Ivanne.S | Comment coudre un pantalon ajusté zippé en jean stretch pour femme ?
Découvrez le patron de pantalon multi optionnel et à composer vous même SAÏKI [Femme], du 32 au 54. Pour les débutants, sautez le pas en apprenant à coudre ce pantalon ajusté et zippé sur le côté (zip invisible). Les plus audacieu(x)ses pourront ajouter des poches, et une fausse braguette. Le patron SAÏKI et cet article de blog proposent un accompagnement poussé pour vous guider sur le bon choix de la taille à coudre ainsi que sur les ajustements possibles.
couture, pantalon ajusté, zip invisible, Ivanne.S, patron de couture, Saïki, femme, stretch, jean, élasthanne, fausse braguette, zippé
49153
post-template-default,single,single-post,postid-49153,single-format-standard,theme-bridge,bridge-core-2.5.2,cookies-not-set,woocommerce-no-js,et_monarch,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,columns-3,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive
 

| SAÏKI [Femme] – Le pantalon ajusté à fines rayures (+teeshirt TROP TOP)

Le pantalon SAÏKI [Femme] n’en finit plus de se décliner. Détaillons aujourd’hui une version bien ajustée, avec un zip sur le côté.
On ne va pas se mentir, la version ajustée du pantalon SAÏKI peut s’avérer être la plus délicate à réussir en vous demandant (parfois, mais pas toujours !) le plus de temps en tâtonnements et en expérimentations. Mais quelle fierté une fois le but atteint, car vous aurez appris comme jamais !
N’oubliez pas que la méthode qui va vous guider dans vos recherches de choix de la bonne taille et d’ajustements est détaillée dans le patron, et que c’est la réflexion “amont” menée sur votre projet de pantalon qui va augmenter vos chances de réussite !
Donc n’hésitez pas à bien prendre le temps de lire les fiches techniques fournies avec SAÏKI avant de démarrer la couture du pantalon, votre temps de lecture sera vite (ré)compensé, promis !

LE PANTALON  – Patron/base/versions/options

Le pantalon a été cousu à partir du patron de couture SAÏKI [Femme] avec le choix d’options suivantes :

Patron de base

  • Base n°2 (ajustée), avec le zip invisible sur le côté.
    Pour rappel, le niveau de ceinture de SAÏKI n’est ni taille haute, ni taille basse. Il arrive en théorie à 3 cm sous le nombril.
    La pose du zip invisible est expliquée en long en large et même en travers dans le patron (une Fiche technique est même dédiée au sujet). Cela n’aura plus de secret pour vous.
    J’ai juste un tout petit peu cafouillé mon raccord de ceinture au niveau du zip (doublé d’une tendance très légèrement peu motivée pour découdre et recommencer à ce moment-là). Mais hormis le fait que les photos zooment sans retenue sur ce défaut, ne dites rien à personne :-)
  • Version A : coupe droite
  • Longueur : long (ici retroussé avec des revers)
  • Poches italiennes
  • Passants : par défaut, la hauteur des passants proposée dans le patron est équivalente à la hauteur de ceinture intégrée du pantalon (6 cm). Cette hauteur permet théoriquement d’y faire coulisser une ceinture assez large (5 cm environ, comme la ceinture nouée proposée dans le patron). Si toutefois vous souhaitiez porter une ceinture plus fine comme c’est le cas ici sur les photos, cette dernière risque donc de “flotter” dans des passants trop grands et de ne pas tenir en place.
    Pour éviter que la ceinture bouge et pour garantir un placement bien droit de cette dernière, des surpiqûres ont été réalisées au milieu de la hauteur des passants, pour réduire l’espace de la coulisse. Ainsi, la ceinture est bien centrée.
    Par contre, bien sûr, si vous faites cela, vous ne pourrez plus utiliser de ceinture plus large ;-)

Idées BONUS

RAS

COMPLÉMENTS

  • Fausse braguette : c’est l’illusion de la vraie, mais “en faux” ;-)
    Super facile à monter et sans zip, elle n’a qu’une fonction décorative. Tout est expliqué dans SAÏKI.
    Ici, j’ai choisi de coudre des boutons pour la mettre en valeur.
  • Poche plaquée classique : elles ont été positionnées au dos, en suivant précisément le repère de pose indiqué sur le patron.
  • Rabat de poche en pointe : ici, le rabat de poche a été détourné pour le placer devant, coincé dans la couture d’assemblage de la ceinture. Il est purement décoratif.

Le jeu de rayures

J’ai aussi profité du tissu pour jouer avec les rayures pour un rendu plus graphique.
Le pantalon (devant, dos, ceinture devant, ceinture dos) est globalement taillé dans le sens “vertical” du tissu et des rayures (ces dernières suivant le sens du droit fil). Mais certaines petites pièces ont toutefois été coupées dans le sens horizontal du motif pour les mettre en contraste. Il s’agit des pièces suivantes :
* les passants
* les fonds de poches (italiennes)
* les poches plaquées au dos
* le rabat de poche

FINITIONS  :

  • sous piqûres (poches italiennes, ceinture)
  • surpiqûres (rabat de poche, fausse braguette)
  • finition envers de la bordure des poches italiennes avec un biais posé à cheval,
  • double ganse des surplus de coutures des côtés des jambes du pantalon (les coutures d’entrejambes sont quant à elles uniquement surjetées).
    Si vous n’avez pas assez de biais pour ganser toute la hauteur de jambe, une double ganse partielle sur le bas de la jambe pourra suffire si vous êtes surtout attachée au côté visuel :-) Prévoyez simplement assez de hauteur pour que le biais soit visible si vous faites des revers. Ici, on ne le voit pas, mais je n’ai gansé que jusqu’au genou – oh la triche !

 

Choix de la taille du pantalon

Notez bien que le choix de la taille à coudre est essentiel au rendu que vous souhaitez pour le pantalon. La taille cousue peut être strictement équivalente à vos mensurations/comparaison au barème, mais elle peut aussi varier selon la matière choisie (extensible ou non) ainsi que selon le style que vous souhaitez pour le pantalon (plus ou moins ajusté par exemple).
Grâce à la Fiche RÉFLEXION et à la Fiche MÉTHODE – CHOIX de la TAILLE fournies avec le patron SAÏKI [Femme], vous constaterez que le “sous-taillage” du pantalon est donc possible parfois (sous-taillage = coudre dans une taille “plus petite” que ce que vous indique théoriquement le barème). Selon les explications et protocoles détaillés dans ces fiches (lisez-les bien !), ce sera à vous de déterminer vos choix selon vos critères d’habitude, de préférence, d’exigence en matière de confort, selon le tissu, etc…
Le tableau des mesures du pantalon “fini” sera un allié précieux. Ne le négligez pas, il est tout aussi important que le tableau du barème des mensurations
NOTE : fournis avec le patron, ces tableaux sont aussi consultables en ligne sur la fiche-produit du patron SAÏKI [Femme], en cliquant sur l’onglet “Taille” qui déroulera ainsi son contenu).

Exemple du pantalon ajusté à fines rayures de Manon :
Les mensurations principales de Manon sont les suivantes
* Tour de bassin = 94 cm, soit l’équivalent d’une T38 selon le tableau du barème standard.
* Tour de ceinture mesuré (à 3 cm sous le nombril) = 72 cm. Comme expliqué dans le patron, cette mesure ne se confronte pas au barème standard, mais au tableau des mesures du pantalon fini, et notamment à celle du diamètre total à la ceinture, zip fermé.
Étant donnés que :
* le tissu choisi pour le pantalon EST extensible (jean stretch, voir plus bas)
* sur le plan du style, nous souhaitions un pantalon vraiment bien ajusté
nous avons étudié la possibilité d’un sous-taillage grâce à l’analyse du tableau des mesures finies du pantalon.
Ainsi, grâce à ce tableau et notamment aux critères du “diamètre total au bassin” et “diamètre total à la ceinture-zip fermé”, nous avons testé le fait de “descendre” en taille sur l’équivalent d’une T34.
En cousant cette taille, nous réduisons beaucoup l’aisance, c’est vrai ! MAIS…  à la condition de bien respecter les marges de couture, et grâce aux mesures du pantalon fini, nous imaginons déjà que pour une T34 :
* Le diamètre au bassin “vêtement fini”  pour la T34 : 92 cm // mesure du tour de bassin de Manon : 94 cm –> donc il y a théoriquement une aisance négative de 2 cm, qui peut être compensée par l’extensibilité de la matière du tissu stretch choisi.
* Le tour de ceinture “vêtement fini” pour la T34 : 70 cm // Mesure du tour de ceinture de Manon à 3 cm sous le nombril : 72 cm. Là aussi, nous sommes sur une aisance négative de 2 cm, qui peut être compensée par l’extensibilité de la matière.

En pratique et au porté, nous constatons que c’est bien ajusté, avec le style souhaité.
Le zip se ferme facilement, et la ceinture a un excellent maintien.
Manon peut marcher, s’accroupir, elle est au confort!

Conclusion : le sous-taillage (T38 –> T34), sous certaines conditions et dans une certaine mesure, peut tout à fait convenir.
Toutefois, ayant “joué” avec les aisances négatives pour tester, des petits dommages collatéraux apparaissent sur Manon (voir paragraphe suivant).
Trop sous-taillé ? A vous de décider.

Ajustements à améliorer sur le pantalon

Si l’on regarde de plus près le pantalon sur Manon, certaines photos montrent que :

  • le pantalon rentre légèrement dans les fesses au dos : le plus probable ici pour éviter que le pantalon rentre dans les fesses, c’est de devoir corriger la pointe d’enfourchure-dos, sans doute trop courte (voir p. 25 de la FICHE AJUSTEMENT fournie avec le patron SAÏKI pour corriger).
    Si ce n’est pas suffisant, le dos peut aussi manquer de “hauteur de montant” (voir p. 23 de la FICHE AJUSTEMENT fournie avec le patron SAÏKI).
  • quelques petits plis apparaissent sur le devant au niveau de la fourche : ils peuvent être le symptôme d’un montant-devant trop court (voir p. 19 de la FICHE AJUSTEMENT fournie avec le patron SAÏKI pour corriger) et/ou d’une pointe d’enfourchure-devant pas assez longue (voir p. 21 de la FICHE AJUSTEMENT fournie avec le patron SAÏKI pour corriger)
  • des plis obliques apparaissent sous la ceinture au dos. L’hypothèse la plus plausible selon moi est que ces derniers sont le fruit d’un sous-taillage peut-être un poil trop important au niveau de la ceinture. Une T34-T36 intermédiaire (au lieu d’un T34 strict) aurait peut être été plus adaptée pour rester sur une aisance-zéro, et non une aisance négative.

Notez que même si ces défauts sont ici pointés du doigt, ça ne veut pas forcément dire que la correction est obligatoire.
De même, ce qui est “figé” en photo n’est pas toujours représentatif du vêtement porté au quotidien. Ne soyez pas non plus trop sévère et tatillon(ne) pour rien.
Si cela devait vous arriver, ce sera à vous (et vous seul(e)) d’estimer ce que vous jugez être parfait, supportable, ou rédhibitoire (et donc à modifier). Nous n’avons pas toutes et tous le même niveau d’exigence. La limite, c’est souvent lorsqu’une gêne apparait, avec un réel inconfort au porter. Faites vous confiance surtout.

Tissus et mercerie (pantalon)

Tissu principal : tissu “jean matelot bleu” acheté chez Ma Petite Mercerie. C’est un mélange “coton/spandex” (donc extensible). L’extensibilité de la matière est bien ferme. Ce jean est assez épais, avec belle tenue sous le pied de biche, il ne se détend pas au porté, et c’est fort appréciable pour le bon maintien à la taille.

Mercerie :

  • Boutons métalliques (fausse braguette) achetés chez Mondial Tissus dans mon magasin local
  • Zip invisible blanc acheté chez Mondial Tissus dans mon magasin local

Finition + (ganse) :  biais “Moonstone Ochre” de chez Atelier Brunette.

LE HAUT – Patron/base/versions/options

Le teeshirt (datant du lancement du patron de jupes 1001 PERLES en 2016) a été cousu à partir du patron de couture TROP TOP [Femme] avec le choix d’options suivantes :

  • Version A (base pour encolure extensible), spécifique pour coudre des teeshirts et des sweatshirts, avec l’option d’encolure dite “relevée” (par opposition à l’encolure dite “rabattue”, la différence est expliquée dans le patron, ne vous inquiétez pas)
  • Sans manche

Tissu :  jersey viscose gris clair chiné (Ma Petite Mercerie)

Customisation perso en flex thermocollant marine pour le texte, et rouge pailleté pour le petit cœur acheté chez HappyFlex (devenu aujourd’hui Le Comptoir du Flex). La découpe du motif a été réalisée avec la machine de découpe “Caméo Silhouette” que je possède depuis des années.

Manon porte un teeshirt T36 pour une mensuration de tour de poitrine équivalente à une T36.

——-

Retrouvez le même teeshirt porté avec une jupe 1001 PERLE dans cet article.

RAPPEL : la marque Ivanne.S N’est PAS sponsorisée.
Les fournitures ont été achetées librement à tarif non négocié, la plupart du temps au tarif “particulier”, le même que le vôtre, pour garder la plus grande liberté de choix, de délai d’utilisation, et d’avis à donner. C’est la raison pour laquelle souvent, les références ne sont parfois plus en stock, ou n’existent plus.
Les noms de boutique et les liens des sources tissus/mercerie ne sont là que pour votre confort, pour faciliter vos recherches et votre navigation sur internet.
En cas de fourniture exceptionnellement offerte par une enseigne, ou en cas de sponsorisation officielle ponctuelle, cela sera TOUJOURS clairement indiqué.

 

Ne manquez plus rien !

Pour vous tenir au courant des nouveaux articles, booster votre créativité, recevoir des astuces & des tutoriels…

Pensez à bien confirmer votre abonnement en activant le lien proposé dans le 1er mail envoyé (sinon les envois ne seront pas activés).
Si vous ne recevez rien, jetez un œil dans vos SPAMS.

Pour vous inspirer davantage

 

17 Commentaires
  • Patricia Laurent
    Posté à 13:42h, 28 septembre Répondre

    Les bras m’en tombent, les mots me manquent, c’est une merveille ce Saïki-ci !

    • Ivanne
      Posté à 21:25h, 28 septembre Répondre

      Merci Patricia, je suis hyper touchée !

  • Audrey Maringer
    Posté à 13:47h, 28 septembre Répondre

    Article très intéressant pour permettre de décrypter les ajustements nécessaires. Et l’explication du sous-taillage est extra car je n’aurais jamais osé descendre de 2 tailles, même avec un tissu extensible. Merci!

    • Ivanne
      Posté à 21:25h, 28 septembre Répondre

      Merci beaucoup !
      Pour le sous-taillage, ça dépend vraiment des cas. Cela dépend aussi comment vous “remplissez” la taille équivalente au standard. Il faut tester.

  • ika
    Posté à 14:29h, 28 septembre Répondre

    très belle réalisation : bravo

    • Ivanne
      Posté à 21:22h, 28 septembre Répondre

      merci !

  • jaanelou
    Posté à 17:50h, 28 septembre Répondre

    Quel beau pantalon!! Il va super bien à Manon. Il tombe bien. Les “défauts” signalés sont vus par l’oeil de l’experte. J’aimerais avoir ce niveau de technicité pour m’en coudre un aussi réussi. Un grand bravo.

    • Ivanne
      Posté à 21:22h, 28 septembre Répondre

      Merci beaucoup !

  • Martine Benoist
    Posté à 22:06h, 28 septembre Répondre

    Merci pour ces posts qui décrivent vos réalisations à partir de votre (vos) patron(s). C’est super intéressant de voir les réalisations, et vos analyses de sur/sous taillage. pour nous aider dans nos réalisations ! J’ai acheté le patron, je ne me suis pas encore lancée, mais ça ne va pas tarder ! En tout cas, je lis vos différentes remarques avec beaucoup d’intérêt !

    • Ivanne
      Posté à 10:42h, 29 septembre Répondre

      Merci beaucoup Martine ! Ces articles sont faits pour cela, vous aider au mieux, car je sais à quel point on se pose toujours 36 000 questions parfois (ou alors au contraire, on ne s’en pose pas assez, on coud le pantalon sans réfléchir, et c’est ultra-risqué). Merci pour votre confiance en tout cas, vous vous lancerez lorsque vous serez prête avec un projet bien mûri.

  • AxelleC
    Posté à 23:10h, 28 septembre Répondre

    Cette version est canon ! J’ai hâte de perdre mes derniers kilos de grossesse pour m’en coudre un !

    • Ivanne
      Posté à 10:43h, 29 septembre Répondre

      Merci Axelle !

  • SB CREATIONS
    Posté à 16:30h, 30 septembre Répondre

    Version magnifique ! Merci pour toutes ces explications !
    j’ai une question sur le positionnement de la ceinture. Dans l’une des fiches, il est indiqué ceci : “le pantalon SAÏKI [Femme] est théoriquement prévu pour être porté à – 3 cm sous la ligne de taille théorique. Il n’est ni en taille basse, ni en taille haute, pour le côté intemporel.” Or, ici, dans cet article, il est écrit -3 cm sous le nombril… Du coup j’ai un doute. Pouvez-vous m’éclairez sur ce point ? Mille mercis d’avance !

    • Ivanne
      Posté à 10:27h, 01 octobre Répondre

      oui pardon, c’est bien 3 cm sous la ligne de ceinture théoriqe, c’est une petite erreur de rédaction de ma part, je vais corriger ! MERCI !

  • slow
    Posté à 22:11h, 30 septembre Répondre

    A chaque fois que je vois un nouveau Saïki, je me dis ” oh celui-là il est trop beau, il faut que je le fasse !” Résultat, je rallonge ma liste déjà longue comme le bras ???
    Je trouve que celui-ci est parfait sur Manon (je ne voyais pas les petits défauts avant que tu n’en parles ?). Une question ” style ” : j’adore la ceinture camel, peut-on la retrouver quelque part ?

    • Ivanne
      Posté à 11:56h, 06 octobre Répondre

      Merci beaucoup ! Désolée pour la to-do list (je sais ce que c’est, la mienne est… indécente)
      La ceinture provient de chez “Des Petits Hauts” (ancienne collection)

      • slow
        Posté à 18:54h, 06 octobre Répondre

        Merci ! ;)

Poster un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This