable ici dans la rubrique “Tailles” —> cliquez sur la flèche pour dérouler le contenu). Pour Phanie :
– Tour de poitrine : 118 cm (barème : T50-52)
[- Tour de taille : 107 cm (barème : T46-48)]
– Tour de bassin : 143 cm (hors barème : T54 + 11 cm, correspondrait à une T56-58 si l’on suit la linéarité des pas entre 2 tailles)
– Tour de bras : 41 cm (hors barème : T54 + 2.5 cm)
A titre d’information, Phanie porte généralement une taille 52 du commerce pour une stature de 1.78m, mais ici, je précise que nous n’avons PAS besoin de cette information. Ce qui compte, ce sont les mensurations comparées au barème.

A l’étude des mesures et du barème, on voit bien que Phanie est sur plusieurs tailles, et c’est tout à fait normal, naturel, la vraie vie ! Sur le plan morpho, Phanie est entre la silhouette de type A (bassin large) et celle de type 8 (Phanie a aussi une jolie taille marquée). Un patron  “compromis” a donc été retracé selon la méthode expliquée dans les instructions de montage de TROP-TOP [Femme]. Oublions les chiffres. Oublions les étiquettes de taille et l’image qu’elles renvoient. Juste… retraçons… méthodiquement, et tout ira bien !
Ici, le patron de base est en T50* (encolure, tour de poitrine), mais celui-ci est évasé au bassin vers un T56-58 imaginaire dans la continuité de la T54 (nécessaire pour conserver le bien aller à ce niveau et éviter que cela tiraille). Pour que les bras soient à l’aise, la hauteur d’emmanchure a également été augmentée de façon à rejoindre une T54 sur le bord externe de l’épaule + 1.25 cm d’abaissement d’emmanchure. Le patron n’a en revanche PAS été réadapté à la taille afin que le tee-shirt conserve sa forme originelle un peu loose (c’est un choix de style).

* NOTE : étant donné 1/la bonne extensibilité du tissu, 2/ l’aisance confortable déjà prévue avec ce patron qui laisse une petite “marge de manœuvre et 3/ et la zone “grande taille” où il est préférable d’éviter les ampleurs inutiles, j’ai préféré opter pour la taille “inférieure” de la fourchette [T50-52], soit la T50.

Ça mérite bien un petit schéma pour mieux visualiser.

Patron-compromis_IvanneS_versionA

 

On voit bien le tracé compromis en rouge qui court sur plusieurs tailles, et notamment l’élargissement des emmanchure ainsi que l’évasement-bassin. Ce dernier est prononcé, ça peut paraître déroutant vue d’ici, mais pas d’inquiétude si cela devait vous arriver, le tee-shirt tombe ainsi impeccablement (sans tirer donc), on le voit bien sur les photos, le rendu est juste… naturel.

Ainsi, on est proche du sur-mesure. C’est le tee-shirt de Phanie. Le patron s’est adapté simplement et en 5 minutes, juste pour elle et rien que pour ELLE.

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_12

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_10

TROP-TOP_Phanie3_2

TROP-TOP_Phanie2_4
Tee-shirt, d’après le patron TROP-TOP [Femme] (patron Ivanne.S )
En jacquard petites fleurs écru (Little Fabrics)
Biais en crêpe rouille (Little Fabrics) + passepoil lurex doré (Little Fabrics)
Collier réalisé avec du petit matériel de bijouterie (Little Fabrics)

—————-

Les 4 autres articles de la série vont suivre dans les 2 semaines qui viennent. Tout au long de cette période, petit privilège sympa :

LITTLE FABRICS vous offre -10% sur toute commande passée avant le 24/02/16
avec le code TROPTOP
(non cumulable avec d’autres offres)

                          

A bientôt pour la suite !

TROP-TOP_Phanie_IvanneS_18-2

———-

Pour ne rien manquer des actualités du blog

Saisissez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner :

Pensez à bien confirmer votre abonnement en activant le lien proposé dans le 1er mail qui vous sera envoyé (sinon les envois ne seront pas activés).
Si vous ne recevez rien, jetez un petit oeil dans vos spams.

42 Commentaires
  • Clotilde
    Posté à 15:46h, 05 février Répondre

    J’attendais cela avec impatience ! Merci du fond du coeur Ivanne d’avoir pensé à ce projet avec jolie jeune femme Phanie ! Je pense beaucoup de bien de cette nouveauté ! J’espère que d’autres créatrices de patron suivront ton exemple ; on voit si peu de femmes rondes sur nos écrans, que l’on a l’impression du coup qu’elles n’existent pas ! Elles ne sont peut être pas un public majeur, mais elles sont bel et bien là ; elles sont belles ; elles sont lumineuses, elles ont envie de coudre pour elles et elles ont envie de montrer qu’elles existent !!!
    Moi qui venait juste de digérer toutes les variantes du Trop Top pour enfin me lancer dans ma collection, je suis obligée de constater que je vais devoir attendre les merveilleuses interprétations que tu as cousu pour Phanie ! Et que dire de cette palette de couleur automnale qui me rend absolument dingue !
    Sur ce je retourne à mon Trop Top encours !

  • Petits D'om
    Posté à 15:49h, 05 février Répondre

    Rayonnante Phanie dans ce beau jacquard ! C’est chouette le sur-mesure ;) Hâte de voir la suite…

  • yasmine
    Posté à 16:09h, 05 février Répondre

    Quelle magnifique modèle! ça fait du bien de voir des femmes qui posent avec leur formes belles et généreuses, et quelle beau sourire! J’adore le modèle et le tissu choisi est simplement magnifique, il va directement dans ma wish list tissu ;-)
    Belle collaboration et hate de voir le reste du shooting. Bravo à toutes les deux!

  • Maricotte
    Posté à 16:12h, 05 février Répondre

    Bravo pour la démarche du “hors normes”.
    Ravie de retrouver la créatrice du blog des “poupées rousses” dont j’affectionne particulièrement le style!
    Il me tarde de voir la suite…
    bon we

  • Tachalili
    Posté à 16:25h, 05 février Répondre

    Merci merci merci et bravo à vous deux! Cet article est un bonheur à lire, vraiment!

  • La Couture Rose
    Posté à 16:31h, 05 février Répondre

    Toute belle Phanie, et j’adore la palette des couleurs, hâte de voir la suite !

  • Les Anges d'Amande
    Posté à 16:34h, 05 février Répondre

    Alors ça c’est génial!! bravo pour ce projet! et je crois qu’on s’entendrait bien car je suis comme toi : trop d’idées donc hyper lente!

  • BouBou-TiK
    Posté à 16:37h, 05 février Répondre

    Fantastique, fantastique ! You rock Girls !!!!

  • FastocheLaPoloche
    Posté à 16:44h, 05 février Répondre

    Magnifique projet, magnifique couture, magnifiques photos et… Magnifique Phanie !
    Cet article me parle tellement, moi qui suis aussi, à ma mesure, hors-normes.
    Un grand merci à vous deux pour ce partage tellement précieux… Peut-être oserai-je enfin me lancer à le faire ce trop top pour moi (patron acheté, préparé, il ne restait que le courage de me lancer…).
    J’ai hâte de voir les autres créations réalisées pour Phanie. :-)

  • Fanny mcpb
    Posté à 16:46h, 05 février Répondre

    Quel chouette projet ! J’adore Phanie et ses poupées, son univers tout coloré et ses beaux cheveux roux, et tous ces Trop Top, je n’ai pas encore le patron, va vraiment falloir que j’y remédie !

  • Mamie-Thé
    Posté à 16:50h, 05 février Répondre

    Superbe le modèle et le mannequin…
    Enfin de la couture pour toutes celles qui ne sont pas filiforme mais généreuses…
    Bravo Ivanne et merci pour elles… !!!

  • nofox
    Posté à 17:07h, 05 février Répondre

    Wahou, je suis emballée par cette démarche et par Phanie dont j’adore l’univers et qui resplendit dans son trop top! J’ai hâte de voir la suite!

  • Thia
    Posté à 17:22h, 05 février Répondre

    Très très chouette ;-)

  • NanouQc
    Posté à 17:34h, 05 février Répondre

    Que j’attendais cette série! Bravo à Phanie pour accepter de se présenter en pleine lumière; ses filles sont ravissantes et leur maman l’est tout autant. Merci pour la diversité aussi, c’est un grand pas dans l’acceptation de soi.
    J’ai aimé lire la partie où tu as cousu sur la base des mensurations sans avoir le mannequin à côté de toi. J’avais vécu la même chose en faisant le test avec Tania et il y avait un petit côté anxiogène dans ma couture. Mais quelle satisfaction de voir le modèle porté ensuite et surtout qui tombait bien!

  • Sandrine
    Posté à 18:20h, 05 février Répondre

    Mille mercis! Je fais partie de ces femmes rondes (taille 46) qui ne cousent “que” pour leurs enfants… Avec cinq loustics ça m’occupe déjà mais j’ai fait le pas d’acheter trop top mais pas encore de le coudre… Je vais me lancer, merci de présenter ce modèle avec une magnifique femme ronde qui me permet de mieux me projeter avec ce modèle. Bravo à vous deux!

  • madameH
    Posté à 18:50h, 05 février Répondre

    Juste un grand merci Ivanne. Je vous adore. Vous me redonnez foi en la couture grandes tailles. Je bataille tout le temps pour arriver à coudre des vêtements qui me vont. Grâce à vous, je me sens plus sûre et j’ai envie d’être belle. Alors, un grand merci.

  • CarOh
    Posté à 18:55h, 05 février Répondre

    Magnifique article. Merci pour l’effort pédagogique, qui sera utile à tout le monde. Merci pour les photos superbes, la top-model, le t-shirt, tout fait rêver et donne envie de rallumer sa machine à coudre. Le tissu est aussi très beau. Que d’inspiration !

  • Muriel95
    Posté à 19:00h, 05 février Répondre

    Bravo, bravo ! j’ai adoré votre article, la délicatesse dans vos propos et votre conscience professionnelle ! La jeune femme est charmante et ce petit top lui va à ravir ! Félicitations ! bonne continuation, c’est un vrai bonheur que de vous lire, merci pour tout ! Cordialement, une fan ! Muriel95

  • Priscilla Fée Bobine
    Posté à 19:42h, 05 février Répondre

    Merci. Merci parce que j’avoue que ces derniers temps je lisais en diagonal tes articles par manque de temps certes mais aussi parce que ton mannequin de substitution aussi jolie soit elle ne me parlait pas. Je n’arrivais pas à m’identifier à elle car trop jeune (même si je ne suis pas vieille hein je n’ai QUE 36 ans ;-) ) et j’avais l’impression que si je réalisais ce trop top je m’habillerai comme une ado. C’est idiot certes puisqu’elle correspondant à ta morphologie mais ça m’a bloqué. J’ai tellement de mal à me projeter avec les tissus mais si en plus je “n’adhère” pas au mannequin ça me bloque encore plus. Avec Phanie c’est un retour à la femme dans toute sa splendeur. Alors évidemment elle me parle car j’ai aussi des formes. Mais cet article me parle aussi car tu as su mettre le doigt sur une vraie douleur : l’acceptation de soi. Parce que oui quand on ne rentre pas dans ces soi disant standard bah s’accepter devient plus difficile et tu l’as tellement bien exprimé. J’ai fait ce chemin pour ma part c’est tout récent et je me sens paradoxalement plus légère ;-) alors merci pour ta démarche merci pour tes mots merci à Phanie d’avoir accepté de nous dévoiler beaucoup d’elle. Merci pour tes magnifiques photos, tes explications, ta façon de dédramatiser la couture. Merci !!!! Beaucoup de créatrices devraient suivre ton exemple et arrêter de faire pour “une elite”. J’ai hâte de lire la suite. Et puis merci à little fabrics qui par son partenariat ne craint pas de voir ses magnifiques tissus portés par une silhouette non conventionnelle mais tellement belle. C’est un cri du coeur. Merci à vous 3 !!!!

  • BGM59
    Posté à 19:56h, 05 février Répondre

    Merci, merci pour cet article! Enfin on s’occupe de femmes qui ont des formes! Phanie est magnifique et rayonnante en plus! Ça change des filles classiques….Les couleurs choisies sont superbes et ce top, une merveille! Moi qui fait du 46/48 et qui n’ose pas mettre un top blanc, je vais revoir ma position! J’ai ton patron et je pense que du coup je vais m’en servir! Bravo et merci encore, ça fait chaud au cœur! Béné

  • veronique
    Posté à 20:30h, 05 février Répondre

    Quel beau projet…tant attendu par les couturières aux mensurations hors normes! Modele radieux, belles photos et partage des explications pour modifier.j ai hate de voir la suite.avant de me lancer et couper monnpatron a mon tour!merci

  • 3 étoiles
    Posté à 20:54h, 05 février Répondre

    Elle est superbe! Je trouvais que le mannequin ado n’était pas un choix judicieux (si jolie soit-elle). La coupe du t-shirt étant déjà loose, ça donnait l’impression qu’on aurait l’air d’une vieille belle à 37 ans habillée comme ça. Heureusement je m’étais déjà fait une version qui m’a rassurée. Et là, une vraie femme porte merveilleusement une des versions, c’est parfait! J’ai hâte de voir les versions suivantes!

  • Mary
    Posté à 21:24h, 05 février Répondre

    Merci à vous deux pour ce magnifique article !!!!!! Vous pour vos patrons et Phanie pour sa participation.
    Merci beaucoup

  • Les valseurs
    Posté à 22:21h, 05 février Répondre

    Je suis littéralement émue de ce post… Je découvre l’histoire toute entière et…oh …comment dire….émue de lire tes mots Ivanne et cette manière de voir la vie et les êtres me parlent tellement ! Émue de voir Phanie….elle avec qui j’ai échangé tant de mots, partagé tant de coutures au temps ou nous avions le temps … ! mais sans jamais nous être rencontrées “en vrai” et oh Phanie, comme je suis heureuse et touchée de cette aventure… Solaire tu étais pour moi, solaire tu l’es plus entièrement encore aujourd’hui….Merci à toutes deux. De vos bontés de femmes. De vos rayonnantes beautés.

  • Pascale Masson
    Posté à 22:24h, 05 février Répondre

    Merci pour ce beau post….merci à la couturière, au mannequin et à la mercière…..belle équipe qui m’ouvre des horizons…..j’ai cousu le trop top pour moi…qui coud et tricote plus souvent pour les autres…car j’ai toujours peur que cela ne m’aille pas. Du coup je l’ai cousu trop grand….ce qui m’arrive souvent, moi, qui me voit large ! je l’ai tout repris pour pouvoir mettre mon tee-shirt et j’ai fait le travail qu’ Ivanne nous présente….resserrer ici, élargir là…..Et depuis, j’ai acheté un livre sur le modélisme pour mettre à profit les patrons que me plaisent avec ma morphologie à moi….c’est mon nouveau défi et cela à l’air passionnant ! Du coup, je vais suivre avec intérêt ce qui se passe par ici….et puis j’ai hâté de voir la suite car ce premier épisode est très créatif ! Bravo à toutes trois !

  • Hélène LaColombe
    Posté à 23:19h, 05 février Répondre

    J’ai adoré ton article ! J’avais regardé ton livre, mais je l’avais laissé de coté car il “taillait” trop petit pour moi. Maintenant, je me dis que je peux adapter les patrons qui me plaisent à ma morphologie (dos large de sportive+ poitrine avantageuse, aie aie aie, taille marquée et hanches rebondies). Un vrai bilboquet ! Avec une petite toile en prime pour vérifier avant de couper dans un beau tissu !
    J’ai juste une petite remarque à faire : j’ai testé récemment un pull au tricot pour une amie, et j’ai remarqué que les tables de gradation ne prennent pas en compte qu’il faut allonger les modèles en taille plus. Je m’explique : poitrine avantageuse+ bidon moelleux = fessier confortable = besoin de davantage de tissu sinon le modèle REMONTE ! C’est logique : ce que l’on prend en largeur, on ne l’a plus en hauteur…
    Si tu cherches des testeuses de patron en taille plus, je suis là !
    Belle journée !

  • moineau16
    Posté à 23:30h, 05 février Répondre

    Merci d’avoir pris le temps de bâtir et de partager cette belle histoire de couture et d’amitié pour nous. Les photos sont splendides, Phanie est magnifique et magnifiée par sa jolie tenue. Au delà des chiffres, je retiens qu’il ne faut pas avoir peur de personnaliser un patron entre plusieurs tailles: je n’avais pas réalisé à quel point c’était possible tout en respectant le modèle! Je retiens aussi que cela vaut vraiment la peine de coudre avec précision et patience, moi qui suis trop pressée de voir le produit fini mais qui suis déçue du résultat pas assez réfléchi. Une belle leçon pour tout le monde.

  • Belinda
    Posté à 09:06h, 06 février Répondre

    une femme époustouflante à laquelle on s’identifie mieux même si on ne fait pas sa taille car c’est une femme, merci à elle, merci à vous :-D

  • viguialca
    Posté à 16:41h, 06 février Répondre

    La passion et la délicatesse qui émanent de ce billet sont grisantes … Et le propos, tellement, tellement bienvenu ! Et quel plaisir de vous retrouver ensemble ici (un duo mythique ;-) ) La palette de Phanie m’inspire beaucoup, et j’ai hâte de découvrir la suite, en particulier cette ravissante petite chose moutarde au premier plan … Et aussi, ce fameux prochain patron …

  • Ban'Gf
    Posté à 21:01h, 06 février Répondre

    Je découvre ce billet tout de douceur, d’amour et de passion!
    Et Phanie, tu es resplendissante!!!
    Merci de nous faire partager ces moments, inspirations, idées!
    Bises.
    Géraldine

  • SmiChkine
    Posté à 08:25h, 07 février Répondre

    c’est vraiment une réussite, bravo à toutes les deux !

  • byseverine
    Posté à 09:56h, 07 février Répondre

    Merci pour cet article, même si celui-ci me fait un peu sourire j’ai un peu l’impression que tu viens de decouvrir qu’il existe un autre monde passé la taille 36. Alors oui la couture grande taille existe, oui il est encore bien plus interessant de coudre pour soi quand justement on sors de la norme et oui cela demande beaucoup de travail d’adaptation.
    C’est tres gentil a toi de montrer les modifications a faire sur un patron pour qu’il corresponde a une morphologique donnee esperons que ça motivera les femmes a se lancer.

  • lorln
    Posté à 19:10h, 07 février Répondre

    Merci pour cette jolie déclinaison : cette jeune et jolie jeune femme est lumineuse ! Et je n’attendrai pas d’avoir perdu tous mes kilos en trop pour coudre trop-top que j’ai acheté il y a longtemps déjà ( à sa sortie je crois ) et que je n’osais pas envisager encore.

  • fie
    Posté à 19:41h, 07 février Répondre

    Merci de penser aux rondes. . C’est pas que la couture est inaccessible au dessus du 40, c’est juste qu’on ne trouve pas où c’est démodé. Ce petit top est super sympa.
    Je suis entrain d’essayer de coudre le top Diamond du grain de couture, je dois faire des modifications, pas beaucoup, mais je ne suis pas une as en couture, alors souvent je couds des accessoires.
    Je vais suivre de près ce nouveau projet

  • bidouilles et bricoles
    Posté à 17:35h, 08 février Répondre

    C’est beau !!! Les photos de Phanie sont magnifiques !
    MERCI d’avoir pensé ce projet ! Je me reconnais tout à fait dans “Je ne préfère coudre QUE pour mes enfants”
    J’attends la suite avec grande impatience !!!!

  • sew easy
    Posté à 22:11h, 08 février Répondre

    Bravo Ivanne, ton texte, ton approche, le courage de Phanie, sa beauté et tes magnifiques photos vont ourvrir pas mal de portes et d’horizons !
    Très émouvant billet qui, j’espère, fera des émules !

  • Stéph
    Posté à 18:10h, 09 février Répondre

    Article lu, j’ai ressorti illico mon patron Trop top version B adapté à mes mensurations mais délaissé depuis plusieurs mois après le stade de la toile :-) !! Merci pour cet article si bien écrit et si joliment illustré. Bravo à Phanie pour s’être mise sous les projecteurs pour nous et bravo à toi pour ta pédagogie – Objectif atteint : je vais p’t’êt’ bien prendre le temps de coudre pour moi cette fois :-)…en tout cas, j’attends la suite avec impatience !

  • rose
    Posté à 19:51h, 10 février Répondre

    mille mercis ….cet article me touche profondément… quelle delicatesse , quelle gentillesse … que de douceurs …MERCI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • laviolette
    Posté à 22:51h, 10 février Répondre

    Je voudrais vraiment vous remercier pour vos considérations sur les tailles (dans cet article ou d’autres) ou plutôt pour ce souci manifeste de prendre en compte la partie non négligeable de la population féminine dotée de courbes plus généreuses que la moyenne. Je connaissais vos livres, mais le style me paraissait peu conforme avec le mien et dans tous les cas pas adaptés à ma (grande) taille. C’est une série d’échanges sur thread and needles à propos du trop top et justement du scepticisme de certaines sur “l’adaptabilité” du trop top aux fortes poitrines qui m’ont amenée à me pencher sur son cas. Parce que moi, dont la majorité des formes sont justement localisées sur la poitrine, contrairement à d’autres (ai-je découvert), j’aime beaucoup les manches kimono ou tombantes…. Je trouve que ça me va plutôt bien. J’ai donc découvert avec plaisir le trop top, son amplitude de tailles et de déclinaisons. Bravo, non seulement pour le patron, mais surtout pour le regard bienveillant porté sur les corps opulents, pour la pédagogie dont vous nous faites bénéficier et pour cette démonstration éclatante avec la complicité de Phanie, qu’il faut aussi remercier. En effet, rendre publiques ses mensurations quand elles sont hors standard, ce n’est vraiment pas simple.
    Bref : merci merci merci !

  • cendrillon
    Posté à 14:50h, 11 février Répondre

    coucou

    Je ne suis pas forcément concernée pas les grandes tailles, mais je trouve cette idée vraiment très bien! En plus de jolis patrons accessibles, tu as un grand coeur. Elles ont droit aussi à être belle et coudre pour elle en utilisant des patrons que “la norme” utilise (même s’il n’y a pas de norme, car on est toutes uniques!)
    Et tu as joliment réussi, car ton mannequin est magnifique (d’ailleurs ses filles lui ressemblent beaucoup)!
    Cela lui va à ravir! et tu as su la mettre en valeur à travers un très beau shooting! BRAVO!
    bonne journée

  • Lucie
    Posté à 13:07h, 12 février Répondre

    Bonjour à toutes,

    UN ENORME MERCI!!!!!! Merci de penser à nous, ces femmes ” hors normes standards” mais néanmoins belles,prêtes et voulant nous assumer si on voulait bien nous y aider un peu…
    Quand j ai découvert la couture il y a un an, j étais toute excité à l’idée de me dire que ça y est enfin je pourrais avoir des vêtements dans lesquels je pourrais me sentir bien, “caser” ma forte poitrine (bonnet G) ; mettre mes formes en valeur ect… et puis j ai assez vite déchanté car la diversité dans mes choix de patrons est proportionnellement la même que celle des vêtement à ma taille( 48) en magasin…
    Heureusement celà ne m’a pas découragé du monde de la couture que j’adore….Ravie de voir que quelques uns pensent encore à nous….J espère vraiment que les autres créatrices de patrons vont suivre ton exemple…. Afin que les differences soient gommées et que chacuns et chacune puisse trouver son bonheur….
    Bravo pour ce haut Magnifique et une mention spéciale à Phanie que je trouve sublime!!! Elle ” magnifie” ce TROP TOP!

    J ai vraiment hâte de voir la suite…!

    A bientôt

    Lucie

  • Aurélie
    Posté à 16:31h, 15 mai Répondre

    Je découvre cette petite série bien tard mais je tiens à vous dire bravo à toutes les 2 ! Bravo pour la démarche et merci à Phanie d’avoir osé , elle est tout simplement magnifique !

    Il est vrai que la couture est idéale pour celles qui sont “hors normes” (je n’aime pas ce terme) encore faut-il savoir comment faire … Dans mon cas, j’ai beau essayer de suivre les modifications de patrons, mon 90K est bien trop en dehors des standards et le résultat est systématiquement catastrophique (à titre d’exemple, j’ai abandonné la robe opale au bout de 3 toiles différentes)… pourtant, j’aimerai tant pouvoir porter autre chose que du jersey, robe et chemise on disparu de ma garde robe depuis tellement longtemps ! Alors, oui, je couds pour mes enfants ! :-D

    Merci quand même pour cette jolie série qui si elle ne me concerne pas me redonne espoir, un jour qui sait quelqu’un pensera à celles qui portent des bonnets très grande taille … :-)

Poster un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This