Ivanne.S | Comment coudre facilement un pantalon élastiqué avec ceinture paper-bag pour femme ?
Découvrez le patron de pantalon multi optionnel et à composer vous même SAÏKI [Femme], du 32 au 54. Pour les débutants, sautez le pas en apprenant à coudre ce pantalon élastiqué en lin au style casual et avec une ceinture style paper-bag. Associé à la couture d'un tee-shirt issu du patron TROP TOP[Femme] en jersey stretch pour un look 100% fait-main et féminin.
couture, pantalon élastiqué, paper-bag, Ivanne.S, patron de couture, Saïki, femme, lin, tee-shirt, débutant,
50037
post-template-default,single,single-post,postid-50037,single-format-standard,theme-bridge,bridge-core-2.5.2,cookies-not-set,woocommerce-no-js,et_monarch,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,columns-3,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive
 

| SAÏKI [Femme] – Le pantalon cargo (+ caraco CALCIUM)

Découvrez le pantalon cargo, une nouvelle version à coudre grâce au patron de pantalon multi-optionnel SAÏKI [Femme].  D’inspiration militaire, une allure streetwear super cool marquée par de larges poches plaquées sur les côtés de jambes (et éventuellement des chevilles élastiquées), le pantalon cargo est surtout pratique et confortable. On s’imaginerait presque en baroudeuse des montagnes ou des villes, qu’importe. Personnellement, c’est ce petit look “rando” qui me plait vraiment !

LE PANTALON  – Patron/base/versions/options

Le pantalon a été cousu à partir du patron de couture SAÏKI [Femme] avec le choix d’options suivantes :

Patron de base

  • Base n°2 (ajustée) avec le zip invisible sur le côté
    Le niveau de ceinture n’est ni taille haute, ni taille basse.
  • Version A : coupe droite
  • Longueur : 7/8
  • Poches italiennes
  • Passants : par défaut, la hauteur des passants proposée dans le patron est équivalente à la hauteur de ceinture intégrée du pantalon (6 cm). Cette hauteur permet théoriquement d’y faire coulisser une ceinture assez large (5 cm environ, comme la ceinture nouée proposée dans le patron). Si toutefois vous souhaitiez porter une ceinture plus fine comme c’est le cas ici sur les photos, cette dernière risque donc de “flotter” dans des passants trop grands et de ne pas tenir en place.
    Pour éviter que la ceinture bouge et pour garantir un placement bien droit de cette dernière, des surpiqûres ont été réalisées au milieu de la hauteur des passants, pour réduire l’espace de la coulisse. Ainsi, la ceinture est bien centrée.

Idées BONUS

  • Chevilles élastiquées : un large ourlet de 5 cm a été réalisé au niveau des chevilles, ourlet au sein duquel un élastique de 4 cm a été coulissé. Cet élasticage a ensuite été surpiqué à l’aide de 2 lignes de piqûre intermédiaires afin de créer un effet smocké (tout est expliqué dans les Idées BONUS du patron de base de SAÏKI)

COMPLÉMENTS

  • Poche plaquée à pli : 2 poches plaquées ont été positionnées de chaque côté des jambes du pantalon, aux environs de la ligne de “genou” (à ce titre, un petit repère est matérialisé sur les planches des pièces de DEVANT (1) et DOS (2) du pantalon SAÏKI). L’option du pli creux a été retenue ici pour la poche (le pli plat est également possible, vous choisirez l’un ou l’autre), comme pour créer une poche à soufflet. Le patron “tout-prêt” de la poche à pli central, creux ou plat, est disponible dans les compléments.
  • Rabat de poche en pointe : pour compléter la poche à pli creux. Je n’ai pas souhaité la boutonner. Là aussi, le patron du rabat de poche est disponible dans les compléments

Les pièces de poches et de rabats de poches ont une taille définie par défaut dans le patron. Mais des explications vous sont fournies dans les instructions pour en modifier la taille. N’hésitez pas à prendre vos libertés à ce sujet, pour les agrandir ou les rapetisser selon vos envies !

FINITIONS  :

  • sous-piqûres (poches italiennes, ceinture)
  • finition envers de la bordure des poches italiennes avec un biais posé à cheval
  • Les coutures d’assemblages principales ont été surjetées

Choix de la taille du pantalon

Notez bien que le choix de la taille à coudre est essentiel au rendu que vous souhaitez pour le pantalon. La taille cousue peut être strictement équivalente à vos mensurations/comparaison au barème, mais elle peut aussi varier selon la matière choisie (extensible ou non) ainsi que selon le style que vous souhaitez pour le pantalon (plus ou moins ajusté par exemple).
Grâce à la Fiche RÉFLEXION et à la Fiche MÉTHODE – CHOIX de la TAILLE fournies avec le patron SAÏKI [Femme], vous constaterez que le “sous-taillage” du pantalon est donc possible parfois (sous-taillage = coudre dans une taille “plus petite” que ce que vous indique théoriquement le barème). Selon les explications et protocoles détaillés dans ces fiches (lisez-les bien !), ce sera à vous de déterminer vos choix selon vos critères d’habitude, de préférence, d’exigence en matière de confort, selon le tissu, etc…
Le tableau des mesures du pantalon “fini” sera un allié précieux. Ne le négligez pas, il est tout aussi important que le tableau du barème des mensurations
NOTE : fournis avec le patron, ces tableaux sont aussi consultables en ligne sur la fiche-produit du patron SAÏKI [Femme], en cliquant sur l’onglet “Taille” qui déroulera ainsi son contenu).

Exemple du pantalon élastiqué en lin de Manon :
Les mensurations principales de Manon sont les suivantes
* Tour de bassin = 94 cm, soit l’équivalent d’une T38 selon le tableau du barème standard.
* Tour de ceinture mesuré (à 3 cm sous le nombril) = 72 cm. Comme expliqué dans le patron, cette mesure ne se confronte pas au barème standard, mais au tableau des mesures du pantalon fini, et notamment à celle du diamètre total à la ceinture, zip fermé.
Étant donnés que :
* le tissu choisi pour le pantalon n’est PAS extensible (100% coton, voir plus bas)
* sur le plan du style, nous souhaitions un pantalon à l’allure assez cool, mais pas trop large
nous avons étudié la possibilité d’un éventuel sous-taillage grâce à l’analyse du tableau des mesures finies du pantalon.
Ainsi, grâce à ce tableau et notamment aux critères du “diamètre total au bassin” et “diamètre total à la ceinture -zip fermé”, nous avons testé le fait de “descendre” en taille sur l’équivalent d’une T36. En cousant cette taille, nous réduisons un tout petit peu l’aisance, oui en effet , MAIS…  à la condition de bien respecter les marges de couture, et grâce aux mesures du pantalon fini, nous imaginons déjà que pour une T36 :
* Le tour de ceinture théorique “vêtement fini” (zip fermé) pour la T36 : 74 cm // Mesure du tour de ceinture de Manon à 3 cm sous le nombril : 72 cm. Il reste donc une aisance positive de 2 cm à ce niveau. Le tissu choisi n’étant pas extensible, il est raisonnable de conserver cette aisance afin de garder le confort.
* Le diamètre au bassin “vêtement fini” pour la T36 : 96 cm // mesure du tour de bassin de Manon : 94 cm –> donc il reste théoriquement une aisance positive de 2 cm. Aucune tension de matière ne devrait donc être imposée au niveau des hanches de Manon.

En pratique, au porté et en mouvement, tout va bien. Le zip se ferme facilement, et la ceinture tient bien
Manon peut marcher, s’accroupir, elle est au confort.

Quelques petits défauts de “bien aller” subsistent toutefois sur Manon (voir paragraphe suivant).

Ajustements à améliorer sur le pantalon

Si l’on regarde de plus près le pantalon sur Manon, certaines photos montrent que :

  • des beaux plis de type “moustache” apparaissent au niveau de la fourche devant (je dis “beaux”, c’est ironique bien sûr, c’est plutôt pour souligner leur typicité !). C’est comme si vous aviez de la matière en trop à cet endroit. On aurait envie de la pincer et de l’éliminer.
    En réalité, ces plis “moustache” sont caractéristiques d’une courbe d’enfourchure-devant trop prononcée. Il faut donc la “décreuser” (pour corriger, voir p. 20 de la FICHE AJUSTEMENT fournie avec le patron SAÏKI, vous trouverez des schémas techniques très explicites)

En pratique, ces plis “moustaches” peuvent aussi apparaître si vous cousez selon une marge de couture “imprécisement” trop grande au niveau de la courbe d’enfourchure (ce qui pourrait donc avoir pour conséquence de trop la creuser). Donc respectez bien vos marges de couture à ce niveau.

Notez que même si ces défauts sont ici pointés du doigt , ça ne veut pas forcément dire que la correction est obligatoire. Si cela devait vous arriver, ce sera à vous (et vous seul(e)) d’estimer ce que vous jugez être parfait, supportable, ou rédhibitoire (et donc à modifier). Nous n’avons pas toutes et tous le même niveau d’exigence. La limite, c’est souvent lorsqu’une gêne apparait, avec un réel inconfort au porter.

Faites vous confiance, et évitez les excès de zèle en matière d’ajustement (au risque d’y passer trop de temps ou de vous décourager).
Ici, ces défauts sont uniquement pointés à titre pédagogique.

Tissus et mercerie (pantalon)

Tissu principal : toile 100% coton sable (achetée chez Mondial Tissu, magasin local). Difficile de retrouver la référence exacte, celle-ci me semble être la plus proche, ou encore celle-ci (avec élasthanne).

Doublure : viscose “Posie Chestnut” achetée chez Atelier Brunette.

Mercerie : zip invisible acheté chez Mondial Tissu, magasin local

Finition + (ganse) : biais maison fabriqué dans la viscose “Posie Chestnut d’Atelier Brunette (mais il existe du biais prêt-à-l’emploi ici)

LE CARACO – Patron/base/versions/options

Le caraco a été cousu à partir du patron de couture CALCIUM [Femme] avec le choix d’options suivantes :

  • Base NORMALE (semi-ajustée)
  • Version B (encolure V devant, et V dos)
  • Non boutonné
  • Bretelles réglables

FINITION + : ganse des parements avec un biais.

Tissu : viscose “Posie Chestnut” achetée chez Atelier Brunette.

Mercerie : anneaux et régleurs “coeur” or rose, achetés sur Etsy, chez UNudeCrafts.

FINITION :  (ganse des parements) : biais “Posie Smokey” acheté chez Atelier Brunette.

Manon porte un caraco en T36 pour une mensuration de tour de poitrine équivalente à une T36.

RAPPEL : la marque Ivanne.S N’est PAS sponsorisée.
Les fournitures ont été achetées librement à tarif non négocié, la plupart du temps au tarif “particulier”, le même que le vôtre, pour garder la plus grande liberté de choix, de délai d’utilisation, et d’avis à donner. C’est la raison pour laquelle souvent, les références ne sont parfois plus en stock, ou n’existent plus.
Les noms de boutique et les liens des sources tissus/mercerie ne sont là que pour votre confort, pour faciliter vos recherches et votre navigation sur internet.
En cas de fourniture exceptionnellement offerte par une enseigne, ou en cas de sponsorisation officielle ponctuelle, cela sera TOUJOURS clairement indiqué.

Pour acheter les patrons SAÏKI [Femme] et CALCIUM [Femme]

Ne manquez plus rien !

Pour vous tenir au courant des nouveaux articles, booster votre créativité, recevoir des astuces & des tutoriels…

Pensez à bien confirmer votre abonnement en activant le lien proposé dans le 1er mail envoyé (sinon les envois ne seront pas activés).
Si vous ne recevez rien, jetez un œil dans vos SPAMS.

Pour vous inspirer davantage

 

10 Commentaires
  • Vanessa
    Posté à 10:45h, 27 octobre Répondre

    Bonjour
    Merci pour cette nouvelle version !
    Je vous remercie particulièrement pour ce billet où l’on voit plus de photos de finitions (intérieures notamment), ce qui permet de mieux comprendre, de se faire une idée et d’être inspirée !
    Merci encore pour tout ces beaux patrons !

    • Ivanne
      Posté à 16:18h, 27 octobre Répondre

      Avec plaisir Vanessa, et merci surtout !

  • Marie+Françoise+Robin
    Posté à 11:47h, 27 octobre Répondre

    Encore une belle déclinaison, bravo à vous et à votre superbe mannequin !

    • Ivanne
      Posté à 16:17h, 27 octobre Répondre

      Merci beaucoup, et merci pour Manon !

  • Grenadine
    Posté à 13:28h, 27 octobre Répondre

    J’ai suivi avec attention tous les billets sur Saïki, c’est super intéressant. Je viens de coudre une toile portable, et à part les fameux “plis moustache” (que je vais essayer de corriger rapidement si je n’ai pas surjeté trop près de la couture) je n’ai rien à y redire, je suis ravie !
    Je suis intriguée : sur toutes les versions cousues pour Manon, tu indiques que le pantalon a été sous taillé malgré l’utilisation de tissus non extensibles… Pour quelle raison ? Dans quel cas suivrais-tu la taille indiquée par le tableau ?

    • Ivanne
      Posté à 16:17h, 27 octobre Répondre

      Merci beaucoup !
      Ta question est très pertinente. En fait pour le sous-taillage, c’est franchement une question de goût / habitudes personnelles et de style actuel aussi (qui est d’une façon générale assez “fit”). Pour la base élastiquée, je pense qu’il convient de tester d’abord “dans sa taille”, et ensuite d’aviser. Pour la base ajustée, le tour de ceinture joue beaucoup aussi, et le sous-taillage peut être choisi directement.
      Pour être honnête, tous les pantalons que Manon portent sur les photos me sont en réalité destinés. Dans la vraie vie, c’est moi qui les porte (je me suis donc octroyée la priorité au niveau du choix de la taille :-). Autant Manon et moi avons presque les mêmes mensurations de buste pour les hauts cousus, autant Manon a pratiquement une taille de plus que moi au niveau du bassin. Donc sur Manon, c’est sous-taillé, mais on voit bien que tout est ok malgré tout.

  • MarieA
    Posté à 16:43h, 27 octobre Répondre

    Comme toujours, je suis sidérée par ton travail et tes explications qui me permettent de me projeter tout doucement vers la confection d’un pantalon (j’en suis encore au stade virtuel ;-) …. Bravo !

    • Ivanne
      Posté à 19:44h, 27 octobre Répondre

      On a toujours besoin d’un petit (ou grand) stade imaginaire avant de se lancer ! Justement, ces articles techniques sont faits pour aider vos projets à mûrir.
      Merci en tout cas, je suis très touchée !

  • Mariannick
    Posté à 14:49h, 29 octobre Répondre

    Bonjour,
    J’ai taillé quelques pantalons depuis cet été avec des patrons différents à chaque fois. Je ne suis pas satisfaite des résultats, toutefois ils sont portables.
    Du coup je réinterroge : Comment doit tomber un pantalon quand il est bien taillé/ajusté? Est ce qu’au niveau de l’entrejambe devant doit être sans pli?
    Ou bien est ce seulement un “fini” qui nous plaise?
    J’ai acheté le patron Saiki mais je ne l’ai pas encore testé….
    Merci

    • Ivanne
      Posté à 11:49h, 13 novembre Répondre

      Bonjour,
      Comme indiqué dans tous les articles de blog relatifs à la couture du pantalon SAÏKI, l’essentiel est que le rendu vous plaise et que vous soyez au confort. C’est à vous de fixer vos limites et vos exigences. Personnellement, par exemple, je n’aime pas quand un pantalon n’a aucun pli (je trouve ça trop “plastique”), mais bien sûr, certains plis, selon leur taille, leur nature et leur positionnement, me gênent. Le tout est de bien savoir comment résoudre un problème d’ajustement si VOUS avez envie de le corriger. Le pantalon SAÏKI, avec toute son approche pédagogique, vous guidera dans ce sens.

Poster un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This